Le facteur sonne toujours Cheval

Où il sera question du Facteur Cheval et de Chris Marker.

 

838-04-facteur-ferdinand-cheval-01-droits-wikimedia-commons-1
  Le facteur Cheval (1836-1924) a construit dans la Drôme un palais idéal. Une œuvre d’art brut. Conçue, dans son potager, à force de rêves, de hasard et de brouettes, pendant ses heures de travail et de repos, de 1879 à 1912. 10 000 journées, 93 000 heures.
Il a laissé le soin à la nature d’avoir sculpté les éléments du palais : roches, pierres, coquillages. Il s’est occupé de la maçonnerie et de l’architecture.
Le palais est peuplé d’un fabuleux bestiaire, de créatures imaginaires et traversé d’échos des différents continents. “Travail d’un seul homme” a-t-il inscrit sur son monument. Un monument qu'on peut visiter et dans le cadre duquel, chaque année, des artistes viennent jouer (vivement la reprise).

    Chris Marker (1921-2012) a réalisé La Jetée (1962), film d’anticipation et boucle temporelle essentielle. Il a tourné bien d’autres films, d'autre documentaires qui ont marqué le cinéma international. Lui qui fuyait les objectifs, a vu son œuvre atteindre le sommet de la reconnaissance cinéphilique. Un esprit inventif (il utilisa nombre de medias) et militant. Voir Le fond de l’air est rouge, par exemple.
Un esprit espiègle aussi.
Il ne fut pas avare en pseudonymes (des dizaines et des dizaines) et s’amusa à inventer des œuvres qu’il n’avait pas tournées.
C’est ainsi que Le Facteur sonne toujours Cheval aurait été un documentaire sur le fameux artiste drômois.
Une fiche consacrée au film existe sur de nombreux sites de cinéma. Sans commentaire si ce n’est la date de sortie : 1992 ou, parfois, une durée de 52 minutes. Un biographe mentionne le film en indiquant outre la date et la durée : « vidéo, couleurs »  ! Un autre se demande « Mais ce film existe-t-il vraiment ? »
Plus sérieusement, InternetMovieDataBase (IMDB) confie : « This movie does not actually exist and is supposed to be a joke made by Chris Marker to his biographers. »

    La formule Le facteur sonne toujours Cheval est heureuse et sonne comme un 1er avril.

Les mots peuvent glisser et former un tout aussi heureux Le facteur Cheval sonne toujours deux fois, titre d’un article du Courrier international : « Nek Chand, 81 ans, auteur du Rock Garden. Il a construit, pierre après pierre, un monument d’art brut en récupérant des objets de rebut. Aujourd’hui, son jardin, “royaume des déesses et des dieux”, est le deuxième endroit le plus visité d’Inde après le Taj Mahal. » Un article paru, le 29 mars…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.