Armes chimiques en Syrie: le mensonge devenu "vérité"

Est ce que le fait que je sois syrien me donnerait plus de crédibilité pour parler de la Syrie? 

Théoriquement oui, plus que d'autres en tout cas, étant donné ma connaissance du pays et de sa société, des enjeux géopolitiques, de l'histoire de la Syrie et de la région, et le fait d'avoir toute ma famille et mes amis à Damas et ailleurs! Tout cela me rend plus concerné . 

Mais en réalité pour les médias-mensonges concernant la Syrie et où Mediapart ne se différencie nullement de ses collègues ( le figaro, libération, le monde, femme actuelle, télé 7 jours...) mon avis, comme l'avis de Randa Kassiss, ou Haitham Manaa' ( de l'opposition honnête et respectable et non pas les chiens du pétrodollar ) et comme celui de quelques millions de syriens, ne compte pas! 

 

Ce qui compte est : La Propagande 

 

Bien-sur ce n'est pas le nom que l'on donne aux mensonges et manipulations médiatiques, on dit plutôt :" soutien à la démocratie", "aide aux victimes", "révélations" 

Ainsi les médias en France ont su répéter les mensonges et s'aider avec des images et des photos montage extraordinaire ( niveau d'école primaire en informatique) pour "montrer" que la France et ses amis "démocrates" souhaitent le bonheur des syriens et les soutiennent dans leur démarche vers la démocratie. 

 

Le devoir moral de la France envers certains pays ( plus que d'autres bizarrement et un moment donné assez surprenant) rappelle énormément le devoir moral de la "Colonisation"; ce que nous appelons auparavant " la chance que l'on donne aux indigènes pour découvrir la civilisation" s'appelle de nos jours " soutien aux peuples pour leur importer la démocratie" 

Bizarrement les résultats sont les mêmes: destruction, meurtres, bénéfices, enjeux, géopolitiques,...bref : enfer et damnation. 

 

Mais revenons à notre compte de fée médiatique :

 

Biensur je peux étaler longuement tous les mensonges, les manipulations d'images, l'utilisation des manifestations pro-assad comme des opposants, des photos de l'Irak montré comme des des photos en Syrie, l'histoire du blog "lesbian girl in Damascus" qui a été reliée par tous les médias en France pour montrer à quel point le régime persécute les gays et qui s'est avéré un blog monté par un américain ( pour info, à cet époque je venais de rejoindre des copines pour une soirée lesbienne dans la vielle ville à Damas)... Et plein plein d'autres belles histoires dans ce genre ou les journalistes sans honte ont menti délibérément ou bien ont simplement répété les mensonges.

 

Armes chimiques: 

 

Voici les détails de cette histoire point par point : 

 

- personne ne peut nier la présence à l'époque des armes chimiques en Syrie; ces armes ont été protégées et cachées pour faire l'équilibre stratégique avec Israël ( 3ieme exportateur d'armes du monde qui a l'arme nucléaire depuis 30 ans) ; il s'agit des armes qui peuvent vraiment causer des centaines de milliers de victimes, et qui inquiètent même la puissante Israel.

 

- au milieu des événements, et devant la déception des pétr´l- monarchies et leurs alliés en France, en Turquie et aux États Unis, étant donné que l'état syrien a été soutenu par la majorité de la population et de l'armée et que le regime n'est pas tombé, il a fallu trouver une autre façon d'agir : et pourquoi pas attaquer la Syrie et frapper l'armée syrienne pour le détruire ? 

Mais pour ca il faut un prétexte... Ne vous inquiétez pas, on sait faire ce genre de choses, on prépare l'opinion publique ensuite on attaque ;

 "ils reconnaissaient alors qu'une intervention  contre la Syrie n'était possible qu'après un grand massacre auquel les media porteraient une grande attention" 

exprimé par des militaires de haut rang en réunion le 11 décembre 2011 (américain, français anglais et un autre non désigné) selon un mail révêlé par Wikileaks

 

Donc le plan est prêt, comment faire en pratique ?

Nous savons que les rebelles ont utilisé du gaz de sarin contre des villages Alaouites et chrétiens depuis le début des événements ( le chemin de Damas), donc on s'organise avec nos amis turques pour leur fournir d'avantage. 

Ensuite Obama lance une phrase devenu culte:" les Armes chimiques sont la ligne rouge du régime al Assad " ; parfait Barack, bien joué 

Ca c'est fait, on intensifie la propagande contre la Syrie: Libération, Figaro, télévision... Montrer Bachar au doigts comme un boucher avec des photos de lui sérieux colorée en rouge ( style sang qui coule) 

 

Ensuite on passe a l'étape suivante: il faut du gaz mais il faut aussi des victimes, on peut sacrifier quelques un du banlieu de Damas mais il faut un effet plus choquant ; ah oui! Des enfants, c'est bien les enfants!!! 

