Le Monde Libertaire mars 2019

ÉDITO DU ML N°1804

Le Monde Libertaire mars 2019 Le Monde Libertaire mars 2019

Nous vivons dans une société dite progressive que les paradoxes et autres dissonances cognitives n’embarrassent pas, ancrés dans un capitalisme et un patriarcat immémoriaux, accrochés à leurs lambeaux respectifs et imbriqués. Un paradoxe aporétique que le Monde Libertaire ne pouvait que relever dans son numéro de Mars 2019 consacré aux « féminismes », en clair à leur visibilité, qui rêve encore de son acmé. En effet, la moitié de la population humaine, à savoir les femmes, n’est audible presque que par son silence assourdissant. Victime immémoriale de violences inacceptables diverses, détaillées ici ou là. Dans un dossier que nous vous avons préparé il s’avère, à la lecture de ces divers articles, que, partout la condition féminine reste très inconfortable malgré les droits humains de base et sociaux obtenus de haute lutte par le mouvement féministe et les associations combattant avec acharnement les atteintes portées à l’intégrité physique et psychologique des femmes. Mais bon, force est de constater que les haillons impérialistes masculinistes, avec plus ou moins de facilité, se déchirent un peu partout dans le monde. Nous nous devons donc de rester vigilant.e.s. et mobilisé.e.s. jusqu’à éradication de l’expression « Droits des femmes », dans le sens où ils auront été acquis , et tenus pour dit. La femme fera enfin l’expérience concrète, et non pas virtuelle, d’une égalité de droits libératrice et exquise.

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=3894

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.