L'hommage en 3D de Wim Wenders

C'est à l'occasion de la 61ème Berlinale qui s'est achevée hier soir, que Wim Wenders a présenté hors compétition, son film en 3D: Pina, hommage à son amie la chorégraphe allemande,Pina Baush, disparue brutalement le 30 Juin 2009.

C'est à l'occasion de la 61ème Berlinale qui s'est achevée hier soir, que Wim Wenders a présenté hors compétition, son film en 3D: Pina, hommage à son amie la chorégraphe allemande,Pina Baush, disparue brutalement le 30 Juin 2009.

w477-wim-wenders-with-pina-bau-001-jpg.jpg

 

C'est ce Dimanche 13 Février que la projection du film, a eu lieu, à Berlin en première mondiale, où Il a été reçu avec enthousiasme.La chancelière allemande Angela Merkel n'a pas manqué de se déplacer pour cette émouvante occasion.

 

20110214PHOWWW00198.jpg

 

Reuters/JohannesEisele/Pool/dapd

 

 

 

L'idée en était venue, à Wim Wenders, près de 20 ans plus tôt.

Ce devait être un documentaire sur le travail de Pina Bausch et sa compagnie du"Tanztheater Wuppertal" lors des répétitions et en tournée, mais abbattu par la disparition brutale de l'artiste, le cinéaste avait abandonné le projet. Relancé par les danseurs,le projet s'est transformé, en "un travail de deuil",selon les mots de Wim Wenders.

 

Le réalisateur n'est pas un adepte dela 3D , mais une révélation, s'opère pour lui, lors du visionnage du film U2en 3D en 2007, au festival de Cannes.

 

« A partir de ce moment, cela a été limpide: c'est comme ça qu'il fallait le faire. Jusqu'à ce moment là," je ne savais pas ce qu'il me manquait. C'était l'espace, le domaine privilégié du danseur, que je n'arrivais pas à rendre (...) Après ça, j'ai appelé Pina et je lui ai dit: je sais enfin comment faire »,raconte-t-il

 

«J'ai réalisé que j'avais beau m'y connaître en cinéma et en mouvement,je n'ai jamais été capable d'ordonner et de le créer tel que l'a accompli Pina (...) Je crois que la 3D, c'est du sur mesure pour traiter de la danse. La 3D y trouve toute sa dimension. »

 

pina-3d-2011-21428-1414647674.jpg

 

© Les Films du Losange

 

 

 

Cet automne nous avait livré ce merveilleux documentaire

Lesrêves dansants. Sur les pas de Pina Baush

 

 

L'histoired'une transmission, à 46 adolescents amateurs, de l'oeuvre emblématique de Pina Baush.

Kontakthof.

L'écho de cette aventure artistique dans la vie des jeunes danseurs est aussi l'un des propos de ce documentaire.

De sa pièce PinaB disait :

« Kontakthof est un lieu où l'on se rencontre pour lier des contacts. se montrer. se défendre, avec ses peurs, avec ses ardeurs. déceptions, désespoirs, premières expériences, premières tentatives, de la tendresse, et de ce qu'elle peut faire naître. »

 

Les novices de Pina Baush : rencontre avecJo-Ann Endicott

 

 

Lebfilm « Pina » sortira le 6 avril 2011

 

243553-pina-bausch-filmee-par-wim-wenders-637x0-3.jpg

 

« Pina »le grand œuvre de Wim Wenders par Jean Michel Frodon

ici

 

site officiel de Wim Wenders

pina-17794-accr.jpg

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.