La Cimade refuse tout amalgame entre les terroristes et les personnes étrangères

La Cimade, fidèle à ses valeurs d’entraide et d’accueil, lance un appel pour éviter la banalisation du rejet de l’autre. Et nous refusons tous les messages haineux d’où qu’ils viennent et quels qu’en soient les destinataires.

Depuis quelques semaines des messages haineux sont adressés à La Cimade, comme à d’autres associations qui accompagnent les personnes étrangères, nous accusant d’être les complices des terroristes islamistes.

Nous condamnons tous les attentats qui ont endeuillé tant de familles et notre pays tout entier.

Mais dans le même temps, nous récusons tout amalgame entre ces terroristes et celles et ceux qui pratiquent la religion musulmane. Nous récusons aussi tout amalgame entre ces terroristes et les personnes étrangères que nous accompagnons pour le respect de leurs droits dans notre pays.

Les messages haineux que nous recevons ne peuvent que renforcer notre détermination à défendre, comme nous le faisons depuis 80 ans, « la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions » (article premier des statuts de La Cimade).
Et ceci avec le souci du vivre toutes et tous ensemble dans le respect des valeurs et des principes de notre République.

Henry Masson, Président de La Cimade et le Bureau national de La Cimade.

logocimade-800px

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.