« La 5G est une guerre contre l’Humanité » – Claire Edwards, membre de l’ONU

Les risques considérables de la 5G pour l'Humanité exposés au sein de l'ONU grâce à une membre du personnel de l'ONU de longue date et lanceuse d'alerte, Claire Edwards.

 

Claire Edwards, membre du personnel de l'ONU, interpelle le secrétaire général sur la 5G © Stop Linky-5G Montpellier

Le déploiement international de la technologie sans fil de cinquième génération (5G) est en cours malgré l’opposition de plus en plus vive des scientifiques et des professionnels de la santé, qui tentent désespérément de nous avertir des dangers bien documentés de la 5G. Le gouvernement et les industries impliquées dans le déploiement de la 5G n’ont aucune préoccupation pour la sécurité publique car cette technologie promet d’être exceptionnellement rentable, tout en précipitant tout le monde dans cette technocratie émergente.

S’ajoute à la dissidence, Martin L. Pall, docteur et professeur émérite de biochimie et de sciences médicales de base à la Washington State University. Dans une étude et une présentation, il examine de plus près la technologie 5G et lance un avertissement majeur pour nous tous.

« Installer des dizaines de millions d’antennes 5G sans un seul test biologique de sécurité doit correspondre à l’idée la plus stupide que quelqu’un ait jamais eu dans l’histoire du monde. » – Martin L. Pall, PhD

Le rapport propose 4 explications pour lesquelles la 5G est nettement plus dangereuse que les générations précédentes de technologie sans fil, signalant :

« La 5G devrait être particulièrement dangereuse pour chacune des quatre raisons suivantes:

  1. Le nombre extraordinairement élevé d’antennes prévues.
  2. La très grande quantité d’énergie qui sera utilisées pour assurer la pénétration.
  3. Les niveaux de pulsation extraordinairement élevés.
  4. Les apparentes interactions de haut niveau de la fréquence 5G sur des groupes chargés comprenant probablement les groupes chargés du capteur de tension. »

Il commence par parler des directives de sécurité actuelles pour les technologies 2g / 3g / 4g, en soulignant à juste titre que les directives approuvées par le gouvernement ignorent les effets indésirables qui se produisent à des doses ou expositions inférieures auxdites directives. En d’autres termes, comme le souligne Pall, ils sont aberrant en matière de sécurité.

Il discute ensuite de huit façons dont cette technologie nuit à la santé humaine, en s’appuyant sur une documentation scientifique exhaustive:

  1. Fertilité réduite
  2. Effets neurologiques / neuropsychiatriques
  3. Dommages à l’ADN cellulaire
  4. Apoptose – Mort cellulaire programmée
  5. Stress oxydant et dommages des radicaux libres
  6. Effets endocriniens (hormonaux)
  7. Excès de calcium intracellulaire
  8. Cancer

Dans sa conclusion, Pall n’a pas mâché ses mots pour décrire la 5G: « Le déploiement de la 5G est absolument insensé. » La présentation qui suit est particulièrement utile pour quiconque souhaite mieux comprendre de quoi il s’agit et comment le combattre.

M. Pall n’est qu’un des nombreux professionnels émettant le même avertissement, mais le déploiement progresse sans retard. Martin Blank, du Département de physiologie et de biophysique cellulaire de l’Université de Columbia, résume ici son évaluation.

 

Appel : La drôle de guerre de la 5G contre l'humanité

 

La divulgation sur la 5G – et les risques considérables qu'elle fait courir à l'Humanité – exposée au grand jour au sein des Nations Unies. C’est grâce à Claire Edwards, membre de longue date du personnel de l’ONU et lanceuse d'alerte, qui m’a récemment contacté pour me parler de ce sujet qui concerne toute l'Humanité et notre avenir commun. Regardez l'interview ci-dessus, ou sur YouTube ici ou sur Facebook ici. (Josh del Sol Beaulieu)

Les huit premiers mois de la Seconde Guerre mondiale, sans combats, sont connus sous le nom de Drôle de Guerre. L'utilisation d'ondes millimétriques comme technologie de communication sans fil de cinquième génération ou 5G est une drôle de guerre d'un autre genre.

