Climat teaser

- Hé, citoyen.ne !

- Oui ?

- Tu t’inquiètes, toi aussi, comme beaucoup, sur ton espérance de vie, sur celle de ta descendance ou sur celle de tes potes par temps de pandémies, de conflits et de pénuries à venir, de catastrophes naturelles en mode exponentiel ? Tu te demandes comment on peut arrêter de rejeter et de stocker tout ce CO2 qui va nous retomber sur la coin de la figure en moins de temps qu’il ne t’a fallu pour te trouver une copine ? Tu commences à avoir de sérieux doutes sur le génie de la tech à nous sortir du caca, vu qu'on en est à se demander si on ne devrait pas stocker du PQ  ?

- Bofp, pour l'instant... Mais oui, bien sûr, ça serait bien si... Enfin où tu veux en venir ?

- Mais j’ai la soluce, moi ! Une invention que même Pasteur il peut aller se rhabiller ! Une innovation vraiment révolutionnaire, un truc de fous ! D’ailleurs, je dois avouer que je suis pas sûre d’être la première à y avoir pensé, il me semble qu’il y a déjà quelques milliards d’humains qui pratiquent…

- Ah ok… Et c’est quoi, ton plan miraculeux ?

- Ben en fait, juste, les humains, ils montent pas.

- Comment ça ?

- Ben d’un côté, t’as les voitures, les avions, les paquebots de croisière, tout ça.

- Oui ? Et ?

- Et de l’autre t’as les gens, et juste, ils montent pas. Pareil avec les magasins, les sites de commerce en ligne, d’un côté, et de l’autre t’as les gens, et juste, ils rentrent pas. Mais c’est choisi, hein ! Ils ont l’info, ils voient le mur, et juste, ils y vont pas, quoi.

- C’est ça, ton innovation révolutionnaire ?

- Oui.

- Mais c’est complètement con, comme solution !

- Ah.

- Ben oui, parce que si on fait ça, y a toute l’économie qui se casse la gueule, et la santé, et nos modes de vie, et la démocratie, et...

- Dis, sérieusement, ça serait pas déjà un tout petit peu le cas, là ?

- Mais... mais… Bon et puis tu veux qu’ils aillent où, les gens ?

- Ah ben ça j’ai pas réponse à tout, hein ! Ils vont ailleurs, je sais pas, moi, à la pêche ! Enfin ils vont pas trouver bézef, mais bon, ils n'ont qu'à aller à la pêche aux infos, à la pêche aux idées…

À la pêche aux rêves, peut-être, à ce stade...

- Mais oui bien sûr... Et puis après ils les réalisent, tant qu’on y est ?

- Ah ben tu vois, quand tu veux. Hein que ça serait de l'innovation, ça, au moins !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.