Aucun problème : un enlèvement de 65 enfants à été joliment réalisé lors des massacres les 3-4 août 2013 par Al Nosrah, Ahrar El Sham et d'autres groupes armés, dans des villages de la montagne entre Jibleh et Slennfeh; (voir les divers rapports, dont celui de Human Rights Watch, et à noter que des parents survivants ont reconnu leurs enfants enlevés parmi les enfants présentés comme morts et gazés le 21 août dans la Ghouta) 

 

On fait ça quand? Attendez, on envoie des inspecteurs de l'ONU d'abord à Damas 

Le lendemain de leur arrivée : massacre des femmes et surtout des enfants dans la Ghouta sur une Zone contrôlée par les "gentils" rebelles.

 

Ca c'est fait, on s'indigne, on oriente les médias pour commencer à en parler, mais il faut une preuve; ne vous inquiétez pas :" Allo le monde? Noga, envoie des journalistes en Syrie dans la Zone de Ghouta" les journalistes envoyé et avant leur départ un proche des rebelles leur donne un échantillon en disant c'est la preuve de l'utilisation des armes chimiques par le régime! 

Les journalistes prennent l'échantillon et ne savent pas quoi faire avec encore 

Ils le laissent à l'ambassade de France à Amman 

 

Au retour en France, ils reçoivent les instruction du quai d'Orsay pour récupérer l'échantillon et l'analyser....et Devinez quoi, il y avait des traces de gaz de sarin sur cet échantillon ( surprise!!!) 

La conclusion de "Le monde" était claire : il y a gaz du sarin donc c'est le regime qui l'a utilisé ( il y a pas assez d'armes dans l'armée syrienne pour lutter contre les djihadistes donc ils ont sorti deux bouteilles de gaz de Sarin pour jouer avec et tuer seulement les femmes et surtout les enfants, Bien-sur) 

 

La boucle est bouclée; tout est prêt, l'opinion public est préparée, on a la "preuve", la "ligne rouge" d'Obama est franchi 

Que demande le peuple ?!?

Le reste on le connait 

 

Voila la belle histoire des armes chimiques en Syrie, devenue "vérité" répétée, affirmée par tout le monde, y compris par Mr. Francois Bonnet, Puchot, Hénin, et tous les serviteurs de nos gouvernements! 

 

Sachez juste, qu'en Syrie, ce pays qui allait pas trop mal et qui progressait, ou la laïcité et la diversité trouvaient leur élan, et qui est devenu un club Med des djihadistes, il y a des millions de syriens qui vous détestent, qui détestent vos mensonges, qui connaissent la vérité, qui vous font porter leur malheur par vos mensonges, par le soutien de la France et ses alliés aux djihadistes, a al Qaida et, ils vous en veulent d'avoir soutenu un soi-disant "révolution" qui a commencé par kidnapper, tuer, voler, et détruire les infrastructures dans le pays ( c'est important de détruire un centrale électrique et les réserves d'eau chaque jour pour lutter contre le "tyran"), une "révolution" qui sert des intérêts, qui touchent le dollar du pétro monarchie et qui se base sur les Fatwas des imams achetés à Qatar et en Arabie Saoudite, une"révolution" qui reçoit les Françaises et les "tunisiennes" passées par la Turquie pour le Djihad de la fornication ( prostitution gratuite au nom d'Allah, et ce n'est pas Daech pour Info) 

 

Alors les journalistes? Les donneurs de leçon de démocratie un verre de rosé à la main? Les amis de BHL? On fait un débat? On discute ? Vous n'aurez jamais le courage parce que vous savez à quel point vos mensonges sont fragiles.

 

Peuple français: voici les nouveaux mensonges que l'on vous vend comme des "vérités" :

"Daech est la Création de Bachar al Assad" 

" les rebelles en Syrie sont uniquement syriens et sont très modérées et gentils" 

" la coalition internationale fait de son mieux pour détruire Daech mais c'est difficile" , 

"Les émirs de Bahreïn ont eu raison de massacrer les manifestants de l'opposition de la majorité chiite" 

 

Et bientôt :

 

"Le régime Syrien est le responsable du génocide arménien"

"Bachar est le responsable de l'holocauste" 

" La Turquie est un pays exemplaire" 

"Le journalisme en France est indépendant"

"L'Arabie saoudite est un pays démocratique génial "

" les marmottes emballent le chocolat dans les papiers allu" 

 

 

 

"Pire que l'aveugle; celui qui ne veut pas voir" 

 

Bon Dimanche, et vive l'humanité 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.