L'ARGENT DES IDENTITAIRES PUE LA MORT !!!

Une info vient confirmer le titre et le contenu de mon article. La confirmation des dons de Brenton Tarrant à Génération Identitaire lie très sérieusement Damien Lefèvre/Rieu au terroriste de Christchurch, cela en tant qu'organisateur assumé des actions de Génération Identitaire pendant qu'il était employé au service communication de la vile de Beaucaire !!!

Ainsi donc on assiste en direct live aux chassés croisés prisés par une extrême-droite tentaculaire qui mêle tellement bien les pattes des uns à celles des autres qu'une chatte n'y retrouverait pas ses petits ! Mais voilà ! Il y a des organisations qui s'attellent quotidiennement à la tâche ardue du démêlage, et des journalistes d'investigation qui savent creuser au plus profond pour mettre en lumière des accointances des plus embarrassantes. A ces personnes je dis merci, elles fournissent à la militante antiraciste et antifasciste que je suis matière à étoffer les articles de ce blog et tous ceux que je poste ici et là sur la toile. 

Mettre les deux mains dans la merde brune je sais le faire, mais je ne dispose pas d'un réseau suffisamment étendu pour me faire entendre seule. Alors je pioche chez mes camarades de combat et je déniche des perles que bien souvent je ne vous partage pas. Pluralité d'informations nuit à l'information hélas, et la plupart des personnes n'ont aucune envie d'en apprendre plus qu'on ne leur en sert déjà... S'informer sur la fachosphère oui, ils sont d'accord, mais pas trop quand même hein ? Il ne faudrait pas leur gâcher leur vision quelque peu idéalisée du monde dans lequel ils évoluent. C'est fort dommage, mais comme il nous faut à nous autres nous répéter encore et encore sur les dangers de ces mouvances dont certaines n'apparaissent qu'en pointillés, nous en profitons pour glisser de temps à autre une petite bombe supplémentaire qui sera commentée quelques temps avant de tomber comme tout le reste dans les oubliettes. Non parce que tout de même soyons sérieux ! La vie est dure, elle ne nous fait pas de cadeaux, alors s'il faut en plus suivre les parcours chaotiques et enchevêtrés des groupuscules identitaires on n'en sortira jamais. Et puis ce n'est pas un sujet qui fait le buzz, l'actualité ce ne sont pas les identitaires, ni même les nombreuses parts d'ombres des partis d'extrême-droite qui ont pignon sur rue. Alors on ne va quand même pas se prendre la tête pour rien... Hein ?!

Certes ! Mais lorsque l'actualité m'interpelle, et sachant que je focalise la majeure partie du temps sur celle incluant les divers courants populistes, fascistes, nationalistes, xénophobes, racistes, antisémites, islamophobes, souverainistes, négationnistes... Bref tout ce qui rassemble les gentils patriotes identitaires ! devrais-je me boucher les yeux et les oreilles et passer mon chemin ? Impossible ! On peut bien me condamner, m'excommunier, me menacer, m'insulter et j'en passe, je ne résiste jamais à l'appel de cette marée brune qui se répand en France, mais aussi en Europe et au-delà des mers. Moi qui souffre déjà d'un mal chronique des transports, ces voyages au fond des égouts contribuent à m'achever et je me sens nauséeuse ad vitam eternam. Lorsque l'on fouille dans ce merdier on met à jour des connexions qui étayent un constat, celui des ingérences de figures des plus détestables de ce milieu qui prêtent main forte à ces crétins boutonneux en les encourageant à enfreindre nos lois.

Prenons l'exemple de Génération Identitaire. On sait déjà que leur croisière en Méditerranée de l'été 2017 a été financée par deux cagnottes en ligne successives, dont l'une fondée par Charles C. Johnson qui est un contributeur du site d'extrême-droite Breitbart. Parmi les généreux donateurs on retrouve le PNOS (parti nationaliste suisse) ou encore Jack Posobiec et David Duke, respectivement figure de l'Alt-Right américaine et ex-leader du Ku Klux Klan. Le rafiot affrété leur avait été loué par Sven Tomas Egerstrom, un entrepreneur suédois à la réputation sulfureuse dont l'une des sociétés, Sea Marshals Risk Management Ltd, effectue des prestations de sécurité le long des côtes est-africaines depuis 2012 en fournissant aux navires des équipes de gardes fortement armés (principalement d'origine ukrainienne). En sus d'un équipage, aurait-il également fourni des vigiles armés au C-Star pour leur chasse aux migrants ? La question est posée... Idem pour leur classe de neige dans les Alpes pour laquelle de généreux contributeurs se sont à nouveau fendus de sommes confortables qui leur ont permis de louer un avion de tourisme, deux hélicoptères, plusieurs 4x4 et pickups, d'acheter le matériel de camping et celui pour concrétiser une frontière, et de relooker les p'tits jeunes avec des doudounes bleues du plus bel effet sur la neige. On vous épargnera la liste de leurs exactions, toutes remarquablement islamophobes, la dernière datant d'hier les ayant vus à nouveau perchés, cette fois-ci sur le toit de la CAF de Bobigny, bloquant l'accès au public et le travail de la fonction publique.