Cette drôle de guerre est également silencieuse, mais cette fois-ci, les tirs ont la forme de faisceaux de radiations électromagnétiques semblables à des rayons laser, provenant de milliers d'antennes minuscules[1], et presque personne dans la ligne de tir ne sait qu’on est en train d’impacter sa santé de manière silencieuse, grave et irrémédiable.

Tout d'abord, la 5G rendra probablement les gens électro-hypersensibles (EHS)[2]. Peut-être était-ce le fait d'être assise devant deux grands écrans d'ordinateur pendant un partie importante des 18 années où j'ai travaillé à l'ONU qui m'a rendue EHS. Lorsque le bureau des Nations Unies à Vienne a installé de puissants points d'accès Wifi et téléphone portable - conçus pour desservir de grands espaces publics - dans des couloirs étroits à parois métalliques dans tout le Centre international de Vienne en décembre 2015, j'ai été malade sans arrêt pendant sept mois.

J'ai fait de mon mieux pendant deux ans et demi pour alerter le syndicat du personnel de l'ONU, l'administration et les services médicaux sur les dangers des champs électromagnétiques (CEM) de ces points d'accès pour la santé du personnel de l'ONU, mais on n'en a pas tenu compte. C’est pourquoi, en mai 2018, j’ai porté la question devant le secrétaire général de l’ONU, António Guterres. Physicien et ingénieur électricien, il a donné des conférences sur les signaux de télécommunication au début de sa carrière, mais a affirmé ne rien savoir à ce sujet. Il s'est engagé à demander à l'Organisation mondiale de la santé de se pencher sur la question, mais sept mois plus tard, ces points d'accès publics restent en place. Je n'ai reçu aucune réponse à mes nombreux courriels de suivi.

Donc, j'ai été heureuse de pouvoir participer à l’effort de publication d’un Appel international pour arrêter la 5G sur Terre et dans l’Espace, car il était clair pour moi que, malgré 43 appels scientifiques antérieurs, très peu de gens comprenaient les dangers des CEM. Mon expérience de rédactrice en chef pouvait contribuer à faire en sorte que le lancement d'un nouvel appel sur la 5G, incluant la question du rayonnement 5G depuis l'espace, soit clair, complet, explicatif et accessible aux non-scientifiques. L’appel international à l’arrêt de la 5G sur la Terre et dans l’espace référencé à cent pour cent, citant plus d’une centaine d’articles scientifiques parmi des dizaines de milliers parmi des dizaines de milliers sur les effets biologiques des CEM publiés au cours des 80 dernières années[3].

Après avoir passé des années à éditer des documents de l'ONU traitant de l'espace, je sais que l'espace est extrêmement disputé sur le plan géopolitique et que tout événement fâcheux impliquant un satellite militaire risque de déclencher une réaction catastrophique[4]. Le droit de l’espace est tellement inadéquat (un exemple parmi d’autres est la complexité du droit de la responsabilité dans l’espace[5], [6]) que l’on pourrait vraiment appeler l'orbite terrestre le nouveau Far-West. La Chine a semé la consternation dans la communauté internationale en 2007 lorsqu'elle a fait la démonstration des capacités d'une arme anti-satellitaire en détruisant son propre satellite. Les débris dans l'espace constituent la principale préoccupation des pays qui voyagent dans l’espace. Le syndrome de Kessler est un scénario envisagé postulant que les orbites terrestres pourraient devenir inutilisables pendant un millier d'année à cause des nombreux débris spatiaux qui s'y trouvent[7]. Dans de telles circonstances, le lancement de plus de 20 000 satellites commerciaux 5G vous semble-t-il rationnel ?

