La Sellette
Chronique de la violence judicaire
Abonné·e de Mediapart

29 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 sept. 2022

La Sellette
Chronique de la violence judicaire
Abonné·e de Mediapart

Chronique d’audience - Pour son bien

En attendant le procès, le procureur demande – comme d’habitude – le maintien de la prévenue en prison. Il explique sans ciller que c’est pour la mettre à l’abri d’éventuelles représailles de la victime. L’emprisonner pour son bien, c’est très attentionné !

La Sellette
Chronique de la violence judicaire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Toulouse, chambre des comparutions immédiates, juin 2022

Terrifiée et au bord des larmes, une toute jeune femme est amenée par les policiers dans le box des prévenu⋅es. Depuis le premier rang du public, sa sœur l’encourage avec énergie et optimisme :

— Tu vas sortir ! Ça va aller !

La présidente commence :

— Votre avocate me dit que vous demandez un délai, notamment pour avoir le temps d’obtenir une expertise psychiatrique.

Nassima L. confirme d’une voix fluette. Le tribunal doit maintenant décider s’il l’enverra en prison jusqu’au procès.

Elle comparaît pour « violences volontaires avec arme, en l’espèce un véhicule ». Elle a légèrement blessé son compagnon (un jour d’interruption totale de travail) et assez gravement la deuxième compagne de celui-ci (vingt-et-un jours d’ITT). On n’en saura pas plus sur les faits, si ce n’est qu’une querelle oppose les deux femmes depuis plus de deux ans.

La présidente aborde machinalement les éléments de personnalité : deux mentions sur son casier pour violences volontaires – liées justement à ce conflit –, ainsi qu’une vieille condamnation pour contrebande de cigarettes. Aujourd’hui, la prévenue travaille en CDI dans les ressources humaines d’une boîte de livraison.

Logement, travail, Nassima L. a des garanties de représentation, ce qui n’empêche pas le procureur de demander son maintien en prison en attendant le procès. Parce qu’il ne voudrait pas qu’elle recommence, mais surtout, annonce-t-il, pour la mettre à l’abri d’éventuelles représailles de la victime. C’est drôlement attentionné de sa part ! Par ailleurs, l’expertise qui a été demandée par l’avocate permettra de savoir si la prévenue est dangereuse. Il est plus sage de l’enfermer en attendant.

L’avocate essaye de toucher une corde habituellement sensible chez le tribunal :

— Parce que Nassima L. ne correspondait pas aux critères imposés par les hommes de sa famille, son père et ses frères lui ont rendu la vie très difficile, ils lui ont même cassé le nez. Elle n’en parle pas, c’est sa sœur qui me l’a dit. Quant à être dangereuse, non, je ne pense pas : elle travaille dans les ressources humaines, elle est parfaitement insérée !

Le tribunal se retire. L’avocate adresse quelques mots rassurants à la sœur de Nassima L. puis part bavarder avec d’autres professionnels de la justice, la laissant debout, figée, les yeux dans le vide.

Le tribunal revient très rapidement et envoie Nassima L. en détention jusqu’à l’audience. Elle fond en larmes en regardant sa sœur, qui lui crie :

— C’est pas grave, c’est pas grave ! Je vais venir te voir. Ne t’inquiète pas. Je t’en prie, arrête de pleurer.

On remmène Nassima L. dans les geôles. Elle y restera jusqu’à la fin de la journée avant qu’on l’envoie en prison pour son bien.

Retrouvez toutes nos chroniques, nos articles thématiques et nos podcasts sur LaSellette.org.

Parution le 7 octobre aux Éditions du bout de la ville de Sur la sellette, chroniques de comparutions immédiates ; postface sur l’histoire d’un outil d’incarcération de masse.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB