Oui, Mélenchon a approuvé les bombardements russes sur la population civile d'Alep !

C'est abominable. Donc, les partisans de Mélenchon tentent de le nier, de prétendre qu'il parlait des convois de fuel de Daech. Il suffit pourtant de revoir l'émission. Aucun doute n'est possible. La question posée par Léa Salamé portait bien sur les bombardements de la population d'Alep par l'aviation russe. Comment, après cela, peut-on voter pour cet homme ?

alep-melenchon-fillon-le-pen

La question est limpide.

La réponse l'est aussi.

Mélenchon a prononcé, mot pour mot, et sans rien ajouter, la réponse retranscrite par Marianne.

Chacun peut le vérifier en allant écouter l'émission, toujours disponible sur youtube.

Voici l'extrait:

© On n'est pas couché

 A 3 minutes dans la vidéo:

Question:

"Est-ce que vous avez vu, cette semaine les bombardements d'Alep ?

Les bombardements pilonner, éventrer cette ville, par l'armée russe ?

est-ce que vous l'avez vu, ou non ? "

Et c'est ensuite, parce que Mélenchon tente de détourner la conversation, que Léa Salamé revient à la charge, en posant la question que je reproduis.

Et à laquelle Mélenchon apporte cette réponse à peine croyable.

 

melenchon-poutine-syrie

 

 Léa Salamé poursuit alors son questionnement:

"Comment ? En bombardant les civils ? "

La question de Léa Salamé ne portait évidemment pas sur le bombardement de convois de fuel !

Ce n'est qu'ensuite, à partir de 5' sur la vidéo, sans aucune coupure,  que j'intègre à ce billet, que la conversation se déplace sur ce terrain.

Et Mélenchon nie alors que les bombadements russes concernent les civils, prétendant qu'ils ne visent que le fuel de daech.

Contre toute évidence, Mélenchon répète à plusieurs reprises: "ce n'est pas vrai ! ce n'est pas vrai !" lorsque les journalistes évoquent les crimes de guerre dus à l'armée russe.

Quelle mauvaise foi chez les partisans de Mélenchon !

Quelle infamie de verser des larmes de crocodile sur le sort des habitants d'Alep, alors qu'ils s'apprêtent à voter pour un candidat qui a applaudi aux bombardements russes !

Comment peut-on mentir à ce point, alors que la vidéo peut, aujourd'hui encore,  être vue et entendue par tout le monde ?

L'instant de stupeur qui a suivi la réponse de Mélenchon montre assez qu'il s'agissait bien, dans l'esprit des journalistes, du bombardement, par l'aviation russe, de populations civiles et d'hôpitaux.

Ils sont, tous les deux, estomaqués qu'on puisse se faire l'avocat d'une pareille barbarie.

Par ailleurs, par deux fois, dans ce même extrait, Mélenchon ose employer le terme de "comédie" à propos de cette guerre et de ces massacres.

Comment ne pas avoir envie de vomir en entendant de pareilles déclarations ?

Et comment voter pour un candidat qui profère  d'aussi effarantes énormités, servilement alignées sur la propagande poutinienne ?

Alep, un "point de détail" ?

Sinon, quelqu'un dispose-t-il, depuis, d'une autre déclaration de Mélenchon, qui condamnerait clairement, sans ambiguïtés, et sans parler d'autre chose,  les crimes de guerre, et les crimes contre l'humanité, commis par Poutine et Bachar en Syrie, et notamment à Alep ?

Je dis bien: de Mélenchon.

S'il vous plait, ne me ressortez pas le communiqué du PG.

Les déclarations du PG n'engagent en rien le candidat Mélenchon.

© Les Frangines

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.