Vendredi, «En direct de Mediapart». Pour en finir avec la politique macho

Notre émission spéciale « En direct de Mediapart », retransmise en streaming et en accès gratuit sur notre site, se tient ce vendredi 29 novembre, de 18 heures à 23 heures. Au programme un entretien avec l'historien Pap Ndiaye, un débat sur nos enquêtes « Tous surveillés ! » et une soirée exceptionnelle sur le scandale de la sous-représentation des femmes en politique. 

Notre émission spéciale « En direct de Mediapart », retransmise en streaming et en accès gratuit sur notre site, se tient ce vendredi 29 novembre, de 18 heures à 23 heures. Au programme un entretien avec l'historien Pap Ndiaye, un débat sur nos enquêtes « Tous surveillés ! » et une soirée exceptionnelle sur le scandale de la sous-représentation des femmes en politique. 

"En direct de Mediapart". Pour en finir avec la politique macho © Mediapart

Le détail du programme :

  • 18h/18h50. Le grand entretien. Les ressorts du racisme

Joseph Confavreux reçoit l’historien Pap Ndiaye, auteur de plusieurs ouvrages, dont La Condition noire, essai sur une minorité française.

A lire sur Mediapart:

L’affaire Taubira ou la rencontre de l’impensé colonial et du néolibéralisme
La gauche, l’extrême droite et la xénophobie


  • 19h/20h. Retour sur nos enquêtes. Tous surveillés !

De l’affaire Prism, au scandale Ikea en passant par les boîtes mails hackées des eurodéputés et les écoutes téléphoniques illégales, Mediapart explique les enjeux de cette surveillance généralisée et les recours que peuvent avoir les citoyens

Animé par Frédéric Bonnaud. Avec Mathilde Mathieu, Michaël Hajdenberg, Pierre Alonso, Jérôme Hourdeaux

A lire sur Mediapart:

La police a utilisé un programme illégal de surveillance téléphonique
Espionnage: après Ikea, Quick
Les mails des eurodéputés ont été piratés par un hacker

  • 20h30. Soirée exceptionnelle. Pour en finir avec la politique macho

Mediapart a lancé le mois dernier le Machoscope, inventaire du sexisme ordinaire et du harcèlement dont sont victimes militantes et responsables politiques. Pourquoi la parité reste-t-elle à conquérir ? Pourquoi la France accuse-t-elle un tel retard ? Quelles nouvelles réformes engager ?

Débat animé par Frédéric Bonnaud et la rédaction de Mediapart avec

Premier plateau :

- Chantal Jouanno, ancienne ministre, sénatrice UDI

- David Cormand, délégué national aux élections pour Europe Ecologie-Les Verts, conseiller régional (Haute-Normandie),

- Laurence Rossignol, sénatrice socialiste, secrétaire nationale à l'environnement du PS

- Anne-Marie Cousin, élue locale de la Manche et conseillère régionale UDI

Deuxième plateau : les clivages au sein du mouvement féministe

- Caroline de Haas,  co-fondatrice de l'association Osez le féminisme

- Aurore Bergé, conseillère politique de l’UMP

Quelques chiffres pour éclairer ce débat:

26,9% de femmes à l'Assemblée nationale après les législatives de 2012.
22,1% de femmes au Sénat, après les sénatoriales de 2011.

2 femmes sont présidentes d’un conseil régional.
6 femmes sont maires d’une des 38 villes de plus de cent mille habitants.
13,8 % des maires sont des femmes.
Aucune ne préside un conseil général.

35% de femmes dans les conseils municipaux élus en 2008
48 % de femmes dans les conseils régionaux en 2010
14% de femmes dans les conseils généraux élus en mars 2011

(source Observatoire des inégalités et Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.