Rendez-vous jeudi 26 mai au Théâtre de la Ville. Solidarité avec les réfugiés!

Mediapart vous invite jeudi soir 26 mai au Théâtre de la Ville, place du Châtelet à Paris, pour une soirée exceptionnelle sur « l'Europe face à la tragédie des réfugiés ». Alors que les droites extrêmes et les égoïsmes nationaux prospèrent, les initiatives de solidarité et d'ouverture se multiplient également. De nombreux intervenants venus de Grèce, d'Allemagne et d'Italie, des réfugiés, des chercheurs et des personnalités politiques diront l'urgence et la nécessité d'une entraide concrète. L'entrée est gratuite, la réservation obligatoire. Voici le détail :

C'est dans le cadre d'une nouvelle édition de « Chantiers d'Europe » (le détail à découvrir ici) que le Théâtre de la Ville accueille Mediapart et ses lecteurs pour une soirée tout entière consacrée à la crise des réfugiés. En juillet 2015, nous avions lancé en partenariat avec une douzaine d'ONG et de médias européens l'opération Ouvrez l'Europe #OpenEurope. Un an plus tard, la tragédie demeure pour des dizaines de milliers d'exilés fuyant les guerres et la répression. L'Europe s'est hérissée de murs, de rideaux de barbelés, tandis les gouvernements européens rivalisent d'égoïsme. C'est cette Europe de la peur, de la fermeture, de l'ignorance et de l'irresponsabilité que nous voulons interpeller.

Arrivée d'une embarcation au petit matin sur la côte est de Lesbos. © Amélie Poinssot Arrivée d'une embarcation au petit matin sur la côte est de Lesbos. © Amélie Poinssot

Mediapart a invité de nombreux intervenants, certains venant de Grèce, d'Italie et d'Allemagne. La soirée, présentée par Edwy Plenel et animée par Carine Fouteau et Amélie Poinssot, sera retransmise en direct sur notre site. Voici le programme :

Réfugiés : l’Europe face à la tragédie

Agnès Matrahji est une bénévole française vivant sur l’île de Lesbos en Grèce.
Yorgos Athanassakis, membre grec du collectif Solidarity2refugees, s’occupe d’un squat de migrants installé dans un hôtel désaffecté à Athènes.
Andrea Segre
est un réalisateur italien travaillant sur les questions migratoires, auteur notamment du documentaire Mare Chiuso.
Constance Frey est chargée de communication de l’association allemande Volkssolidarität, qui gère quatre centres d’hébergement à Berlin.
Marianne Humbersot est la coordinatrice de la permanence juridique de la « jungle » à Calais.
Valérie Osouf, réalisatrice et membre du collectif La Chapelle Debout !, viendra accompagnée de trois exilés vivant en Île-de-France.
Philippe Lamberts
est un eurodéputé vert belge.
Karen Akoka est maître de conférences en science politique à l’université Paris Ouest Nanterre.
Damien Carême est le maire de Grande-Synthe.

Deux projections de film : Le Gai Savoir 1, de Nicolas Klotz et Élisabeth Perceval, tourné à Calais et un extrait du film de Yolande Moreau, Nulle part en France, tourné à Calais et Grande-Synthe.

Rendez-vous jeudi soir 26 mai au Théâtre de la Ville, place du Châtelet à Paris, dès 19h30. La soirée commence à 20h précises.

En raison d’un grand nombre d’inscriptions, la réservation via le site du Théâtre de la Ville n’est plus possible, mais l'entrée restera ouverte en fonction des places disponibles restantes. À jeudi et venez nombreux participer à cette soirée d'espoir et de solidarité !

aff

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.