Last night in Sweden... Donald Trump en plein délire !

Le candidat que soutenait Poutine, et pour lequel plusieurs mélenchonolâtres avaient exprimé leur préférence, est donc au pouvoir. Il dirige les Etats-Unis, pour quatre années. Pour la plus grande joie des utilisateurs de twitter. Faut-il choisir le même genre d'oiseau pour diriger la France ?

Rappelons d'abord les faits.

https://www.nytimes.com/video/us/politics/100000004942048/trump-attacks-the-media-at-rally.html

Stigmatisant, une fois de plus, la politique d'accueil des réfugiés mise en place par certains Etats européens,

Donald Trump établit un lien entre les attentats qui ont été commis à Bruxelles, Nice, Paris ... et l'accueil de réfugiés.

Lien farfelu, puisque les auteurs de ces attentats n'étaient pas des réfugiés.

Mais il évoque, en insistant lourdement:

"ce qui s'est passé la nuit dernière en Suède. En Suéde ! Qui aurait pu le croire ? En Suéde !"

Or, il ne s'est rien passé, en Suède, la nuit précédente...

Rigolant

Quelques réactions glanées sur twitter:

capture-last-night-in-sweden-drunk

capture-last-night-in-sweden-chaise

capture-last-night-in-sweden-it-was-kinda-cold

capture-last-night-in-sweden-renne

capture-last-night-in-sweden-it-snowed

capture-last-night-in-sweden-hot-dog

capture-last-night-in-sweden-snowman

capture-last-night-in-sweden-donald-it-s-nobel-not-noble

capture-last-night-in-sweden-being-an-american

 

Bien sûr, ce nouveau dérapage est plutôt comique, et n'a tué personne.

N'oublions pas, quand même, que cet ahurissant quarante-cinquième président des Etats-Unis d'Amérique, qui n'en est qu'au début de son mandat, avait été soutenu, en France, durant sa campagne électorale,par de fins stratèges.

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/130217/lelection-de-donald-trump-vue-par-melenchon-et-ses-

partisans

capture-melenchon-trump-pas-inconsidere

(Capture d'écran à partir des voeux de Mélenchon pour 2017, postés sur youtube)

Et qu'un candidat à l'élection présidentielle a affirmé qu'il se réjouirait de traiter avec lui.

Entre nationalistes.

Dans un monde où chacun ne se préoccuperait que de la défense de ses intérêts nationaux.

Ne serait-il pas sage de priver ce candidat de ce type de réjouissances ?

capture-melenchon-trump-a-le-soir

capture-melenchon-trump

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.