J'habite à Vienne, en Autriche, où le déploiement de la 5G est arrivé soudainement. Au cours des cinq dernières semaines, la pré-5G a été officiellement annoncée à l'aéroport de Vienne et la 5G à la Rathausplatz, la place principale de Vienne, qui attire des dizaines de milliers de visiteurs pour son marché de Noël chaque mois de décembre et pour sa patinoire chaque mois de janvier, des événements spéciaux pour le plus grand plaisir des enfants. Avec les oiseaux et les insectes, les enfants sont les plus vulnérables aux ravages de la 5G en raison de leur petite taille [8].

Des amis et connaissances, et leurs enfants à Vienne présentent déjà les symptômes classiques de l'intoxication par les CEM[9] / saignements de nez, maux de tête, douleurs oculaires, douleurs thoraciques, nausées, fatigue, vomissements, acouphènes, vertiges, symptômes pseudo-grippaux et douleurs cardiaques. Ils signalent également l'impression d'avoir une bande serrée autour de la tête; pression sur le dessus de la tête ; douleurs courtes et lancinantes autour du corps ; et bourdonnement des organes internes. D'autres effets biologiques tels que les tumeurs et la démence mettent généralement plus de temps à se manifester, mais dans le cas de la 5G, qui n'a jamais été testée en matière de santé et de sécurité, qui sait[10] ?

Une infrastructure très dense pour la 5G est apparue très rapidement en Autriche. En l'espace de trois semaines, une de mes amis, jusque là de santé robuste, en est arrivée à fuir ce pays où elle habite depuis 30 ans. Chaque individu réagit différemment aux CEM. Pour elle, c'était une torture extrême alors elle et moi avons passé ses deux dernières nuits en Autriche à dormir dans les bois. Fait intéressant, alors qu'elle traversait le sud de l'Allemagne en voiture, elle a été soumise à des tortures encore plus sévères qu'en Autriche. Dans le nord de l'Allemagne, elle ne présentait aucun symptôme et se sentait complètement normale, ce qui suggère qu'il n'y a pas encore eu de déploiement de la 5G dans cette région.

Ce qui fait l’affaire de l’industrie des télécommunications, c’est qu'il n'y a pas de limite légale à l'exposition aux CEM. Pour le secteur des télécommunications, il n’existe que des directives juridiquement non-contraignantes, telles que celles élaborées par celle qui porte le titre ronflant de Commission internationale de la protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP), qui s’avère être comme le magicien d’Oz. Il s'agit juste d'une toute petite ONG allemande qui désigne ses propres membres, dont aucun n'est médecin ni expert en environnement[11].

Comme le magicien d'Oz, l'ICNIRP semble avoir des pouvoirs magiques. Sa prestidigitation a le pouvoir de faire disparaître sans laisser de trace les effets non thermiques de l'exposition aux CEM, car la prise en compte des dizaines de milliers d'études montrant les effets biologiques des CEMde invaliderait ses soi-disant directives de sécurité[12]. Comme par magie, elle a convaincu l'Union internationale des télécommunications, qui est une branche des Nations Unies, de reconnaître ces directives[13]. Et un seul petit courriel envoyé à l'ICNIRP en octobre 2018 pour lui faire part des commentaires du professeur Martin Pall sur le nouveau projet de directives de l'ICNIRP a suscité immédiatement une explosion d’intérêt à propos de la présence en ligne de l’expéditeur (jusque là ignorée par tous) de la part d’entreprises et de particuliers du monde entier, des services d’immigration d’un pays, du bureau du Chancelier d’Autriche , d’un cabinet d’avocats à Vienne et même d’Interpol[14] [15] !

