La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

531 Billets

29 Éditions

Billet de blog 8 févr. 2011

Cambriolage au domicile d'un journaliste de Mediapart

Le domicile d'un journaliste de Mediapart a été cambriolé, lundi 7 février, à Paris. Il s'agit d'un studio situé au rez-de-chaussée dans une impasse du XIVe arrondissement de Paris. L'appartement appartient à notre collaborateur Fabrice Lhomme, spécialisé dans les enquêtes sensibles, qui y est domicilié et y reçoit son courrier.

La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

Le domicile d'un journaliste de Mediapart a été cambriolé, lundi 7 février, à Paris. Il s'agit d'un studio situé au rez-de-chaussée dans une impasse du XIVe arrondissement de Paris. L'appartement appartient à notre collaborateur Fabrice Lhomme, spécialisé dans les enquêtes sensibles, qui y est domicilié et y reçoit son courrier.

Toutefois, depuis le printemps dernier, le studio est occupé, à titre gracieux, par une étudiante qui est aussi la baby-sitter de notre journaliste, qui continue de s'y rendre occasionnellement pour y travailler. Le ou les voleur(s) se sont introduits par la fenêtre -qu'ils ont brisée- de la cuisine, qui donne sur l'impasse.

Ils ont dérobé un ordinateur portable -un Mac Book blanc- et un disque dur externe qui y était rattaché. Ont également été volés un sac de voyage, un appareil photo numérique, des câbles reliés à l'ordinateur, mais aussi une guitare et un ukulele. Tous ces objets appartiennent à l'étudiante. En revanche, les papiers d'identité, le chéquier, l'argent liquide et les bijoux -pourtant bien en vue- qui se trouvaient dans l'appartement n'ont pas été emportés. Du reste, le studio ne semble pas avoir été fouillé. Les faits se sont déroulés entre 11h40 lundi matin et 1h30 du matin mardi, laps de temps durant lequel l'appartement était vide.

Une plainte a été déposée mardi après-midi au commissariat du XIVe, qui s'est mis en rapport avec le 3ème district de police judiciaire (DPJ). En effet, le 3ème district est déjà chargé d'élucider le cambriolage opéré à Mediapart voilà quatre mois.

Notre journal avait déposé plainte après avoir constaté la disparition, le 8 octobre, de deux ordinateurs portables et du disque dur externe comportant des archives de Mediapart, ainsi que deux CD-Roms contenant l'intégralité des fameux enregistrements clandestins à l'origine de l'affaire Bettencourt.

Ces CD-Roms se trouvaient dans les tiroirs du bureau où Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme, nos deux confrères qui ont révélé les affaires Bettencourt et Karachi, conservaient certains documents confidentiels. Les deux ordinateurs et le disque dur dérobés étaient situés sur un bureau mitoyen à ceux occupés par Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme. Les ordinateurs portables utilisés par les salariés de Mediapart -y compris les deux volés- sont des Mac Book blanc.

Le 3ème district de la PJ est également chargé du cambriolage dont a été victime, le 21 octobre, un autre journaliste en pointe sur l'affaire Bettencourt, Gérard Davet, du Monde. Ce dernier s'était fait voler son ordinateur portable, à son domicile, dans le XIe arrondissement. Le même jour 21 octobre, Hervé Gattegno, un journaliste du Point lui aussi très mobilisé sur l'affaire Bettencourt, avait été victime d'un vol similaire, puisque son ordinateur lui avait été dérobé dans les locaux de l'hebdomadaire, dans le XIVe arrondissement.

Fabrice Lhomme se refuse pour le moment à lier le cambriolage découvert hier avec les précédents : « Il ne faut pas sombrer dans la paranoïa , estime notre collaborateur. Pour l'instant, s'agissant de mon studio, même si certains éléments peuvent paraître troublants, je privilégie la piste du maraudeur. Mais vu le contexte, on ne peut exclure aucune hypothèse ». Le 3ème district de la PJ se saisissant de l'affaire, nous avons choisi de rendre cette information publique.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
« Tout augmente, sauf nos salaires »
Des cortèges de travailleurs, de retraités et de lycéens ont défilé jeudi, jour de grève interprofessionnelle, avec le même mot d’ordre : l’augmentation générale des salaires et des pensions. Les syndicats ont recensé plus de 170 rassemblements. Reportage à Paris.
par James Gregoire et Khedidja Zerouali
Journal — Écologie
En finir avec le « pouvoir d’achat »
Face aux dérèglements climatiques, la capacité d’acheter des biens et des services est-elle encore un pouvoir ? Les pensées de la « subsistance » esquissent des pistes pour que le combat contre les inégalités et les violences du capitalisme ne se retourne pas contre le vivant. 
par Jade Lindgaard
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Les crimes masculinistes (12-12)
Depuis une dizaine d'années, les crimes masculinistes augmentent de manière considérable. Cette évolution est principalement provoquée par une meilleure diffusion - et une meilleure réception - des théories MGTOW, mais surtout à l'émergence de la communauté des incels, ces deux courants radicalisant le discours misogyne de la manosphère.
par Marcuss
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
En Afghanistan, on décapite impunément les droits des femmes
Les Talibans viennent d’édicter l’interdiction de toute visibilité du visage féminin dans l’aire urbaine, même celle des mannequins exposés dans les commerces. Cette mesure augure mal pour l’avenir des droits de la population féminine, d’autant qu’elle accompagne l’évacuation forcée des femmes de l’espace public comme des institutions, établissements universitaires et scolaires de l’Afghanistan.
par Carol Mann
Billet de blog
« Je ne vois pas les sexes » ou la fausse naïveté bien-pensante
Grand défenseur de la division sexuée dans son livre, Emmanuel Todd affirme pourtant sur le plateau de France 5, « ne pas voir les sexes ». Après nous avoir assuré que nous devions rester à notre place de femelle Sapiens durant 400 (longues) pages, celui-ci affirme tout à coup être aveugle à la distinction des sexes lorsque des féministes le confrontent à sa misogynie…
par Léane Alestra