si personne

Vous imagineriez-vous seul, en difficulté, sans personne qui vous tende la main ? Peut-être avec un poème.

 

 

 

Si personne ne te tend la main

N'oublie pas le vent soufflant sur ton ombre

 

Ce peu de chose est aussi un torrent

Laisse-le venir couler dans tes paumes

 

Cette légèreté flotte n'importe où dans les airs

Elle t'appartient sans faire de bruit

 

Si personne ne vient vers les pas inconnus

Si l'accablement te poursuit sans que tu saches pourquoi

 

Trouve une croûte de pain sur ta table

Lance-la au diable pour jongler avec

 

Ce vent sera le plus merveilleux ami

Tu peux le gifler l'envoyer promener d'un geste

 

Il ne se laisse enfermer par aucune trappe

Le vent n'existe que si tu bats des mains

 

 

     Gérard Lemaire      2008

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.