J'espère que les gens liront et partageront notre appel pour stopper la 5G dans l'espace pour qu’ils se réveillent eux-mêmes et en réveillent d’autres rapidement, et qu'ils utiliseront cet appel pour agir afin d'arrêter la 5G. Même huit petits mois de cette drôle de guerre “5G” pourraient être catastrophiques pour toute la vie sur Terre. Elon Musk est prêt à lancer les premiers 4 425 satellites 5G en juin 2019 et à « recouvrir » la Terre avec la 5G, en violation d'innombrables traités internationaux. Cela pourrait déclencher la dernière grande extinction, à cause de l’expérience biologique la plus importante et la manifestation la plus odieuse d’orgueil démesuré et de cupidité dans l’Histoire de l’Humanité, la 5G au coût de nombreux trillions de dollars US.10

La première réaction des gens à l’idée que la 5G pourrait constituer une menace existentielle pour toute vie sur Terre est généralement l’incrédulité et/ou la dissonance cognitive. Une fois qu'ils ont examiné les faits, cependant, leur seconde réaction est souvent la terreur. Nous devons transcender celle-ci pour voir dans la 5G une opportunité de nous assumer, de prendre des responsabilités et d'agir. Nous avons peut-être déjà perdu 80% de nos insectes à cause des CEM au cours des 20 dernières années[16]. Nos arbres risquent d'être coupés par millions afin de garantir une signalisation 5G continue pour les voitures, les autobus et les trains autonomes[17]. Allons-nous rester sans réaction pendant que nous-mêmes et nos enfants sommes irradiés, que nos systèmes alimentaires sont décimés et que notre environnement est détruit ?

Actuellement, nos journaux sont en train de vulgariser, l’air de rien, le mème selon lequel l’extinction de l’espèce humaine serait une bonne chose[18] [19], mais lorsque la question devient non pas rhétorique mais réelle, lorsqu'il s'agit de votre vie, de votre enfant, de votre communauté, de votre environnement qui sont menacées de façon immédiate, pouvez-vous vraiment adhérer à une telle suggestion ? Si non, veuillez signer l’appel Stop 5G et agissez en contactant tous ceux dont vous pensez qu’ils auraient le pouvoir d’arrêter la 5G, en particulier Elon Musk[20] et les PDG de toutes les autres sociétés qui envisagent de lancer des satellites 5G dans seulement vingt semaines. La vie sur Terre a besoin de votre aide maintenant.

Notes:

1 Pour visualiser des antennes à balayage électronique: présentation de 2003 par Nicolas Burlet, consulté le 9 décembre 2018. http://nicolas.burlet.free.fr/tipe/balayage_electronique.html Voir également (anglais seulement): Delos, Peter. "La voie vers une nouvelle architecture radar par balayage électronique." TechTime: Electronics & Technology News. Le 15 janvier 2018, vu le 1er janvier 2019. https://techtime.news/2018/01/ 15/analog-devices-phased-array-radar/ 15/analog-devices-phased-array-radar/. “Bien que l’on parle beaucoup des entrées et sorties multiples (MIMO massive) et des radars de courte portée pour les automobiles, il ne faut pas oublier que l’essentiel du développement radar et de la R&D en matière de formation de faisceaux concerne l’industrie de la défense et que ces travaux sont en cours d’adaptation pour les applications commerciales. Alors que le balayage électronique et la formation de faisceaux passaient des efforts de R&D à la réalité dans les années 2000, on s’attend maintenant à une nouvelle vague d’antennes militaire par réseau focalisés, rendus possibles par la technologie industrielle offrant des solutions auparavant inabordables.”

2 Être Connecté Peut Nuire Gravement à La Santé. Radio Télévision Suisse (RTS). Temps présent: Magazine de Reportages. 31 mai 2017. Consulté le 19 janvier 2019. https://www.youtube.com/watch?v=PnnUbWRGJz8v=PnnUbWRGJz8.

3 La 5G Risquée Pour La Santé? TV5Monde. 6 décembre, 2018. Consulté le 9 janvier 2019.https://www.youtube.com/watch?v=rDwsWqJCYqI.

Pour mieux connaître ce qu'est l'électrohypersensisibilité, voir: les "Témoignages de personnes hypersensibles" (EHS). Robin des Toits, consulté le 9 janvier 2018. https://www.youtube.com/user/electrosensible "L'Association Robin des Toits lutte pour la sécurité sanitaire dans la technologie sans fil et cherche à comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et des antenne-relais.”

