Les parlementaires du Front National à la rencontre de Bachar El Assad

La députée Marion Maréchal-Le Pen est en train de préparer un voyage en Syrie qu'elle espère effectuer "avant l'été", vraisemblablement en avril.", avec les autres parlementaires du F.N. Et rencontrer le président syrien Bachar Al-Assad ? "A titre personnel, oui, pas de problème. C'est le seul à pouvoir lutter sur place contre le terrorisme, il faut le soutenir." déclare David Rachline.

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2016/02/10/marion-marechal-le-pen-et-les-parlementaires-frontistes-veulent-aller-en-syrie/

On aura reconnu, mot pour mot, dans la bouche de David Rachline, le discours que tiennent, sous tous les articles consacrés à la Syrie, à grand renfort de liens vers des sites russes ou complotistes, deux douzaines de propagandistes de Vladimir Poutine et de Bachar El Assad.

Il ne faut jamais oublier d'où parlent ces gens.

Depuis des décennies, le régime syrien , autrefois protecteur de nazis recherchés, finance en Europe, et accueille sur son sol, des groupes de l'extrême droite la plus radicale.

De même, partout en Europe, Poutine finance des partis d'extrême droite, à commencer par le Front national.

On retrouvera, dans cet entretien avec Marine Le Pen, la totalité des "éléments de langage" que la petite clique complotiste vient vomir dans les commentaires de Médiapart, sitôt qu'un article évoque la Syrie:

http://www.europe1.fr/politique/syrie-marine-le-pen-appelle-a-sassocier-avec-bachar-al-assad-2522819

 

fn-emprunt-russe fn-emprunt-russe

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.