L'affaire Karachi en Une de Marianne

Si Marianne cette semaine fait sa manchette sur «le scandale Woerth-Betten- court» avec de nouvelles révélations dont nous vous avons parlé ici, l'affaire Karachi est aussi à la Une. Tout un dossier réalisé avec les journalistes de Mediapart, Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme, qui depuis deux ans enquêtent aussi cette affaire.

Si Marianne cette semaine fait sa manchette sur «le scandale Woerth-Betten- court» avec de nouvelles révélations dont nous vous avons parlé ici, l'affaire Karachi est aussi à la Une. Tout un dossier réalisé avec les journalistes de Mediapart, Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme, qui depuis deux ans enquêtent aussi cette affaire.

Karachi, c'est l'histoire d'un contrat de ventes d'armes au Pakistan dans lequel apparaissent des rétro-commissions. Ce transfert d'argent illicite aurait permis de financer la campagne de Balladur à la présidentielle de 1995, campagne dans laquelle s'était beaucoup impliqué Nicolas Sarkozy, à l'époque ministre du Budget. Cette piste politico-financière que le juge Trévidic privilégie aujourd'hui est susceptible d'expliquer l'attentat commis à Karachi en mai 2002 qui tua quinze personnes dont onze Français.

A lire donc cette semaine dans Marianne, ou à retrouver sur Mediapart dans notre page webenquête.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.