aujourd'hui dimanche, offrons-nous une idée de fleurs

les fleurs, c'est fugace ; il faut tout un hiver avant de les revoir, des mois ! et cela, c'est un peu triste ; quand même moins que les fleurs de serre à la chaîne ; elles nous donnent, ces fleurs des jardins privés ou publics, une idée du temps

 

Les pivoines ont fleuri ces derniers jours

Toutes épanouies roses d'un seul coup

 

Et une seule blanche et jaune

Cela ne dure en général à peine une semaine

 

Les pluies les enlèvent à toute vitesse

Et elles sont si longues à venir de jour en jour

 

Pourquoi voir ces fleurs qui disparaissent si vite

Douloureuse apparition que rien au fond ne saisirait

 

Elles comblent le regard en le creusant

Pourquoi ne pas s'en débarrasser en les coupant toutes

 

Elles me rentrent dans la bouche

Elles piaffent dans le regard qui les adore

 

Elles viennent dans une chute inexorable

Après toute une année dans un souvenir apeuré

  

          Gérard Lemaire 2015 (?)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.