Amazon tremble…

Elles paraissent surpuissantes, ces multinationales. Mais il suffit d’une annonce de boycott et d’une pétition pour que le Géant montre ses faiblesses. Et si la Force, c’était nous ?

Jeff Bezos est un milliardaire. Il possède une fortune de 202 milliards de dollars. Il y a une semaine, 187 milliards mais en quelques jours il a engrangé 15 milliards de plus. Il pourrait comme Picsou prendre des bains d’or dans sa piscine coffre-fort.
Les petits jeunes ne connaissent peut-être pas Picsou ? C’est l’oncle de Donald, un vieillard psychopathe et avare qui laisse crever sa famille.

Comme Jeff Bezos fait crever (ou risquer de crever) ses employés. Pour rappel, premier confinement : sans protocole

sanitaire, Amazon se fait rappeler à l’ordre et le gouvernement français le somme de mettre en place de vraies mesures. Du coup, Amazon ferme (na !),  tous les employés se retrouvent au chomdu et Jeff Bezos  pète au nez de Macron. Fuck !!Et les clients d’Amazon continuent de commander sur les sites étrangers.

Puis il y a la taxe GAFA. De 3%. Insupportable !! Du coup, Amazon annonce que pas grave ! Il répercute la taxe sur ses fournisseurs et ses clients dans un grand éclat de rire olympien. Fuck !!

Cet innommable radin se rit de tout. Il est plus puissant que les États. Les politiques sont ses loufiats. Et si on lui demande d’être un tout petit moins indécent, il humilie en toute puissance ce gouvernement qui cherche, ô très symboliquement, à lui rappeler les ….lois. C’est un mot qui fait beaucoup rire Jeff. Quand on pèse 202 milliards de dollars, on voit les choses un peu de haut.

Donc, les gouvernements sont impuissants devant Amazon et les autres…On peut voter à droite, à gauche : ils ne pourront rien faire, nos politiques, si tant est qu’ils en aient envie.

Donc, notre bulletin de vote a des pouvoirs très limités. Bien plus limités que nos tickets de caisse. Nous avons entre nos mains un pouvoir énorme que nous n’utilisons pas. Le ticket de caisse.

Il suffit d’une pétition un peu médiatisée avec quelques personnalités en haut de la liste, 30 000 signatures pour appeler au boycott d’Amazon et là , Amazon tremble….

 On a vu des directeurs-chefs-DRH d’Amazon sur les plateaux de télé , à la

659dd824650379-550c2c3d1efe4
  radio. Eh !! Vous avez vu ? Les chefs d’Amazon sont français, pas néerlandais ou américains !! Et on fait vivre plein de travailleurs, nous !! On fait de l’emploi !

Si vous n’achetez plus chez nous, plein de petits producteurs vont être en faillite !! Arrêtez !!

Amazon tremble, il tremble  qu’on n’achète plus chez lui !! C’est jouissif de voir Amazon avoir peur. Ce n’est pas compliqué d’aller sur d’autres e-commerces mais la force de l’habitude est là. Mais maintenant Amazon a une sale gueule. Une gueule de sale milliardaire sclérosé, radin à en vomir. Ne nourrissons plus ces monstres. Achetons propre, social,  local le plus possible. Faisons trembler le capital et affamons le. Boycottons. Massivement. Pour retrouver notre force.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.