Le Monde libertaire
Journal de la Fédération anarchiste
Abonné·e de Mediapart

61 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 sept. 2022

Le Monde libertaire
Journal de la Fédération anarchiste
Abonné·e de Mediapart

Le Monde Libertaire Septembre 2022 N°1842

Le Monde Libertaire de Septembre 2022

Le Monde libertaire
Journal de la Fédération anarchiste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La crise ! Ah, le vilain mot fourre-tout utilisé à toutes les sauces et qui embrouille l’esprit ! Le ML n’y échappe pas. Normal elle est partout.

Ne nous méprenons pas : à qui profite la crise ? Nous ne sommes pas dupes. Elle permet aux gouvernant·es, aux tenant·es du pouvoir coercitif de frapper cyniquement et plus durement les plus faibles, de justifier les coups bas et retors des politiques libérales et /ou autoritaires, de nous opposer les un·es aux autres par la division, de nous enfermer dans un monde complètement kafkaïen. Tout fout le camp qu’on dirait : y’a plus de repères ni boussole !

Si la résignation, globalement semble gagner du terrain, certains tentent d’en examiner ses mécanismes.

L’espoir et les possibles persistent.

Derrière ces nuages sombres, vous verrez que la pensée critique perdure, dans l’adversité saine et nécessaire parfois, que les combats continuent dans la détermination et que l’aveuglement n’est évidemment pas général. Une brise marine sous ce soleil de plomb !

Gardons en nous notre lucidité, notre hargne et notre désir vif de tout faire valdinguer pour fonder une société égalitaire, ordonnée, sans pouvoirs.

Bonne lecture !

Benoît

Communiqué

Darmanin, toujours plus loin vers l’ignoble

Après une visite téléguidée et grand guignol sur la ville de Lyon et le quartier de la Guillotière, Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur et des Outre-mer (notez le côté colonial de l’appellation) annonce donc, très tranquillement, qu’il assume de mettre en place une double peine pour les étrangers ayant commis des délits en France, par une expulsion systématique à leur sortie de prison, voire dès qu’un jugement est prononcé même sans incarcération. Le ministre va même proposer des lois dans ce sens le plus rapidement possible pour encore plus faciliter les déportations judiciaires vers d’autres pays.

Qu’importe pour le ministre que ces personnes soient parfois présentes en France depuis des années, arrivées enfants, cela l’indiffère.


Voilà donc le retour de l’étranger, le "pas vraiment français" responsable de tous les maux. Cela a été inventé et mis en propagande par les différentialistes haineux fiers d’être nés quelque part, et qui firent du régime de Vichy et du Maréchal Pétain l’aboutissement de cette vision nauséeuse du monde. Ils rêvent d’ailleurs d’y revenir, la bête immonde n’est pas morte.


Qu’importe aussi pour le ministre et pour ce gouvernement que ces futures lois, vieux fantasme des xénophobes de tout poil, ne soient pas conformes au droit international et aux conventions signées par la France, ils n’en ont cure ! L’État paiera les amendes pensez donc...


C’est une rhétorique pourrie liant délinquances et immigration, alors que toutes les études sérieuses sur le sujet démontrent qu’il n’en est rien, reprise ici par la pouvoir en place, pour le plus grand plaisir des réactionnaires et des patriotes. Toujours plus loin pour diviser, toujours plus loin vers l’ignoble.
Face à cela, nous, militantes et militants de la Fédération Anarchiste, ne pouvons qu’appeler à une résistance active et à une solidarité sans faille envers celles et ceux qui sont aujourd’hui montré·es du doigt. Osons dire non à cette politique et cette vision rétrograde du monde.


Nul·le n’est illégal·e dans le monde : mort aux frontières et mort aux États !


Fédération Anarchiste

Communiqué

Chaleurs et feux, État complice du Capitalisme

Les milliers d’hectares partis en fumées du fait des incendies d’une ampleur presque inédite en France ne sont pas le fruit du hasard ou de la mal chance.

Le fait qu’en France il n’y ait pas de morts ne cache pas qu’ailleurs dans le monde des personnes aient perdu la vie et qu’ici et ailleurs des milliers de personnes ont perdu des biens précieux, allant jusqu’à leurs domiciles.


Mais nous pouvons l’affirmer : c’est bien l’activité humaine, en particulier celle liée au Capitalisme qui est la cause de tout cela.


