«Claire Thibout ne s'est pas du tout rétractée, elle a maintenu mot pour mot ses déclarations»

Vendredi 9 juillet, Jean-Jacques Bourdin a reçu, sur RMC et BFM-TV, Me Antoine Gillot, avocat de l'ex-comptable de Liliane Bettencourt, Claire Thibout, après avoir enfin pu l'entendre au terme d'heures d'interrogatoires et de confrontations pendant lesquelles elle n'a pu se faire assister. Extraits.

Vendredi 9 juillet, Jean-Jacques Bourdin a reçu, sur RMC et BFM-TV, Me Antoine Gillot, avocat de l'ex-comptable de Liliane Bettencourt, Claire Thibout, après avoir enfin pu l'entendre au terme d'heures d'interrogatoires et de confrontations pendant lesquelles elle n'a pu se faire assister. Extraits.

«Contrairement à ce que j'entends dire partout, elle ne s'est pas rétractée»

L'avocat de Claire Thibout explique que sa cliente a fait l'objet d'un «véritable harcèlement».


Me Gillot souligne que des extraits choisis des PV d'audition de la comptable ont été diffusés dans Le Figaro et dans Le Monde alors que sa cliente était toujours entendue par la police sans la possibilité d'être assistée d'un avocat. Il souligne la possibilité d'une manipulation par le ministère de l'intérieur ou le parquet.

 

«M. Woerth a menti.»

 

«Les visites de M. Sarkozy chez Mme Bettencourt sont une réalité (...). Il ne venait pas uniquement pour prendre le thé.»

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.