mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart sam. 30 juil. 2016 30/7/2016 Dernière édition

Marseille, lundi 11 février. Rendez-vous à La Criée

Face aux affairistes, aux oligarques et aux corrompus, défendons la liberté de la presse ! Il est urgent de le faire à Marseille où Bernard Tapie menace de faire main basse sur la ville. Avec ses deux partenaires, Marsactu (site d’information) et le mensuel régional indépendant Le Ravi, Mediapart vous invite à une initiative exceptionnelle lundi 11 février, à 20 heures, au Théâtre de La Criée à Marseille.

Face aux affairistes, aux oligarques et aux corrompus, défendons la liberté de la presse ! Il est urgent de le faire à Marseille où Bernard Tapie menace de faire main basse sur la ville. Avec ses deux partenaires, Marsactu (site d’information) et le mensuel régional indépendant Le Ravi, Mediapart vous invite à une initiative exceptionnelle lundi 11 février, à 20 heures, au Théâtre de La Criée à Marseille.

Bernard Tapie, avec le soutien de Philippe Hersant, exilé en Suisse, a donc mis la main sur les principaux quotidiens du sud-Est de la France : Nice-Matin, Corse-Matin, Var-Matin et le grand quotidien marseillais La Provence. Nous avons raconté dans le détail ce rachat, financé par la fortune nouvelle de Bernard Tapie, ces 403 millions d’euros de fonds publics versés par l’Etat dans des conditions scandaleuses. Une fortune qui fait aujourd’hui l’objet de plusieurs enquêtes judiciaires, la Cour de justice de la République étant également saisie. Quant aux conditions de ce rachat du Groupe Hersant Médias, elles devraient être examinées par une commission d'enquête parlementaire (lire ici).

Bernard Tapie, 70 ans, fait son retour à Marseille à quinze mois des élections municipales et dans un contexte bien particulier : un maire UMP, Jean-Claude Gaudin, 73 ans, dont les trois mandats ont épuisé cette ville ; un président PS du conseil général, Jean-Noël Guérini, englouti dans les affaires de corruption; une police gravement mise en cause par le scandale des policiers ripoux de la Bac-Nord.

Dans cette ville, l’information, sa diversité, son pluralisme, sa rigueur constituent un enjeu particulier. Bernard Tapie en « rédacteur en chef » de Marseille et en propriétaire de La Provence, c’est une menace pour ce droit intangible des citoyens à une information libre et indépendante. Car M. Tapie, en trente années de politique, d’affairisme et de batailles judiciaires, a démontré à d’innombrables reprises le mépris souverain qu’il entretenait envers des médias qu’il a toujours considéré comme des domestiques.

Il l’expliquait encore il y a quelques jours, annonçant par avance ce que La Provence aurait du et devrait écrire à propos de l’ouverture d’une enquête préliminaire sur l’affaire Cahuzac et le compte suisse du ministre du budget : « Ca vaut trois lignes, oui, ca veut dire trois lignes parce que ca vaut pas plus que ca ! ».

© BFMTV

 

Cela vaut bien plus et c’est pour cela que trois médias indépendants, Marsactu, Le Ravi et Mediapart, décident d’organiser une soirée exceptionnelle en défense de l’information indépendante et de la liberté du débat public au Théâtre de La Criée. Sur le Vieux Port, face à la mairie de Marseille, nous vous invitons à participer à cette soirée citoyenne.

  • Notez la date : lundi 11 février, à 20 heures, entrée gratuite.

Pierre Boucaud, de Marsactu, Michel Gairaud, de Le Ravi, et Edwy Plenel, de Mediapart, interviendront sur les enjeux d’une information locale et nationale indépendante.

Laurent Mauduit, qui a révélé le scandale Tapie et les conditions aujourd’hui contestées de l’indemnisation reçue, dressera l’état des lieux de cette affaire d’Etat qui vaut à Christine Lagarde d’être visée par la Cour de justice de la République.

Plusieurs personnalités marseillaises interviendront ainsi que des représentants d’associations. Le détail du programme vous sera communiqué dans les jours qui viennent.

A lundi 11 février, 20 heures

 

Retrouvez ci-dessous nos principales enquêtes sur Bernard Tapie et son rachat du Groupe Hersant Médias:

Hersant-Tapie : les députés PS actent une commission d'enquête

Demande d’enquête sur la « carambouille » Tapie

Scandale Tapie, acte II

Tapie patron de presse, Gaudin et Guérini contents

La vie de nabab de Bernard Tapie, la suite

La vie de nabab de Bernard Tapie 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

blablabla

Cet été, Mediapart vous accompagne partout !

onze euros les trois mois

À cette occasion, profitez de notre offre d'été : 11€/3 mois (soit 2 mois gratuits) et découvrez notre application mobile.
Je m'abonne

Le blog

suivi par 765 abonnés

Le blog de La rédaction de Mediapart