Mais il y a mieux ! Les voilà rattrapés par leurs liens avec Martin Sellner, leader de l'IBÖ, émanation autrichienne de Génération Identitaire dont une partie des quelques 300 membres est issue de la nébuleuse néonazie autrichienne. Brenton Tarrant, le terroriste australien qui a revendiqué l'attentat de Christchurch (Nouvelle-Zélande) affirme avoir financé de nombreux groupuscules nationalistes et identitaires (dont Génération Identitaire ?) et il a notamment fait en 2017 à Martin Sellner un don de 1500 euros. Hors ce dernier a participé aux actions de Defend Europe menées en Méditerrannée et dans les Alpes, et il a largement contribué à leur organisation avec... Damien Rieu ! La pieuvre identitaire est ainsi faite que ce qui est donné aux uns profite aux autres. Du coup, forcément, on ne s'étonne plus du peu d'empressement des groupes identitaires à condamner la tuerie de Christchurch. On ne mord pas la main qui vous nourrit, encore moins celle qui vous flatte. Cette excessive discrétion s'est d'ailleurs retrouvée dans les rares messages des leaders de l'extrême-droite française, à commencer par Marine Le Pen, qui n'ont pas condamné l'attentat en employant le verbiage agressif qui font leur ordinaire. 

Ce qui m'interpelle dans ces financements c'est qu'ils ont contribué à encourager et à faciliter les exactions d'un Damien Rieu qui se pavanait dans le même temps à la direction du service communication de Beaucaire. Il en est heureusement parti depuis, mais on peut raisonnablement se demander comment Julien Sanchez, si pointilleux dans tout ce qu'il entreprend, pouvait ne pas savoir de quoi il retournait. Les diverses enquêtes menées sur ces financements européens par un terroriste notoire pourraient rejaillir sur notre ville de la plus déplaisante des manières. Les liens avérés entre le terrorisme d'extrême-droite et l'un des activistes les plus médiatisés de Génération Identitaire ne manqueront pas d'éclabousser celui qui est actuellement collaborateur parlementaire de Gilbert Collard. Voire avec un peu de chance de le mettre en très fâcheuse posture. Et là je dis gare ! A toutes les groupies qui s'empressent de soutenir tout ce qui a de près ou de loin un lien avec Julien Sanchez et la majorité municipale, toutes celles et ceux qui vomissent leur haine sans jamais réfléchir aux conséquences de leurs propos, un conseil : fermez-la pour une fois. Cela nous fera des vacances et vous évitera de gros ennuis. Ou pas.

Pour finir je dirais que Génération Identitaire c'est un peu comme un groupe d'ados en crise, ils trouvent toujours une nouvelle manière de faire parler d'eux et de dégringoler la tête la première dans le purin en brandissant bannières abjectes et fumigènes tricolores. Et comme notre coq national qui aime tant se percher sur un tas de fumier (eux ce sont les toits !) c'est lorsqu'ils ont les deux pieds dans la merde qu'ils chantent à gorge déployée. Faux de préférence.

04.04.2019
Génération Identitaire a reconnu avoir reçu des dons de Brenton Tarrant : « Nous avons retrouvé deux traces de dons pour un montant total de 1000 euros » versés en septembre 2017, a affirmé Romain Espino, confirmant ainsi en partie une information du quotidien autrichien Der Standard, qui faisait état de quatre virements d'un montant total de 2200 euros

05.04.2019
Romain Espino (Génération Identitaire) et Fabrice Robert (Les Identitaires) seront auditionnés le jeudi 11 avril par la commission d'enquête parlementaire sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.