Léo Mira
Abonné·e de Mediapart

147 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 nov. 2022

Léo Mira
Abonné·e de Mediapart

LA GUERRE EN UKRAINE

Un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.

Léo Mira
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À qui profite la guerre en Ukraine

La guerre en Ukraine a permis aux États-Unis de consolider son hégémonie sur le monde occidental, en imposant ses visées géostratégiques par l’élargissement de l’OTAN et son déploiement militaire en Europe (plus de 100 000 soldats américains présents aujourd’hui sur le sol européen) ; par le renforcement de son influence politique en dictant à l’Union européenne sa conduite diplomatique (une Europe de plus en plus divisée et affaiblie, quoi qu’en dise Bruxelles et certains de nos chefs d’État) ; par la colonisation économique du vieux continent, en le rendant dépendant de l’Amérique sur le plan énergétique et industriel.

La Commission européenne s’est engagée à acheter 15 milliards de m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) supplémentaires en 2022 aux États-Unis. À terme, l’objectif est de remplacer les 155 milliards de m3 de gaz russe (30 % de la consommation de l’UE), par le gaz de schiste américain issu de la fracturation hydraulique, interdite en France car extrêmement polluante. Le prix de ce gaz est passé de 3 dollars le million d’unités thermiques britanniques en 2021, à 9 dollars en 2022. Un prix qualifié « d’astronomique » par le ministre allemand de l’économie. Alors qu’en Égypte la COP 27 patauge dans les conflits d’intérêts entre les « pays riches » et les « pays pauvres », et les contradictions générées par les conséquences de la guerre en Ukraine, les multinationales investissent dans l’industrie pétrolière et gazière en pleine expansion. Quant à l’industrie militaire US, avec plus de 2,5 milliards d'euros d'armes fournis à ce jour à l’Ukraine – sur 15,2 milliards débloqués par Washington – elle tire d’énormes profits de ce conflit. Ainsi, les États-Unis – grands gagnants de cette guerre – entraîne l’Occident à une course aux armements conduisant à terme à une guerre généralisée.

Les risques d’une guerre nucléaire

Les États-Unis ont créé un précédent en larguant deux bombes nucléaires sur les villes japonaises de Hiroshima et de Nagasaki, les 6 et 9 août 1945, faisant plus de 300 000 morts. Ces bombardements irresponsables et immoraux, et militairement inutiles sur des populations civiles, amènent le Conseil de surveillance du bombardement stratégique américain au Japon à conclure en 1946 : « qu'avant le 31 décembre 1945, et probablement avant le 1er novembre, le Japon aurait capitulé même si les bombes atomiques n'avaient pas été larguées, même si la Russie n'avait pas déclaré la guerre au Japon et même sans qu'aucune invasion n'ait été organisée ni même envisagée ». Henry Stimson, ministre de la guerre de Roosevelt et de Truman notera dans son Journal : « le visage de la guerre est celui de la mort, et la mort fait nécessairement partie de chacun des ordres que doit donner quiconque se trouve assumer des fonctions de commandement en temps de guerre. » Henry Stimson racontera comment l’objectif commun des Alliés au cours de la guerre avait été de produire au plus vite l’arme nucléaire pour l’utiliser. Truman dira que la « décision de lancer la bombe atomique ne fut pas difficile à prendre, et qu’elle ne lui avait pas coûté une nuit de sommeil ». Les naïfs, les incrédules et les va-t-en-guerre devraient méditer la pensée de ce président, qui a ordonné à l’armée de l’air américaine de commettre le plus grand crime de guerre et crime contre l’humanité de l’histoire.

LA GUERRE EN UKRAINE – livre numérique : https://www.librinova.com/librairie/leo-mira-1/la-guerre-en-ukraine

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal
Dans le viseur de la HATVP, Caroline Cayeux quitte le gouvernement
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani
Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal
La Fnac cède à l’extrême droite et retire un jeu de société « Antifa »
Des tweets énervés et mensongers émanant de l’extrême droite et d’un syndicat de commissaires de police ont convaincu l’enseigne de retirer un jeu de société édité par Libertalia. L’éditeur-libraire croule depuis sous les commandes.
par Christophe Gueugneau

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial