Mercredi dans MediapartLive: l’Algérie, les européennes et le Venezuela

Le 20 mars à partir de 18 heures, retrouvez notre émission en clair et en direct de la rédaction. Au menu : deux heures consacrées à la révolte du peuple algérien ; trois entretiens avec des représentantes de listes européennes à gauche (Manon Aubry, Karima Delli et Marie-Hélène Bourlard) ; et retour sur la situation au Venezuela avec notre envoyé spécial. 

Dans la dernière édition de MediapartLive depuis la rédaction, nous avons parlé chlordécone, affaire Benalla, procès Baupin et Ligue du LOL. Vendredi dernier, nos journalistes et notre équipe de tournage étaient hors les murs pour accompagner les jeunes collégiens et lycéens en grève contre l’inaction face au dérèglement climatique. 

Ce mercredi 20 mars, notre émission sera à nouveau visible à partir de 18 heures, en clair et en direct sur notre site. Au menu : deux heures consacrées à la révolte du peuple algérien ; trois entretiens avec des représentantes de listes européennes à gauche (FI, EE-LV, PCF) ; et retour sur la situation au Venezuela avec notre envoyé spécial. Ci-dessous, le programme sera actualisé jusqu’au jour de la diffusion. 

 © Mediapart © Mediapart

18 h 00. Européennes : demandez le programme

Animation : Fabien Escalona, Romaric Godin, Pauline Graulle, Ludovic Lamant

Jusqu’au jour du scrutin des européennes, le dimanche 26 mai, nous recevrons en Live des représentant·e·s des listes concourant pour le suffrage des électeurs français, et issues de tout le spectre politique hormis l’extrême droite. Ce mois-ci, trois invitées répondront à nos questions sur le programme qu’elles défendent, et la spécificité de leur liste dans un espace à gauche particulièrement fragmenté. 

  • Manon Aubry, tête de liste de La France insoumise 

  • Karima Delli, membre de la liste Europe Écologie-Les Verts

  • Marie-Hélène Bourlard, membre de la liste PCF 

S’inscrire à notre lettre européenne, diffusée tous les lundis par courriel. 

19 h 30. Nos enquêtes. Au Venezuela, crise humanitaire et impasse politique

Animation : Fabien Escalona

Avec Jean-Baptiste Mouttet, journaliste pour Mediapart, et Yoletty Bracho, chercheuse en science politique à l’université Lumière Lyon 2, membre du Groupe d’études interdisciplinaire sur le Venezuela (GEIVEN). 

> À lire dans le journal : un reportage dans le quartier de Cotiza ; une analyse sur la dernière gigantesque panne de courant.


20 h 00. Depuis le Studio. Entretien avec Pascal Boniface

Avant que le programme en direct ne reprenne, découvrez une de nos émissions du Studio. Cette semaine, nous diffuserons un numéro de la collection « Un monde à vif », dans lequel François Bonnet interroge Pascal Boniface, directeur de l’IRIS et auteur de Requiem pour le monde occidental (Eyrolles, 2019). 


20 h 30. Nos débats. L’Algérie, à l’aube d’une révolution ? 

Animation : Rachida El Azzouzi et Fabien Escalona

  • Les ressorts d’une révolte populaire

    Avec Layla Baamara (politiste et chercheure associée au Cherpa à Sciences-Po Aix) ; Hakima Bedouani (membre du collectif Debout l’Algérie) ; El Mouhoub Mouhoud (professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine) ; Salima Tlemçani (journaliste à El Watan, depuis Alger).

  • Un pouvoir algérien mis au défi

    Avec Thibault Delamare (chercheur à Sciences-Po-USPC et Aix-Marseille Université) ; Karima Dirèche (historienne au CNRS) ; Salima Tlemçani (journaliste à El Watan, depuis Alger). 


> À lire dans le journal : notre dossier, avec analyses, enquêtes et entretiens. 


22 h 10. Rencontre avec Mohamed Lamouri 

Originaire de Tlemcen, il a joué pendant quinze ans dans le métro parisien. Après avoir été longtemps démarché par des maisons de disque qu’il a éconduites, il sort son premier album au mois d’avril (Underground Raï Love, Almost Musique).

> Pour vous tenir au courant de l’actualité des lives et accéder à leur compte-rendu en direct, suivez le compte @MediapartStudio sur Twitter

> Pour vous abonner au journal : https://www.mediapart.fr/abonnement.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.