Soutien à l'équipe de Marsactu visée par deux cambriolages

La Société des Journalistes de Mediapart apporte son soutien aux journalistes du site d’information marseillais Marsactu, dont les locaux dans le 6ème arrondissement de Marseille ont été cambriolés à deux reprises cette semaine, les privant du matériel indispensable pour exercer leur métier.

La Société des Journalistes de Mediapart apporte son soutien aux journalistes du site d’information marseillais Marsactu, dont les locaux dans le 6ème arrondissement de Marseille ont été cambriolés à deux reprises cette semaine, les privant du matériel indispensable pour exercer leur métier.

capture-d-e-cran-2016-03-05-a-17-57-13 capture-d-e-cran-2016-03-05-a-17-57-13

Le premier cambriolage a eu lieu lors du weekend du 27 et 28 février 2016. Sept ordinateurs et un appareil photo qui avaient été rachetés par les journalistes au tribunal de commerce sur leurs fonds personnels (à la suite de la liquidation de Raj médias, la société éditrice du média en ligne), ont été volés.

Dans la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 mars, c’est cette fois d’une tentative d’intimidation dont le journal indépendant, relancé par ses salariés en 2015, semble avoir été victime. Seule une caméra et un appareil photo ont été dérobés, selon nos confrères, d’autres objets de valeur ayant été simplement déplacés (notamment des ordinateurs prêtés). Des pots de plantes vertes étaient renversés, comme pour en fouiller la terre.

« De toute évidence, nos visiteurs cherchaient quelque chose de bien précis et semblent s’être intéressés en premier lieu à nos activités journalistiques, écrivent les journalistes dans un communiqué de presse publié vendredi. Nous avons identifié certaines enquêtes en cours portant sur des sujets sensibles et avisé la police dans le respect du secret des sources. Nous refusons de nous laisser intimider et allons poursuivre notre travail, forts de vos marques de soutien de ce début de semaine. »

La SDJ de Mediapart s’affirme solidaire des journalistes de Marsactu qui se battent pour faire vivre une information locale indépendante.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.