A Marrakech, le footballeur qui avait tué un piéton négocie ...

Le 30 juin dernier, à Marrakech, un footballeur professionnel renversait un piéton, qui ne devait pas survivre. Le footballeur prenait la fuite, mais était rattrapé par des témoins. Aujourd'hui, on apprend que des négociations sont en cours, avec la famille de la victime, pour éviter un procès.Le club dans lequel joue le footballeur va lui apporter un soutien psychologique.

https://www.huffpostmaghreb.com/entry/accident-mortel-a-marrakech-amine-harit-negocie-un-arrangement-a-lamiable_mg_5b3b3a31e4b09e4a8b27047b

Un peu d'argent pour la famille de la victime, une "aide psychologique" pour le conducteur de la Mercedes.

Et pas de procès, bien évidemment...

On voit par là que le foot, notamment professionnel, est porteur de bien belles valeurs.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.