Incendies de compteurs électriques : la faute au CPL

Nous constatons fréquemment que des incendies se produisent dans des maisons qui ne sont pas forcément équipées elles-mêmes de Linky, mais qui se trouvent dans des communes et des quartiers où le CPL est déjà distribué, pour aller chercher des renseignements sur les Linky des voisins. Ceci nous a interrogés et poussés à vouloir comprendre si ce CPL pouvait en être la cause et pourquoi.

incendies-compteurs-electriques

De tels incendies ne démarrent pas nécessairement au niveau du compteur (surtout quand c'est un compteur traditionnel), mais fréquemment dans les combles de l'appartement. Là où se trouvent les “araignées” qui vont regrouper l'ensemble des connexions de nos câbles électriques.

Pourquoi ?

Les connexions se font le plus souvent à l'aide de dominos, dont la partie métallique n'a pas le même coefficient de dilatation que celui du cuivre à l'intérieur des câbles électriques.
Soumis à l'échauffement dû au passage du CPL, il risque de se produire des arcs électriques au niveau de ces connexions qui peuvent se desserrer.
D'autant plus que les très hautes fréquences envoyées par trains successifs, de façon continue, y ajoutent des trépidations.

Faire vérifier régulièrement le serrage optimum de ces connexions par un électricien est donc une nécessité, par souci de sécurité (nos assurances recommandent de le faire une fois par an. Peu de monde va y songer).
On nous a dit aussi que pour ne pas risquer d'endommager à la longue le cuivre des câbles de l'appartement à force de les resserrer, mieux vaut utiliser à la place des dominos des pièces spéciales (impossible de se rappeler leur nom !) qui assurent par un ressort un serrage toujours adéquat.

Pourquoi le feu démarre-t-il souvent en cours de nuit ?
L'activité électrique sur le réseau est plus importante pendant que les informations collectées tout au long de la journée vont être recueillies pour les envoyer au centre de traitement de données.

À part, bien sûr, faire son possible pour convaincre le maximum de personnes de refuser ce matériel NON OBLIGATOIRE, nous pouvons ajouter des détecteurs de fumées dans nos appartements, et si possible un extincteur à poudre.

Plus d'informations sur le site d'Henri Cohen : https://www.stop-linky-68.com/home/category/Incendies

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.