Mediapart en vacances avec vous!

Le mondial de football est terminé, l’heure est enfin aux vacances et le temps venu d’oublier cette première année du macronisme au pouvoir, en même temps de droite et de droite. Pour s’évader au calme, au bord de l’eau ou à l’heure d’une sieste à l’ombre, Mediapart vous propose tout l’été un grand bol d’air frais avec une avalanche de reportages à l’étranger, de séries littéraires, d’enquêtes historiques, de reportages vidéo et de documentaires…

Rassurez-vous, la rédaction de Mediapart ne part pas (toute en même temps) en vacances, et votre journal en ligne continuera de vous tenir informés de l’actualité nationale, politique et sociale, de mener ses enquêtes d’intérêt public et de raconter la marche instable du monde comme de l’économie. Mais à tous ceux qui souhaitent s’ouvrir l’esprit et bronzer intelligemment, nous proposons en outre cet été, dès ce lundi 16 juillet, tout autre chose. Voici le menu (dans l’ordre de leur publication) de nos grands reportages et enquêtes estivales :

  • Penser le monde d’après-demain

Huit entretiens prospectifs avec des intellectuels sur les grandes tendances qui s’annoncent. Une série réalisée par Joseph Confavreux à l’occasion du Festival d’Avignon.

À suivre ici

  • Une histoire des gares en France

Comment des gares ont-elles structuré l’histoire politique, la morphologie urbaine, le destin social ou l’imaginaire de certaines villes… De Saint-Pierre-des-Corps la rouge à La Ciotat et l’héritage des débuts du cinéma, en passant par la gare du Nord la vitrine-miroir ou Cerbère et l’importance de l’écartement.

À suivre ici

  • 1918, les frontières de sang de la nouvelle Europe

Cent ans après la fin de la Première Guerre mondiale, en cinq épisodes d’une pérégrination à travers l’Europe centrale dont les auteurs ont le secret, nos partenaires du Courrier des Balkans nous racontent comment l’Europe des Habsbourg s’est reconfigurée tout un siècle durant, de Trieste à la Macédoine, en passant par la Hongrie ou la Yougoslavie, ou comment le mythe de la Mittel Europa aboutit aujourd’hui au groupe de Visegrad emmené par Viktor Orban.

À suivre ici

  • Penser avec Marx aujourd’hui

Capital fictif, féminisme matérialiste, écologie… Retour sur « les 1 000 marxismes » contemporains qui contribuent à maintenir en vie et en politique la pensée du grand Karl, né il y a 200 ans.

À suivre ici

  • Jeunes, reporters et engagés : les Haut-Parleurs

Dans de courtes vidéos, et après une première expérience l’été dernier (voir ici), Mediapart renouvelle sa collaboration avec l’agence Fablab channel. Huit jeunes reporters installés à l’étranger nous racontent les « consomm’acteurs » ou « celles et ceux qui ne veulent plus consommer idiot », de la Colombie au Bénin, en passant par l’Inde ou la Tunisie.

À suivre ici

  • Les métamorphoses de Bella Ciao

Remis récemment au goût du jour et du très grand public par une série télévisée à succès, le chant populaire italien a maintes fois changé de paroles, au gré des transformations du pays lui-même.

À suivre ici

  • Contes et légendes de la Cinquième République

La Quatrième République était-elle si mauvaise ? Pourquoi les surprises aux européennes ne font jamais rien bouger, alors que les municipales sont toujours annonciatrices de la suite ? Comment expliquer que le retour de la croissance ne permet jamais de se faire réélire ? Hubert Huertas nous raconte les incongruités historico-politiques de « l’ancien monde »…

À suivre ici

  • Changements climatiques au Moyen-Orient

De la chaleur au Koweït à l'enjeu de l’accès à l’eau en Jordanie, Israël et Palestine, en passant par les tempêtes de sable dans le golfe Persique ou la question de l’environnement méditerranéen, Mediapart vous raconte comment une région difficilement vivable va le devenir encore moins.

À suivre ici

  • Le projet colonial en Nouvelle-Calédonie

En 1864, la France ne sait trop que faire d’une Nouvelle-Calédonie récemment annexée, et décide d’y « vomir » ses classes dangereuses, selon le terme d'époque d’Alphonse de Lamartine, avec l’espoir de transformer les bagnards en paisibles cultivateurs, une fois purgées leurs peines. L’échec sera terrible. À partir de 1872, les insurgés de la Commune puis les révoltés de Kabylie les rejoignent, et de ces rencontres naîtront, notamment à travers la figure de Louise Michel, les premières réflexions sur les impasses et les crimes de l’impérialisme français, dont Victor Hugo chantera les louanges.

À suivre ici

  • En marge de la mosaïque calédonienne

À trois mois de leur référendum sur l'indépendance, Mediapart part à la rencontre des Calédoniens, au-delà de l'opposition éculée Kanak-Caldoches. Profondément divisée voire fracturée, la société néo-calédonienne est parfois comparée à une mosaïque : ses différents éléments forment un tout harmonieux mais à y regarder de plus près, ils se distinguent bien les uns des autres, loin d'un « melting-pot ».

À suivre ici

  • Jean Meckert, un prolétaire de la plume

Écrivain libertaire mort en 1995, l’homme aux multiples patronymes pouvait publier dans la « Collection Blanche » des éditions Gallimard, mais aussi des romans policiers dans la collection « Série noire » (Jean Amila) ou des romans populaires sous les pseudonymes d’Édouard, Edmond ou Guy Duret, ou encore d’Albert Duvivier, de Mariodile ou de Marcel Pivert.

À suivre ici

  • Au détour des livres

Retrouvez notre série rassemblant des chroniques sur des livres – fiction, essais, poésie, etc. – qui ont inspiré l’équipe de Mediapart en 2018.

À suivre ici

  • La dictature des algorithmes

Selon le Larousse, un algorithme est « une suite finie et non ambiguë d’opérations ou d’instructions permettant de résoudre un problème ou d’obtenir un résultat ». Mais depuis quelques années, les algorithmes posent problème et compliquent les résultats (électoralement ou éthiquement).

☞ À venir

Bon été et bonnes lectures. Vous pouvez profiter de notre offre spéciale d’abonnement : cet été, 2 mois offerts pour découvrir Mediapart !

Pour vous abonner, cliquez ici.

Vous pouvez également faire découvrir Mediapart et parrainer un ami ou un proche : cliquez ici.

ose-te

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.