LeNous
Bateau sur l'eau
Abonné·e de Mediapart

151 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 janv. 2020

LeNous
Bateau sur l'eau
Abonné·e de Mediapart

Incendies de compteurs électriques : la faute au CPL

Nous constatons fréquemment que des incendies se produisent dans des maisons qui ne sont pas forcément équipées elles-mêmes de Linky, mais qui se trouvent dans des communes et des quartiers où le CPL est déjà distribué, pour aller chercher des renseignements sur les Linky des voisins. Ceci nous a interrogés et poussés à vouloir comprendre si ce CPL pouvait en être la cause et pourquoi.

LeNous
Bateau sur l'eau
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

De tels incendies ne démarrent pas nécessairement au niveau du compteur (surtout quand c'est un compteur traditionnel), mais fréquemment dans les combles de l'appartement. Là où se trouvent les “araignées” qui vont regrouper l'ensemble des connexions de nos câbles électriques.

Pourquoi ?

Les connexions se font le plus souvent à l'aide de dominos, dont la partie métallique n'a pas le même coefficient de dilatation que celui du cuivre à l'intérieur des câbles électriques.
Soumis à l'échauffement dû au passage du CPL, il risque de se produire des arcs électriques au niveau de ces connexions qui peuvent se desserrer.
D'autant plus que les très hautes fréquences envoyées par trains successifs, de façon continue, y ajoutent des trépidations.

Faire vérifier régulièrement le serrage optimum de ces connexions par un électricien est donc une nécessité, par souci de sécurité (nos assurances recommandent de le faire une fois par an. Peu de monde va y songer).
On nous a dit aussi que pour ne pas risquer d'endommager à la longue le cuivre des câbles de l'appartement à force de les resserrer, mieux vaut utiliser à la place des dominos des pièces spéciales (impossible de se rappeler leur nom !) qui assurent par un ressort un serrage toujours adéquat.

Pourquoi le feu démarre-t-il souvent en cours de nuit ?
L'activité électrique sur le réseau est plus importante pendant que les informations collectées tout au long de la journée vont être recueillies pour les envoyer au centre de traitement de données.

À part, bien sûr, faire son possible pour convaincre le maximum de personnes de refuser ce matériel NON OBLIGATOIRE, nous pouvons ajouter des détecteurs de fumées dans nos appartements, et si possible un extincteur à poudre.

Plus d'informations sur le site d'Henri Cohen : https://www.stop-linky-68.com/home/category/Incendies

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Accès à l’IVG : des progrès dans la loi, des galères sur le terrain
Alors que le droit à l’avortement est menacé dans le monde, des avancées ont été obtenues en France, dont l’allongement du délai légal. À la veille de la journée mondiale du droit à l’IVG, Mediapart a enquêté sur les freins persistants.
par Alexandre Léchenet et Rozenn Le Saint
Journal — France
À Saint-Étienne, le maire se barricade dans son conseil municipal
Pour le premier conseil municipal depuis le début de l’affaire du chantage à la sextape, le maire Gaël Perdriau a éludé les questions de l’opposition. Pendant que, devant l’hôtel de ville, des centaines de manifestants réclamaient sa démission.
par Antton Rouget
Journal — Budget
Le gouvernement veut trop vite tourner la page du « quoi qu’il en coûte »
Le prochain budget marquera la fin des mesures d’urgence pour l’économie et le système de santé qui dataient de la crise du Covid-19. Le clap de fin du « quoi qu’il en coûte » en somme, dont le gouvernement ne veut plus entendre parler pour résoudre la crise énergétique actuelle. Il pense qu’il pourra maîtriser les dépenses publiques sans pour autant risquer une récession. À tort. 
par Mathias Thépot
Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda