«Comme une goutte d'eau dans l'océan», par Mahamadou Diakite, mineur isolé étranger

Moi je ne suis pas une goutte d’eau, moi, je suis Mahamadou, ça c’est mon nom. Mahamadou Diakité, malien de 16 ans qui vit sur les trottoirs de la capitale.

Il parait que la terre a une superficie de 510 000 000 de km2.

 Et il n’y a pas de place pour moi.

Bien sûr si tu enlèves les mers les océans les fleuves les lacs et les marécages ça fait un peu moins. Tu sais combien il y a de km2 de terre ferme? 149 400 000 parait. A cela tu peux enlever des km2 de forêt Amazonienne, ce qu’il en reste. Des km2 de désert du Sahara. Tu peux enlever les Etats-Unis, parait que c’est la fin du rêve Américain et que d’ici 2050 avec la montée des eaux ils vont finir comme Titanic.

Tiens ! Tu peux aussi retirer le pôle-Nord et sa banquise, ce qu’il en reste, pas envie de mourir noyé avec trois ours polaires et pis vraiment j’aime pas la neige ! C’est super depuis que cette femme a pris la parole au Sénat, tu peux un peu choisir où t’installer, c’est le concept du shopping migratoire, tu connais ? J’ai entendu son intervention à la radio « Quand on vient du Darfour, on peut décider de faire du shopping de l’asile et décider qu’on sera mieux en Suède qu’en Italie ». Le concept est sympa mais vraiment je le répète j’aime pas la neige et je crois que je serai mieux en Italie. Aussi il y a un autre problème, je ne viens pas du Darfour. J’espère que ça s’étend à tous les pays. Sinon ça serait vraiment injuste non ? Je ne sais pas je vais me renseigner.

De toute façon pour le moment j’en suis pas encore là. Je dois attendre la majorité. Je suis venu en France parce qu’ici il y a une lois qui protège les mineurs, parait. Mais moi, pour les français de La Croix Rouge, je ne suis pas mineur. Pour les français de La Croix Rouge je n’ai pas besoin de protection. Mon discours est trop cohérent, ils disent. Cohérent ça veut dire quoi ? Alors j’entame une procédure, je fais un recours. C’est mon droit !

Je mesure 1m70, épais comme une allumette comme ils disent et il n’y a pas de place pour moi. Je suis à 3237 km de mon village qui n’en est plus un et encore pour venir je n’ai pas pris la ligne droite ! 1 km à pied ça use ça use 1 km à pied ça use les souliers 2 km à pied ça use ça use 2 km à pied ça use les souliers 3 km à pied ça use ça use 3 km à pied ça use les souliers… Il me reste 3 ans avant la majorité alors en attendant j’apprends la culture française.. enfin ce qu’il en reste. 4 km à pied ça use ça use 4km à pied… Enfin..c’est quelqu’un qui a dit que... Qu’il n’y avait pas de culture française. Alors j’apprends la langue et les comptines, les expressions les proverbes aussi j’aime bien. Pierre qui roule n’amasse pas mousse. Mieux vaut un tiens, que deux tu l’auras. Malin comme un singe. Ça ira mieux demain. Courage, fuyons ! A chaque jour suffit sa peine. Jamais 2 sans 3. Celui-là je ne l’aime pas parce qu’après un refus ça ne prédit rien de bon. Tout va bien dans le meilleur des Mondes possibles, mais ça je ne sais pas si c’est un proverbe. Tout vient à point à qui sait attendre… ouais. C’est pas demain la veille ! Jouer au chat et à la souris. Comme un poisson dans l’eau ou une goutte d’eau dans l’océan. Même une goutte d’eau trouve sa place dans l’Océan et elle se retrouve bien entourée la goutte. Mais moi je ne suis pas une goutte d’eau, moi, je suis MAHAMADOU,  ça c’est mon nom.

HIER SOIR JE N’AI PAS DORMI.

Ma tête est en pagaille.
J’ai vu hier un drapeau de mon pays en feu ici à Paris.
Je crois que le monde est devenu fou à force de tourner en rond.
Quand j’étais petit je croyais que la terre était à tout le monde.
On dit des enfants qu’ils sont naïfs.
Moi je pense qu’ils sont Humains.
Je pense qu’on devrait les écouter mieux.
Et si grandir c’est devenir méchant… Alors je ne veux pas grandir.

Parisiens je me présente à vous.
Je m’appelle Youssouf j’ai 16 ans et je dors dans vos rues.
Mais pas sous le pont, là-bas, dans les tentes avec tous les autres.
On dit que l’union fait la force mais moi là-bas j’ai trop peur.
Quand la nuit tombe des gens viennent pour nous taper.
Alors je m’isole. Jusqu’à-ce que la fatigue dépasse la peur, mais souvent je ne dors pas.
C’est drôle, j’apprends qu’il peut y avoir plusieurs sorte de peur.
J’ai peur.
Depuis que j’ai quitté Maman au pays j’ai peur.

Tout le monde ne traverse pas la mer sur une barque de fortune.
Tout le monde ne passe pas les frontières.

J’ai 16 ans et maintenant je connais FRONTEX et ses barbelés incrustés de sang.
J’ai 16 ans, et j’ai peur des chiens qui vous suivent à la trace.

On m’avait un peu dit tout ça, sur le chemin, que ce serait long, que ce serait dur que ce serait la loterie.
Mais que si jamais j’arrivais en France je serais en sécurité.
Parait qu’il existe une Loi ici qui protège les mineurs…
C’est bizarre.
Peut être que certain Français ne savent pas lire la Loi ?

Pour les français de La Croix Rouge je ne suis pas mineur.
Pour les Français de La Croix Rouge je n’ai pas besoin de protection.
Pour les français de La Croix Rouge je n’ai pas de nom.
J’ai 16 ans, et on m’apprend que le monde ne m’appartient pas.

 

NDLR: Mahamadou DIAKITE, malien, a 16 ans. Agathe Nadimi a croisé son chemin comme celui de beaucoup d'autres sur les trottoirs de la capitale... Pour soutenir l'action en faveur des mineurs isolés étrangers qui survivent à Paris: agathenadimi@hotmail.fr 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.