L'Épistoléro

Prof, surtout, et auteur, un peu (1. Le Dictionerfs du collège commun et des colères universelles de l'Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs, éd. La Ville brûle ; 2. Antigone, éd. La Ville brûle, octobre 2017)

Son blog
126 abonnés Le blog de L'Épistoléro
Voir tous
  • The fairy table

    Par
    C’est un conte de fée ou un compte de faits. En politique, il existerait une table magique à qui il suffirait de dire « Petite table sois mise ! », pour qu’elle se garnisse d'une nappe avec tout le nécessaire, des plats exquis et de quoi boire. Un nouveau monde, une nappemonde.
  • Les 80 ans des Raisins de la colère

    Par
    Il a le syndrome du Gilet John. Pas un syndrome Stendhal, mais un syndrome Steinbeck.
  • Presque gratuit

    Par
    PRESQUE GRATUIT, "presque", adverbe gratuit (Free to do what you want tout doux) « On ne paye pas ou presque la scolarité de nos enfants » a déclaré Le Président lors de ses vœux.
  • Son stylo rouge bouge

    Par
    Son stylo rouge bouge, comme un séisme de pré-rentrée. C’est un temps moche et méchant. C’est un temps à Pisse-copies. Un temps à mélancolie qui la met en copie, copie to, CC. « Vous avez reçu un message ! »
  • Il n'y a pas meilleur professeur qu'un arbre

    Par
    À l'heure où cela sent encore un peu le sapin et le tree sélectif dans le sac plastique sur les places des grandes villes, souvenirs…La vie d’un arbre n’a rien à voir avec la froideur d’un socle. Il réagit. Le végétal bruisse de toutes ses feuilles, il grince de toutes ses branches : il vit, il vibre de sa vie d’arbre.