RASSEMBLEMENT DEVANT LE CRA DE CORNEBARRIEU

MERCREDI 27 JANVIER 2021 à 14h – RASSEMBLEMENT DEVANT LE CENTRE DE RÉTENTION ADMINISTRATIF DE CORNEBARRIEU (POUR FAIRE UN PONT ENTRE BORDEAUX ET TOULOUSE*)

* Un rassemblement a lieu le même jour, à la même heure devant le centre de rétention de Bordeaux, à l’Hôtel de Police de Mériadeck.

« La pandémie a nécessité la fermeture de nombreuses frontières. Pourtant des étrangers faisant l'objet d'une décision d'éloignement sont toujours détenus dans des lieux fermés dans l'attente de leur renvoi forcé. Une situation compliquée par un affichage sécuritaire qui prend le pas sur les précautions sanitaires. » (source : Emmanuel Riondé, Courrier de l'Atlas,janvier 2021).

Les frontières étant pour la plupart fermées, la rétention prend un caractère absurde et principalement punitif. De plus, la promiscuité induit un risque sanitaire important et plusieurs cas de Covid ont été détectés dans ce centre.

Cela n'empêche pas les préfectures de continuer à traquer les étrangers sans-papiers, à leur délivrer des Obligations de Quitter le Territoire Français (OQTF) et à les placer en rétention dans l'attente de leur expulsion. L'attente angoissante et la privation de liberté peuvent ainsi durer 3 mois.

Incompréhensible décision de la part de représentants de l'État issus des grandes écoles d'administration ou de l'élite policière notamment dans la période actuelle.

C'est pourtant la décision qu'a prise Mme la préfète de l'Ariège, Madame Sylvie Feucher le 9 janvier dernier contre un papa géorgien suite à contrôle routier. Cet homme vit sans problème avec sa famille dans la région bordelaise où ses 2 petites filles sont scolarisées. L'aînée a même intégré le conservatoire de danse de Bordeaux en horaires aménagés. Les parents apprennent le français et sont bénévoles au sein du Bric Emmaüs à Darwin et à la ferme Niel.

Comme tant d'autres, ce papa n'a donc rien à faire dans le CRA de Cornebarrieu. Sa place est auprès de sa famille.

Le CRA de Cornebarrieu (31) © Cristian Bestard / FR3 Midi-Pyrénées - février 2019 Le CRA de Cornebarrieu (31) © Cristian Bestard / FR3 Midi-Pyrénées - février 2019

Broyer des vies, séparer des familles, expulser vers la mort parfois ... Quels sont les objectifs de cette politique qui bafoue les droits humains élémentaires?

[Nota bene : le CRA de Cornebarrieu est illégal – La Dépêche 13 novembre 2009]

Le Cercle des Voisins appelle à se rassembler devant le centre de rétention de Cornebarrieu le mercredi 27 janvier à partir de 14h00 afin d'exiger la libération de ce papa géorgien.

En attendant, vous pouvez continuer à signer la pétition http://chng.it/fVdqhNWD

Cet appel se trouve aussi sur le site du Cercle des Voisins https://www.cercledesvoisins.org/blog/

contact@cercledesvoisins.org

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.