RESF et les enseignants avaient donné leurs accords à l'explusion de Léonarda

Nous avions été parmi les premiers, hier matin, à découvrir le “loup” dans l’affaire Léonarda. Nous confirmions hier que le père de la collégienne “kosovare” Leonarda, expulsée de France avec sa famille, avait déclaré à l'agence de presse Reuters avoir menti aux autorités françaises sur l'origine kosovare de sa femme et de ses enfants pour tenter d'obtenir l'asile. 

Aujourd'hui, on apprend que les enseignants et RESF avaient donné leurs accords.

La suite sur  : http://breves.lekiosqueauxcanards.fr/breve20131018.1382088478220.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.