Son blog
16 abonnés Le blog de le moine copiste
Voir tous
  • Mort à la démocratie

    Par
    « Mort à la démocratie ! » : Comment questionner un tabou ? La démocratie, comme le capitalisme est devenue l’horizon indépassable de notre époque.
  • Vivre ou rien

    Par
    " Ce qui se passe un peu partout est plutôt une manifestation d’une rage diffuse, d’une colère montante, d’un dégoût qui se généralise vis-à-vis de ce monde et ses avocats qui nous martèlent sans cesse, que non, vraiment, il n’y a pas d’alternative." Le comité érotique révolutionnaire
  • Pour la satisfaction des besoins concrets

    Par
    "Le véritable scandale n’est pas la concentration de moyens monétaires dans les mains de quelques-uns – aussi répugnante qu’elle soit par ailleurs –, mais le fait qu’une société qui a développé comme jamais auparavant des potentialités de richesse coure ainsi à sa perte, au lieu de les mettre au service de la satisfaction des besoins concrets." E. Lohoff et N. Trenkle
  • La violence, mais pour quoi faire ?

    Par
    Un article d'Anselm Jappe qui date de 2009 mais reste d'une actualité prophétique. " Il n’y a plus de marge de manœuvre. En même temps que l’État n’a plus rien à redistribuer, l’incitation à rester dans la légalité perd son efficacité : il manque la contrepartie. On peut alors prévoir – et déjà observer – une forte augmentation des actes « illégaux » "
  • Réfléchir à la nécessité du travail, entre chômage et "bullshit job"

    Par
    En ces temps de crise, de chômage de masse et de travail souffrant, nous continuons tous à défendre le droit au travail. Mais s'il ne fallait pas payer pour vivre, irions-nous tous les matins au travail ? La centralité du travail repose sur le problème de l'argent. Travail et capitalisme sont intimement liés. Ne pas remettre en cause le travail, c'est maintenir le système capitaliste.