La gestion des forêts ne répond plus aujourd’hui à une logique de préservation mais bien de captation du bois pour un profit maximal pour les propriétaires et les sociétés de la filière bois. Elles sont plantées en dépit du bon sens, accumulant des essences d’arbres fortement inflammables, sans créer de zone tampon en cas d’incendie.


Les moyens de lutte contre les incendies ont été malmenés depuis des années par les politiques publiques tournées vers le tout rentable, au détriment de l’utile. Ainsi, les professionnels de la protection se retrouvent dans des métiers mal payés, non reconnus comme dangereux et fortement mis sous pression par les réformes des services publics. Ils sont secondés par des volontaires eux-mêmes très mal indemnisés, aux contours de mission flou et surexploités du fait d’un manque de professionnels.  La Fédération Anarchiste ne doute pas du dévouement de ces personnes, elle les remercie même de tenir malgré ces conditions terribles et inacceptables. Pour couronner cela, le matériel est souvent vétuste, les avions cloués au sol, faute de maintenance et d’investissement à temps. De quoi ajouter à la colère.


Les températures actuelles qui sont plus chaudes que jamais sont la conséquence d’un productivisme et d’un Capitalisme prédateur poussé à fond, qui ont entraîné un dérèglement climatique dont nous subissons les premiers effets visibles. Nous ne pouvons rien attendre du Capitalisme, ni de l’Etat qui en est le complice assumé depuis des années, pour nous sortir de là.
C’est bien par une reprise en main de nos espaces, localement et collectivement, dans le respect des risques et des besoins, que nous pourrons changer la donne. C’est en sortant les productions nécessaires à l’humanité de toute forme de profit que nous pourrons avancer et certainement pas en nous tournant vers l’outil de gestion qui nous amené au gouffre, nous nommons le Capitalisme.
Réinventons vite un vivre ensemble collectif qui protège aussi bien la nature que les humains, dépassons la propriété privée pour ramener au collectif tout ce qui permet de vivre et faisons dès aujourd’hui les pas nécessaires vers un avenir plus souhaitable.


A bas le Capitalisme. Vive l’anarchie.

Fédération Anarchiste

Soutien au Planning Familial

            Le Planning Familial a publié une série d'affiches de sensibilisation aux questions de santé reproductive. L'illustrateur, Laurier The Fox, ainsi que l'association se retrouvent depuis pris dans une vague de harcèlement, en particulier via les réseaux socio-commerciaux.

            Sur l'une des affiches, se trouve représenté un couple homosexuel dont l'un d'eux est enceint. Cette affiche a pour but de sensibiliser à la santé reproductive des personnes trans et au fait que oui  un homme trans peut porter un enfant et mener à bien une grossesse. De quoi bien faire paniquer conservateurs et puritains qui veulent nous empêcher de disposer de nos corps !

            Le Planning Familial fait depuis des décennies un travail remarquable et indispensable pour la santé publique. Nos droits concernant l'autonomie de nos corps et la santé sexuelle sont constamment menacés, et surtout loin d'être acquis pour toute une partie de la population, comme le rappelle tristement cette vague de transphobie crasse. Jusqu'à peu, les personnes trans étaient obligées d'être stérilisées pour pouvoir effectuer leur transition administrative, et donc exister dans la vie publique. Et encore, le parcours reste compliqué et certaines lois peu claires. La transphobie, comme toutes formes de discrimination, doit être combattue. Ne pas prendre position, c'est nourrir la haine et pousser des individus à la mort.

            Dans chaque ville où l'extrême-droite, ou juste la droite traditionnelle qui est de plus en plus fascisante, est implantée, les subventions du Planning Familial local ont baissé. Mettant en danger la santé sexuelle de tout un tas de personnes (notamment les jeunes) qui n'ont que cette association vers qui se tourner.

            C'est le moment de rappeler que la lutte contre le patriarcat et le sexisme passe aussi par les luttes LGBT+. Nos corps, nos choix. Oui, nous voulons détruire le patriarcat et le modèle familial traditionnel.

             Tout notre soutien va donc à Laurier The Fox et au Planning Familial qui font un travail de sensibilisation, de vulgarisation et de soutien essentiel !

Vive l'anarchie !

Fédération Anarchiste

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit