Chômage de masse, travailleurs pauvres, et si la réponse était ailleurs ?

La robotisation a supprimé beaucoup d'emplois et la concurrence mondiale a crée un dumping social généralisé qui génère de plus en plus de travailleurs pauvres. Entre souffrance au travail et souffrance de l'absence de travail, sur fond de crise et de détricotage des avantages acquis, personne ne questionne réellement la centralité du travail dans nos sociétés.

La robotisation a supprimé beaucoup d'emplois et la concurrence mondiale a crée un dumping social généralisé qui génère de plus en plus de travailleurs pauvres. Entre souffrance au travail et souffrance de l'absence de travail, sur fond de crise et de détricotage des avantages acquis,  personne ne questionne réellement la centralité du travail dans nos sociétés. 

Je vous propose de lire un article intéressant qui présente un livre paru en juin 2019 intitulé : 

Ne travaillez jamais 
La critique du travail en France de Charles Fourier à Guy Debord
par Alastair Hemmens
Préface d’Anselm Jappe
Editions Crise & Critique  16€ - 326 pages     ISBN : 978-2-490831-01-2

Il permet de remettre en perspective des questions que nous n'abordons jamais et d'entamer une véritable réflexion de fond sur un capitalisme dont les effets destructeurs sont de plus en plus visibles et critiqués.

Bonne lecture !

http://www.palim-psao.fr/2019/06/theorie-marxienne-et-critique-du-travail-par-alastair-hemmens-bonnes-feuilles-de-l-ouvrage-ne-travaillez-jamais.la-criti-8

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.