5 La recherche existe effectivement depuis au moins 80 ans. Pour s'en convaincre, voir la liste exhaustive du lieutenant Zorach Glaser (anglais seulement), "Index cumulatif portant sur la bibliographie des phénomènes biologiques ("effets") signalés et des manifestations cliniques attribuées aux rayonnements hyperfréquences et radiofréquences: Rapport, suppléments (n°1-9)." Bulletin BEMS B-1 à B-464 (1984). Consulté le 1er janvier 2019. http://www.cellphonetaskforce.org/wp-content/uploads/2018/06/Zory-Glasers-index.pdf Le lieutenant Glaser, PhD, a catalogué 5 083 études, livres et rapports de conférence pour la marine américaine jusqu’en 1981.

6 En savoir plus sur les enjeux dans: "Durabilité de l’espace: Un guide pratique (anglais seulement)" Secure World Foundation, 2014, p. 21. Consulté le 1er janvier 2019. https://swfound.org/media/206289/swf_space_sustainability-a_practical_guide_2018__1.pdf. “Au fur et à mesure du temps, de plus en plus de pays intègrent l'espace dans leur capacité militaire et s'appuient sur des informations spatiales pour la sécurité nationale. De ce fait, il est de plus en plus probable que toute ingérence (réelle ou perçue) sur les satellites pourrait provoquer ou aggraver des tensions et des conflits dans l’espace ou sur la terre. Cela est complexifié d’autant plus par le défi posé pour trouver la cause exacte d'un dysfonctionnement de satellite: s'agit-il d'un événement météorologique, d'un impact causé par des débris spatiaux, d'une ingérence involontaire ou d'un acte d'agression délibéré?"

7"Droit spatial: responsabilité à l’égard des débris spatiaux". Texte publié en anglais par la Société à responsabilité limitée Panish, Shea & Boyle. 2018. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.aviationdisasterlaw.com/liability-for-space-debris/ "Poursuivre SpaceX en justice pour les débris spatiaux est un peu différent d’une poursuite contre la société commerciale ou le fait que le lancement soit financé par l’État. Étant donné que SpaceX est une société privée, les victimes peuvent déposer des réclamations directement contre l’établissement, conformément aux lois de l’État relatives aux dommages corporels. Le demandeur devra prouver que SpaceX a été négligent d'une manière qui a provoqué la collision de débris spatiaux. Le droit de l'espace est notoirement complexe et il est très difficile pour les parties lésées de récupérer leurs dommages en Californie."

8 Travaux de Von Der Dunk, Frans G. " Droit de l'espace: Responsabilité légale versus responsabilité tout court, incompréhension ou erreur ?" (anglais seulement) Collège de droit de l'Université du Nebraska et de Lincoln: Publication 21 de la faculté de droit de l'espace, de cyber droit et des télécommunications (1992). Consulté le 1er janvier 2019. http://digitalcommons.unl.edu/spacelaw/21/?utm_source=digitalcommons.unl.edu/spacelaw/21&utm_medium=PDF&utm_campaign=PDFCoverPages.21&utm_medium=PDF&utm_campaign=PDFCoverPages. 

9 Pour en savoir plus sur le syndrome de Kessler, voir: https://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-kessler/ Voir aussi (en anglais seulement) Kessler, D.J., P.M. Landry, B.G. Cour-Palais et R.E. Taylor. "Aérospatiale: prévention des collisions dans l'espace: prolifération des charges utiles et action rapide pour prévenir les accidents des débris spatiaux" IEEE Spectrum 17, no. 6 (1980): pages 37-41.

