L'outil «alerter» évolue

Vous l'avez peut-être remarqué, l'outil «alerter» est désormais plus complet. Dorénavant, vous disposez de la même interface que l'équipe Modération lorsqu'elle justifie une dépublication.

Vous l'avez peut-être remarqué, l'outil "alerter" est désormais plus complet.

Lorsqu'un commentaire vous semble contraire à la charte de participation vous avez la possibilité de cliquer sur l'option "alerter" pour envoyer un message à l'équipe Modération.

capture-d-e-cran-2017-07-10-a-16-39-28

Jusqu'à présent il fallait remplir une case texte obligatoire en se référant à un passage précis de la charte de participation, processus un peu fastidieux.

Dorénavant, vous disposez de la même interface que l'équipe Modération lorsqu'elle justifie une dépublication.
Plusieurs champs vous sont proposés, selon les causes les plus fréquentes de dépublication. Un champ libre est prévu pour citer la partie du commentaire incriminée et/ou pour ajouter un message. N'hésitez pas de préciser toutes les informations utiles dans la boite de dialogue, plus il y a d'information plus la modération sera efficace.

capture-d-e-cran-2020-10-14-a-10-51-36
Après avoir cliqué sur "valider", un message apparait pour vous prévenir que l'alerte a bien été transmise.

Un mail automatique est ensuite envoyé à l'équipe Modération avec le commentaire alerté, la raison de l'alerte et le message complémentaire. 

Mediapart a fait le choix d'une modération 100% humaine, uniquement a posteriori, effectuée en interne, sans algorithme. Aussi des contenus hors charte peuvent échapper à notre vigilance. L'outil "alerter" permet aux lecteurs d'attirer notre attention sur des commentaires que nous n'aurions pas remarqué lors de nos lectures. 

Ana Ferrer,
Equipe Modération

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.