JC TRICHET, responsable et coupable de la crise de l'euro...

Après avoir été Directeur du Trésor de 1987 à 1993, puis Gouverneur de la Banque de France de 1993 à 2003, il fut le deuxième Président de la Banque Centrale Européenne de 2003 à 2011, après le passage-éclair (imposé par CHIRAC) de Wim DUISENBERG, un homme (probablement trop) intègre. Un seul graphique pour résumer l'ORGUEIL et la DÉMESURE de la GESTION TRICHET.

Média non disponible
LA GESTION DE L'EURO PAR JC TRICHET EN UN SEUL GRAPHIQUE...  

Cours de l'euro depuis sa création officielle le 1° janvier 1999 (mais seulement accessible au Grand Public le 1° janvier 2002). 

 Pour des explications plus techniques, se référer au site ALTER-EUROPA.

Et particulièrement à la page ACTUALITES - DEBATS EURO

http://www.alter-europa.com/fr/actualite/actualites-alter-europa.php?t=11


En clair, La VOLONTE DE PUISSANCE s'est terminée par un champ de ruines :

- une Dette Publique en % du PIB ZONE EURO : + 20% entre le 1/1/1999 et fin 2016.

- des Aides Gouvernemantales Définitives accordées au "secteur financier" (banques et assurances) : 1.433,7 milliards d'euros à fin septembre 2015 ;

- des Accords Européens pour de nouvelles Aides Gouvernementales au Secteur Financier : enveloppe totale autorisée à 3.504,7 MD€, à fin septembre 2015.

- des "Mesures non-conventionnelles", adoptées par M. DRAGHI, ont porté le BILAN AGREGE de la BCE à 60% DU PIB ZONE EURO.

La BCE a donc bien prévu d'utiliser ces aides complémentaires (garanties étatiques) au cas où son programme SMP (Securities Markets Program) serait voué à l'échec...

Or, tout le monde le sait, ce programme (Système de PONZI) a peu de chances de réussir. 

Des doutes de plus en plus sérieux sont exprimés en Allemagne (et ailleurs), y compris par les responsables (actuels et anciens) de la BUNDESBANK, sur la SURVIE DE L'EURO.

ALTER-EUROPA

Pour une Autre Europe...

Et (bien sûr) pour un Autre Euro...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.