10 Morgan, L. Lloyd, Santosh Kesari et Devra Lee Davis. "Pourquoi les enfants absorbent plus de radiations hyperfréquences que les adultes: les conséquences (anglais seulement)" Journal of Microscopy and Ultrastructure 2, no. 4 (décembre 2014): pages 197-204. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2213879X14000583 Faits saillants:

  1. Les enfants absorbent plus de rayonnement hyperfréquence que les adultes.
  2. Le rayonnement hyperfréquence est un cancérogène (possible) de la classe 2B.
  3. Le fœtus est plus en danger que les enfants du fait de son exposition au rayonnement hyperfréquence.
  4. Les limites d'exposition légales ne sont pas modifiées depuis des décennies.
  5. Les avertissements aux manuels des téléphones portables et la règle des 20 cm pour les tablettes/ordinateurs portables violent le règlement de la "position de fonctionnement normal".

11 Hypersensibilité électro: Parler à votre médecin (anglais seulement). PDF. Initiative canadienne contre la pollution sans fil, électrique et électromagnétique. http://weepinitiative.org/talkingtoyourdoctor.pdf

12 Président de la FCC sur la 5G: "Nous n’étudierons pas, ne réglementerons pas, n’aurons pas de normes pour cela." (anglais seulement) Youtube. 20 juin 2016. Consulté le 1er janvier 2019. www.youtube.com/watch?v=Bwgwe01SIMc Notes extraites de la vidéo: Rayonnement ultra haute fréquence (24 à 100 GHz ou plus); signaux dirigés et amplifiés; déploiement massif de stations de bases 5G; vaut des milliards de dollars; pas de normes, pas de tests; partage avec les satellites et les opérations militaires; toutes les zones (y compris les zones rurales) doivent être saturées de radiations; tous les déploiements locaux doivent être accélérés; toute chose sera micropucée.

13 Dariusz Leszczynski, PhD. "L’ICNIRP est-elle suffisamment fiable pour dicter le sens de la science aux responsables gouvernementaux de la réglementation du risque? (anglais seulement)" Tiré du blog Between a Rock and a Hard Place, 4 avril 2016. Consulté le 2 janvier 2019. https://betweenrockandhardplace.wordpress.com/2016/04/04/icnirp-did-it-again/ Les principaux problèmes de l'ICNIRP sont les suivants:

  1. il s'agit d'un "club privé" dans lequel les membres élisent de nouveaux membres sans avoir à justifier leur choix; 
  2. le manque de responsabilité devant quiconque;
  3. le manque de transparence de leurs activités;
  4. absence totale de supervision de ses activités;
  5. une évaluation scientifique biaisée en raison de l'étroite similitude des opinions de tous les membres de la commission principale et de tous les autres scientifiques choisis comme conseillers de la commission principale.

14 Matthes, Rüdiger. "Consignes de sécurité des CEM: le point de vue d’ICNIRP (anglais seulement)" Atelier de l'Union internationale des télécommunications sur l'exposition humaine aux champs électromagnétiques, 9 mai 2013. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.itu.int/en/ITU-T/climatechange/emf-1305/Documents/Presentations/s2part1p1-RuedigerMatthes.pdf igerMatthes.pdf 

15 Commission d'études 2 du Secteur du développement des télécommunications de l'UIT: Session sur les politiques, directives, réglementations et évaluations modernes concernant l'exposition des individus aux RF-EMF. Session 1: Activités récentes sur l'exposition humaine aux RF-EMF à l'UIT et à l'ICNIRP (anglais seulement), Genève, Suisse. 10 octobre 2018. Consulté le 2 janvier 2019. https://www.itu.int/en/ITU-D/Study-Groups/2018-2021/Pages/meetings/session-Q7-2-oct18.aspx "La session 1 traitera de certaines des activités récentes organisées à l'UIT et décrira les dernières mises à jour des directives de l’ICNIRP (Commission internationale de la protection contre les rayonnements non ionisants)."

