Stop Trade Secret Stop Trade Secret
La directive adoptée ce 14 avril par le Parlement européen renforce le secret des affaires. Son adoption montre que les institutions européennes n'entendent pas la légitime contestation actuelle : plus de 270000 citoyens européens ont en effet demandé le rejet de cette directive en 15 jours, une demande émanant aussi d’une coalition européenne d’organisations à laquelle les Economistes Atterrés se sont associés.  

Nous publions à l’appui de ce message le communiqué de presse rédigé par la coalition :

Communiqué de presse (pdf, 108.1 kB)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
Bof ! Avant de demander de faire le ménage, il faut balayer devant sa porte... Qui n'a jamais pêché lance la première pierre : voir l'affaire le paon, les ententes type Édouard Martin et Mittal un joli siège doré offert pour un grand silence...le fric corrompt tout, y compris les plus réfractaires...il faut dire que sans moyens on est très vite sdf, ignoré de tous et rejeté comme pestiféré. C'est une arme de dissuasion très efficace de tous les gouvernements, des entreprises qui licencient les trop grandes gueules,...etc. Alors que reste t-il, les indignés? nuit debout? Connaissez vous un parti politique qui présente un candidat au législative au chômage ? Et pourtant en France 12 millions de précaires, des industries en faillite, ... Nous sommes depuis 40 ans sur des principes obsolètes avec des solutions sans courage parce que la communication de nos politiques a pris le pas sur des visions innovatrices et courageuses, les banques craignent d'investir dans nos pme, elles préfèrent les investissements off shore...