Le 9 février 1975 s'éteignait Pierre Dac

Vidéos.

Quarante ans jour pour jour après sa mort ; que Pierre Dac nous manque aujourd’hui ! Son humour pointu et «anti pédant» décrassait les neurones ; ses pastiches d’oeuvres classique faisaient se poêler les plus intellos.

Celui que l’on nommait «le roi des loufoques» fut aussi un combattant décoré des première et seconde guerres mondiales et l’une des «voix» de Radio Londres. Le Kiosque aux Canards ne pouvait que se souvenir de ce militant anti fasciste.

  La suite sur : http://lekiosqueauxcanards.com/2015/02/le-9-fevrier-1975-s-eteignait-pierre-dac.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.