Comme Alexandre Benalla, Sophia Chikirou a perdu ses clefs...

C'est ballot. Sophia Chikirou a égaré les clefs de son bureau, dans les locaux du Média (voir l'article de Médiapart)... Benalla, lui non plus, ne parvenait plus à remettre la main sur ses clefs. La profession de serrurier va embaucher !

 L’ancienne directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon se défend d’avoir pris le moindre document et assure qu’elle a perdu les clefs de son bureau. Son message se conclut par cette amabilité à l’adresse de ses anciens camarades : « Et souvenez-vous de qui je suis : celle qui vous permet aujourd’hui de faire les malins en vous donnant une importance que vous n’auriez jamais dû avoir. »

(Extrait de cet article de médiapart)

On se rappelle que Benalla, qui, lui non plus, ne se prenait pas pour rien, avait, lui aussi,  prétendu avoir égaré ses clefs, lorsque les enquêteurs ont voulu perquisitionner son appartement...

https://www.ouest-france.fr/politique/affaire-benalla/affaire-benalla-porte-close-coffre-disparu-menage-d-un-ami-recit-d-une-perquisition-surrealiste-5907158

On notera, au passage, un  point commun entre Mélenchon ( "Ma personne est sacrée ! Vous ne savez pas à qui vous parlez ! ", "Mon césarisme l'emportera !") , Chikirou  ("Souvenez-vous de qui je suis ! ") et Macron- Jupiter ( "Qu'ils viennent me chercher !"):

ces gens ont une très haute idée d'eux-mêmes...

Une mégalomanie contagieuse, à en croire les propos tenus par leurs plus proches collaborateurs...

Twist des clés © François Béranger - Topic

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.