mot de passe oublié
onze euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 11€/mois et découvrez notre application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mer. 1 juin 2016 1/6/2016 Édition du matin

A nos abonnés, nouveaux et anciens

Comme certains le découvrent peut-être, il n'y a pas de modération a priori sur Mediapart. C'est-à-dire que ni les billets ni les commentaires ne sont filtrés par la rédaction. Cette possibilité offerte à chacun de publier librement fait la richesse et la spontanéité des débats qui animent le journal et le Club.

Comme certains le découvrent peut-être, il n'y a pas de modération a priori sur Mediapart. C'est-à-dire que ni les billets ni les commentaires ne sont filtrés par la rédaction. Cette possibilité offerte à chacun de publier librement fait la richesse et la spontanéité des débats qui animent le journal et le Club.
C'est pourquoi, dans l'objectif de maintenir la qualité des discussions sur Mediapart, nous vous demandons de bien vouloir respecter quelques règles simples, légales pour certaines, exposées dans notre Charte de participation, ou de simple convivialité pour d'autres. Petit rappel.


Les obligations légales
Lorsque vous vous abonnez à Mediapart, vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :


- propos à caractère raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
- propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;

propos portant atteinte à la dignité humaine;
- provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
- provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
- violation du droit de la propriété intellectuelle, y compris le droit des marques;

- contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
Par exemple, des «mots» comme Sarkonazi n'ont pas leur place ici. De la même manière que Mediapart a décidé de porter plainte contre Xavier Bertrand, porte-parole de l'UMP, qui qualifie nos méthodes de «fascistes», nous ne pouvons accepter que nos abonnés recourent à ce type de métaphore aussi bien douteuse qu'injurieuse. Il en va de même pour toute forme d'appel à la haine ou la violence.
La convivialité
La première des politesses est de soigner vos contributions, qu'il s'agisse de commentaires ou billets de blogs: vous relire, d'éviter autant que possible les fautes de frappe ou d'orthographe, le gras et les majuscules. Soyez clair et concis, en particulier dans les commentaires. Evitez les répétitions. Pour un propos plus en longueur, utilisez plutôt votre blog. Présentez vos arguments et appuyez vous sur des faits.
Merci à tous de permettre à Mediapart de maintenir la qualité de ses fils de commentaires, aux anciens d'accueillir les nouveaux avec le sourire plutôt qu'avec des tomates, aux nouveaux de chercher à comprendre.


Vous pouvez parcourir notre charte de participation et nos recommandations éditoriales, et pour vous familiariser avec le site, l'édition Découvrir Mediapart.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
Une petite remarque en passant (cela a peut-être été dit plus haut) : si l'on constate une faute d'orthographe dans un texte, je trouve personnellement plus fair-play de l'écrire en privé à l'auteur, qui peut corriger, que de l'annoncer à tous les lecteurs.

Construisez l'indépendance de Mediapart

onze euros par mois

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile.
Je m'abonne

Le blog

suivi par 722 abonnés

Le blog de La rédaction de Mediapart