La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

531 Billets

29 Éditions

Billet de blog 10 mars 2009

Samedi 21 mars, portes ouvertes, débats et FAQ à Mediapart

C'est parti. Cinq débats, des rencontres non-stop avec la rédaction, la présence de l'association des lecteurs de Mediapart, une FAQ (foire aux questions) permanente... Jusqu'à 19 heures, aujourd'hui, nous organisons une journée portes ouvertes. Et nous vous attendons.

La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

C'est parti. Cinq débats, des rencontres non-stop avec la rédaction, la présence de l'association des lecteurs de Mediapart, une FAQ (foire aux questions) permanente... Jusqu'à 19 heures, aujourd'hui, nous organisons une journée portes ouvertes. Et nous vous attendons.

© 

Mediapart a un an. Et pour fêter ce nouveau printemps, nous avons bloqué la date du samedi 21 mars pour ouvrir portes et fenêtres à nos abonnés et lecteurs. Vous êtes les bienvenus pour visiter nos locaux, rencontrer toute notre équipe, discuter, nous transmettre vos préoccupations, récriminations (et satisfactions) et participer à cinq débats organisés tout au long de cette journée.

11 heures. Nicolas Sarkozy et le capitalisme français : amitiés, liens, interventionnisme et conflits d’intérêt en cascade. Avec Martine Orange, Laurent Mauduit et Philippe Riès.

14 heures. Proche-Orient, l’avenir palestinien en question. Sur fond de nouvelle diplomatie américaine, où en est le mouvement palestinien, fracturé entre Hamas et Fatah ? Intervenants:

Farouk Mardam-Bey, historien, directeur de la collection Sindbad chez Actes Sud, directeur de publication de La Revue d’études palestiniennes et conseiller culturel à l'Institut du monde arabe.

Hassan Balawi, ancien cadre du Fatah, membre de la représentation de la Palestine à l'Unesco et auteur du livre Gaza, dans les coulisses du mouvement national palestinien.

Pénélope Larzillière, sociologue, chargée de recherche à l'IRD, spécialiste de l'engagement politique en Palestine. Elle revient de Cisjordanie.

15h15. En finir avec le néolibéralisme. Débat autour du livre de Pierre Dardo et Christian Laval, La Nouvelle Raison du monde. Essai sur la société néolibérale.

Intervenants: Pierre Dardo et Christian Laval.

16h30. Comment s’opposer à l’hyper-présidence? Avec comme intervenants:

Marielle de Sarnez, vice-présidente du MoDem, députée européenne.

David Assouline, sénateur socialiste de Paris, secrétaire national.

Claire Rodier, juriste, permanente au Gisti, présidente de Migreurop.

Emmanuelle Perreux, présidente du Syndicat de la magistrature.

Isabelle This, présidente de Sauvons la recherche.

18 heures. Presse et démocratie. En conclusion de cette journée, débat sur la crise des systèmes d'information. Avec Edwy Plenel, François Bonnet, Michel Broué, président de la société des amis de Mediapart et Marie-Anne Kraft de l'association des lecteurs de Mediapart.

Mediapart, journal d’information et site participatif, a d’ores et déjà bousculé le paysage de l’information sur le web. En produisant des enquêtes de référence ; en vous proposant de longs articles documentés et beaucoup de révélations ; en choisissant un positionnement éditorial clair. La place et la qualité grandissante des contributions du Club contribuent au succès du site. Enfin, le choix d’un modèle économique pour partie payant, plutôt que tout-publicitaire, nous a permis de garantir notre indépendance et de construire une communauté d’abonnés fortement investie dans cette aventure commune.

Nous vous attendons samedi 21 mars.

C’est à Mediapart, 8, passage Brulon, dans le XIIe arrondissement, métro Ledru-Rollin.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
En laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique
Un à un, les pays européens lèvent les restrictions comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus circulant tout au long de l’année à basse intensité.  
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Nouveaux vaccins, traitements… : des pistes pour protéger les plus fragiles
Avec des vaccins peu efficaces pour limiter la transmission d’Omicron, le raz-de-marée des infections se poursuit. Si une quatrième dose est écartée, des vaccins plus adaptés et de nouveaux traitements sont attendus pour aider à protéger les plus vulnérables.
par Rozenn Le Saint
Journal — Énergies
Nord Stream 2 : le gazoduc qui ébranle la diplomatie allemande
Entre intérêts économiques et alliances, Nord Stream 2 se retrouve au cœur des contradictions de la politique allemande. Sous pression, la coalition gouvernementale accepte finalement que le gazoduc construit pour écouler le gaz russe vers l’Allemagne par la mer Baltique soit inclus dans les sanctions en cas d’invasion de l’Ukraine.  
par Martine Orange et Thomas Schnee
Journal — Politique
À Drocourt, le bassin minier oscille entre abandon et vote Le Pen
Dans cette petite ville communiste du Pas-de-Calais, les échanges avec les habitants laissent apparaître l’ampleur de la déconnexion avec les thèmes et paroles qui rythment la campagne électorale médiatique.
par Jean-Louis Le Touzet

La sélection du Club

Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Pour la « primaire populaire »
[Archive] Partout, dans mes relations comme sans doute dans les vôtres, les gens se désespèrent de la multiplicité des candidatures de gauche. C’est le découragement, la démobilisation des électeurs potentiels, et la probabilité d’un désintérêt conduisant à l’abstention. Même si les chances de réussite sont faibles, tout, absolument tout, doit être tenté pour éviter une cinglante déroute.
par Jean Baubérot
Billet de blog
L'étrange éthique de la « primaire populaire »
La primaire populaire se pose en solution (unique) pour que la gauche gagne aux présidentielle de 2022. Si plusieurs éléments qui interpellent ont été soulignés, quelques détails posent problème et n'ont pas de place dans les média. Il faut une carte bancaire, un téléphone portable et une adresse e-mail pour participer. La CNIL est invoquée pour justifier l’exigence d'une carte bleue.
par Isola Delle Rose
Billet de blog
Pour en finir avec la Primaire populaire
[Archive] Allons ! Dans deux semaines aura lieu le vote de la Primaire populaire. On en aura fini d'un mauvais feuilleton qui parasite la campagne « à gauche » depuis plus d'un an. Bilan d'un projet mal mené qui pourrait bien tourner.
par Olivier Tonneau