Mercredi dans Mediapart Live: Mabanckou, le scandale Heineken, le populisme de gauche

Rendez-vous le 19 septembre, à 19 heures. Au menu : le témoignage de la fille de Maurice Audin, un retour d’enquête sur les pratiques de Heineken et Nestlé, avant un grand entretien avec Alain Mabanckou et un débat autour du dernier livre de Chantal Mouffe, la philosophe proche de Podemos et des Insoumis.

La rentrée de Mediapart Live a eu lieu mercredi dernier. Après un plateau consacré à l’enjeu transfrontalier de la sûreté nucléaire, Bernard Lavilliers était l’invité de notre « grand entretien », en mots et en musique. Un échange avec Pierre Rosanvallon, à l’occasion de la sortie de son dernier livre, a conclu la soirée. 

Retrouvez ci-dessous le programme du Live de mercredi prochain. Comme d’habitude, son contenu sera actualisé et enrichi jusqu’à la diffusion. 

Une nouveauté de la rentrée : posez vos questions en amont et en direct, sur Twitter, grâce au hashtag #MediapartLive. Elles seront remontées aux animateurs et animatrices de l’émission. 

picto-mediapartlive

19 heures. Retour sur nos enquêtes

 Animé par Thomas Cantaloube.

  • Les méthodes contestables des multinationales de la boisson

Mediapart a publié les bonnes feuilles d’un ouvrage sorti en France le 30 août, à propos des pratiques de Heineken sur le continent africain. Le journaliste qui l’a rédigé sera sur notre plateau. En écho, seront abordées les pratiques d’une autre multinationale de la boisson, Nestlé, critiquée pour son exploitation des eaux minérales de Vittel. 

Avec : 

Olivier van Beemen, journaliste d’investigation néerlandais, auteur de Heineken en Afrique (Rue de l’Échiquier) ; 

Robert Schmidt, journaliste indépendant, co-fondateur de WeReport.

À lire sur Mediapart : le chapitre de Heineken en Afrique consacré au Rwanda et l’enquête sur la nappe phréatique de Vittel

  • Le témoignage de Michèle Audin

Notre journaliste Ellen Salvi s’entretiendra avec la fille de Maurice Audin, assassiné en juin 1957 à Alger. Dans une déclaration historique, Emmanuel Macron a récemment reconnu la responsabilité de l’État français dans sa disparition. Plus largement, le président de la République a dénoncé l’existence d’un système de torture légalement institué en Algérie par la France de l’époque.

À lire sur Mediapart : le parti pris d’Edwy Plenel et notre interview de l’historienne Raphaëlle Branche. 

 

20 heures. Le grand entretien 

Animé par Lucie Delaporte et Rachida El Azzouzi.

Alain Mabanckou vient de publier Les cigognes sont immortelles (Seuil), un roman dont l’action se déroule au Congo-Brazzaville, son pays de naissance. Professeur de littérature, auteur récompensé par de nombreux prix, il a récemment pris position contre le plan d’Emmanuel Macron pour développer la francophonie (lire sa lettre ouverte). 

À lire dans La Revue du Crieur : son plaidoyer pour une langue-monde coécrit avec Achille Mbembe. 

 

21 heures. Nos débats : Le populisme de gauche, poison ou remède ? 

Animé par Fabien Escalona et Pauline Graulle. 

Depuis la percée de Podemos, puis de La France insoumise, le populisme fait débat à gauche. Les désaccords portent autant sur sa définition que sur l’intérêt d’y recourir. Là où certains le voient comme un danger mortifère, d’autres le perçoivent comme un remède à l’épuisement des « vieilles » gauches.   

Chantal Mouffe, philosophe, auteure de Pour un populisme de gauche (Albin Michel). 

Christophe Aguiton, sociologue et militant, auteur de La gauche au XXIe siècle. Enquête sur une refondation (La Découverte). 

À lire sur Mediapart : notre analyse sur le populisme de gauche lors de la campagne présidentielle, la critique d’Éric Fassin, un entretien écrit avec Chantal Mouffe en 2016 et un autre avec Jan-Werner Müller. 

 

> Pour vous tenir au courant de l’actualité des Live et accéder à leur compte-rendu en direct, suivez le compte @MediapartLive sur Twitter

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.