Travail en miettes, chômage de masse. Ce soir à 20h30, «en direct de Mediapart»

Loin des méandres politiques, retour aux réalités sociales. Jeudi 18 décembre, notre émission «En direct de Mediapart», en direct et en vidéo depuis la rédaction, s'appliquera à raconter un monde du travail en miettes. La loi Macron, les 35 heures, l'ANI, le taux écrasant de CDD, le travail intérimaire, le taux de chômage très élevé, le code du travail raboté de toute part, la justice prud'homale attaquée, la faiblesse des syndicats... Voici le détail du programme et des invités.

Loin des méandres politiques, retour aux réalités sociales. Jeudi 18 décembre, notre émission «En direct de Mediapart», en direct et en vidéo depuis la rédaction, s'appliquera à raconter un monde du travail en miettes. La loi Macron, les 35 heures, l'ANI, le taux écrasant de CDD, le travail intérimaire, le taux de chômage très élevé, le code du travail raboté de toute part, la justice prud'homale attaquée, la faiblesse des syndicats... Voici le détail du programme et des invités.

  • 18h-19h. Le grand entretien

Conduit par Joseph Confavreux et Jade Lindgaard
Après la conférence de Lima sur le climat, entretien avec François Gemenne, chercheur en science politique à l'université de Liège (CEDEM) et à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Il est l'auteur de Géopolitique du changement climatique. Et avec Lucie Pinson des Amis de la Terre.

  • 19h-20h. Retour sur nos enquêtes. Spécial Front national.

Animé par Frédéric Bonnaud, Edwy Plenel et la rédaction de Mediapart
Un dossier spécial : le Front national, l'argent et l'entreprise familiale. Les révélations par Mediapart de financements russes massifs du parti d'extrême droite posent une cascade de questions sur la gestion de ce mouvement, ses relations à l'argent et les lois de financement de la politique.

  • 20h30-22h30. Travail en miettes, chômage de masse

Animé par Frédéric Bonnaud, Edwy Plenel et la rédaction de Mediapart

Avec en grand témoin Pierre Joxe. Ancien ministre, il a exploré en tant qu'avocat les différentes juridictions sociales (dont les prud'hommes) pour en dresser un état des lieux accablant (ici notre article).
Nos invités :

  • 1. Etat des lieux d'un salariat atomisé

Fiodor Rilov, avocat spécialiste du droit du travail. Il a été le défenseur des salariés dans plusieurs grands conflits sociaux (Continental, Mory-Ducros, Goodyear, Samsonite, Trois Suisses, etc.).
Danièle Linhart, sociologue, directrice émérite de recherches au CNRS. Spécialiste de la modernisation du travail et de l'emploi, elle travaille sur les nouvelles formes de pénibilités. Elle publie en janvier La Comédie humaine du travail, chez Erès.
Jacques Rigaudiat, économiste, ancien conseiller de Michel Rocard, ancien conseiller social de Lionel Jospin, aujourd'hui membre de la Fondation Copernic.
Françoise Milewski, économiste à l'OFCE, membre de l'Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes (sa biographie ici).

  • 2. Etat des luttes sociales

Frédéric Dippah, ancien chef d'entreprise prestataire de Chronopost qui s'est fait laminer par cette sous-traitance (ici notre article).
Christian Lahargue, ancien secrétaire CGT du CE de l'usine Continental de Clairoix (ici notre article).
Isabelle Maurer, au chômage, membre du Mouvement national des précaires et des chômeurs. En octobre 2013, sur France 2, elle avait renvoyé dans les cordes Jean-François Copé (article ici).
Karl Ghazi, responsable de CGT-commerce et du Clic-P, l’intersyndicale (CGT, CFDT, Sud, CGC et Unsa) qui lutte contre toute extension du travail dominical et du travail de nuit (lire notre enquête ici).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.