Répression policière : rassemblement le 5 septembre 2018, 18h à Aubervilliers

Le harcèlement policier des personnes qui occupaient le squat Schaeffer à Aubervilliers se poursuit avec l'arrestation de trois exilés. Appel à rassemblement.

Ce matin du 5 septembre, 3 migrants ont été arrêtés à Aubervilliers suite à une descente de police

À 10h30, ce matin, la police est intervenu pour la 5ème fois sur la place où le collectif est installé depuis l'expulsion du précédent squat.
Jusque là, les flics se "contentaient" de voler les couvertures et matelas avec l'aide des services de nettoyage municipaux.
Cette fois, en plus de faire le ménage, ils ont arrêté 3 camarades : Mamery Cissé, Adama Berte et Idrissa Koné. Deux d'entre eux ont un arrêté de transfert vers l'Italie, et le troisième n'avait pas encore pu faire de demande d'asile. Nous avons donc peur qu'ils soient tous 3 expulsés après un passage en Centre de Rétention (autrement dit en prison). La rentrée des classes est en effet passée par là, et la raison invoquée est que la présence des migrants à proximité de l'école ferait "peur aux enfants".

De son côté, la mairie joue un double jeu depuis l'expulsion et malgré de grands discours en soutien aux migrant·es, ne fait rien pour arrêter, voire encourage, les descentes de police contre le collectif. L'accès à l'eau qu'elle avait aussi promis d'installer sur la place depuis trois semaines n'est toujours pas mis en place !

Le collectif appelle à un rassemblement pour demander la libération des 3 camarades.
Rendez vous à 18h sur la place au croisement de la rue Schaeffer et avenue du président Roosevelt à Aubervilliers Carte de localisation du rassemblement

On décidera collectivement de la direction de la manifestation.
Merci de relayer cet appel.

Des papiers pour tou·tes ! Liberté de circulation !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.