16 Martin L. Pall, PhD, professeur émérite de biochimie et de sciences médicales de base de la Washington State University. Réponse au projet de directives et d'annexes de l'ICNIRP de 2018 sur la limitation de l'exposition aux champs électriques, magnétiques et électromagnétiques variables dans le temps (100 kHz à 300 GHz). 8 octobre 2018. Consulté le 2 janvier 2019. www.5gexposed.com/wp-content/uploads/2018/10/FINAL-Martin-L-Pall-Response-to-2018-Draft-Guidelines-8.10.18.pdf 

17 Accord de coopération entre l'Organisation internationale de police criminelle Interpol et l'Union internationale des télécommunications, Conférence plénipotentiaire (PP-18) Dubaï, 29 octobre - 16 novembre 2018. Consulté le 2 janvier 2019. https://www.itu.int/dms_pub/itu-s/md/18/pp/c/S18-PP-C-0047!!MSW-E.docx "2. Lors de la mise en œuvre de l'accord, chaque partie agit dans les limites de ses compétences respectives. Plus précisément, la mise en œuvre de l'Accord par l'UIT n'excède pas son mandat concernant l'instauration d'un climat de confiance et de sécurité dans l'utilisation des TIC, conformément à la Résolution 130 de la Conférence plénipotentiaires (Rév. Busan, 2014) et à son rôle en matière de protection en ligne des enfants. Conformément à la résolution 179 de la Conférence de plénipotentiaires (Rév. Busan, 2014), la mise en œuvre de l'Accord par INTERPOL n'excédera pas son mandat, défini à l'article 2 de sa Constitution, qui comprend des activités relatives à la cybercriminalité et à l'exploitation des enfants en ligne". (emphase ajoutée)

18 Hallmann C.A., M. Sorg et E. Jongejans. "Plus de 75% de la biomasse totale d'insectes volants dans les zones protégées a diminué en 27 ans (anglais seulement)". PLOS One 12, no. 10 (2017): e0185809. Consulté le 1er janvier 2019. http://journals.plos.org/plosone/article/file?id=10.1371/journal.pone.0185809&type=printable.

19 Laville, Sandra. "Des millions d'arbres menacés dans le cadre du programme d'abattage ferroviaire sur réseau secret. (anglais seulement)." The Guardian, 29 avril 2018. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.theguardian.com/business/2018/ apr/29/millions-of-trees-at-risk-in-secretive-network-rail-felling-programme  

20 Berger, Sosthène. "L'arc-en-ciel Invisible: Une Histoire De L'électricité Et De La Vie par Arthur Firstenberg - Résumé En Français - 1." Mieux Prévenir. 10 juin 2018. Consulté le 19 janvier 2019. https://mieuxprevenir2.blogspot.com/2018/06/larc-en-ciel-invisible-une-histoire-de.html.

21 May, Todd. "L'extinction humaine serait-elle une tragédie? (anglais seulement)." The New York Times, December 17, 2018. Accessed January 1, 2019. https://www.nytimes.com/2018/12/17/opinion/human-extinction-climate-change.html.

22 Davis, Nicola. "La baisse du taux de fécondité total doit être saluée, estime un spécialiste de la population: les chiffres montrant une baisse du taux de natalité sont un motif de fête, pas une alarme". The Guardian, 26 décembre 2018. Consulté le 3 janvier 2019. http://www.theguardian.com/world/2018/dec/26/falling-total-fertility-rate-should-be-welcomed-population-expert-saystotal-fertility-rate-should-be-welcomed-population-expert-saystotal-fertility-rate-should-be-welcomed-population-expert-says.

23 "Planète Terre; Rayonnement 5G mondial en orbite?" Lettre de Claus Scheingraber, Roland Wolff et d'autres à Elon Musk. 18 juin 2018. Brunnthal, Allemagne.“... Nous sommes sûrs que votre projet de satellite est déjà à un stade avancé. Mais même si beaucoup d’argent a été investi, il faut considérer que très bientôt il ne sera plus possible d’ignorer le fait du potentiel préjudiciable pour la santé des communications mobiles - et en particulier de la communication mobile 5G. C'est pourquoi nous recommandons vivement de ne pas mettre en œuvre le projet de satellite. (Lettre en allemand) (Lettre en anglais)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.