L'actu dessinée : les Balkany à l'heure des comptes

Ils sont de ceux qui osent tout, et qu'importe la morale. Cynisme, flambe, clientélisme et… fraude fiscale ? Pour le couple Balkany, l'heure des comptes a sonné. Le juge Renaud Van Ruymbeke vient de décider de renvoyer le maire et la première adjointe de Levallois-Perret devant le Tribunal correctionnel. La Revue Dessinée retrace l'insolent parcours de ce monstre politique à deux têtes.

À l'échelle du temps politique, ce sont des dinosaures. En quarante ans de campagne, d'élections et de mandats, Patrick et Isabelle Balkany ont été aux premières loges de l'Ancien Monde : celui de Nicolas Sarkozy, des Hauts-de-Seine et du show-biz. Courchevel en hiver, Saint-Trop’ en été, à la sauce people.

 © Julien Martin- Grégory Mardon © Julien Martin- Grégory Mardon
 © Julien Martin- Grégory Mardon © Julien Martin- Grégory Mardon
Sans oublier les promoteurs immobiliers et les sportifs médaillés, toujours au premier rang de leur réussite bling-bling dans le petit royaume de Levallois-Perret. Le tout dans un 
clientélisme électoral revendiqué. 

Riad à Marrakech, villa aux Antilles, manoir à Giverny

Mais voilà que l'heure des compte a sonné. Le couple Balkany est, à ce jour, mis en cause dans deux dossiers. Le premier concerne la fraude fiscale. En 2105, Mediapart révélait que le fisc avait estimé, à la fin de l'année précédente, à 16,5 millions d'euros le patrimoine taxable du couple.

Ce patrimoine ? Toujours selon Mediapart, il se compose d'une villa de luxe à Saint-Martin (Antilles), d'un manoir de 1000 m2 habitables flanqué d'une piscine de 100 m2, de sauna, hammam et jacuzzi à Giverny en Normandie, d'un Riad à Marrakech, d'un compte à Singapour,  sans oublier des 4x4, une Austin et tutti quanti. 

 © Julien Martin- Grégory Mardon © Julien Martin- Grégory Mardon

Une fortune que Patrick et Isabelle auraient sous-estimée voire dissimulée et que le couple se défend toujours de posséder, du moins pour partie. Europe 1 souligne aussi que "le couple, par ailleurs, a déclaré des revenus inférieurs entre 2010 et 2013 à ce qu’il versait chaque année à son personnel de maison".

De quoi échapper à l'impôt sur la fortune (ISF). 

Le second dossier porte sur du blanchiment de fraude fiscale et est entre les mains du pôle financier de Paris... Pour le couple sulfureux, la fin de la période faste aurait-elle sonnée ?

Dans le numéro 17 de La Revue Dessinée, le journaliste Julien Martin et le dessinateur Grégory Mardon retraçaient l'hallucinant parcours des Amoureux de Levallois. Ce reportage vous est offert en version numérique pour l'occasion. 

 © Julien Martin- Grégory Mardon © Julien Martin- Grégory Mardon

Indépendante, sans publicité - comme nos amis de Médiapart - La Revue Dessinée vit grâce à ses lecteurs. Lisez-nous, abonnez-vous, parlez-en autour de vous : vous êtes nos meilleurs ambassadeurs ! 

Pour en savoir plus sur notre média, notre site est là. Et si vous avez moins de 20 ans, rendez-vous sur le site de Topo, le petit frère de La Revue Dessinée. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.