Les Économistes Atterrés

Participation au débat citoyen. D'autres politiques économiques sont possibles !

Sa biographie
Les atterrés se sont fait connaître à l'automne 2010 en publiant un Manifeste d'économistes atterrés, dans lequel ils font une présentation critique de dix postulats qui continuent à inspirer chaque jour les décisions des pouvoirs publics partout en Europe, malgré les cinglants démentis apportés par la crise financière et ses suites, et face auxquels ils mettaient en débat vingt-deux contre-propositions. Les 4 initiateurs de cette démarche sont alors : Philippe Askenazy, Thomas Coutrot, André Orléan et Henri Sterdyniak. Ils ont depuis été rejoints par des signataires du Manifeste, des collègues de France et de l'étranger, et également des non-spécialistes qui souhaitent vivement voir l'économie se libérer du néolibéralisme. Notre action se traduit principalement par des publications (notes, articles, communiqués, livres) et des interventions lors de réunions publiques comme dans les médias qui nous sollicitent. Nous proposons des alternatives aux politiques néolibérales et d'austérité préconisées par les gouvernements actuels. Cet espace sur Mediapart concourt à la diffusion de nos réflexions.
Son blog
688 abonnés Le blog de Les Économistes Atterrés
Voir tous
  • Rien ne justifie l’absence d’indexation des salaires

    Par
    Jonathan Marie, membre du collectif d’animation des Économistes atterrés, explique que rien ne justifie le refus de rétablir des mécanismes d’indexation des salaires sur les prix afin de limiter les effets de l’inflation sur les revenus les plus faibles, sinon à valider une répartition des revenus de plus en plus défavorable au travail et donc en faveur du capital.
  • Taxer les superprofits !

    Par
    Henri Sterdyniak, membre du collectif des Économistes atterrés explique pourquoi il faut taxer les superprofits et revenir sur la libéralisation du marché de l'électricité.
  • Le logement, envolée des prix… des inégalités

    Par
    Dans un contexte où la dégradation du pouvoir d'achat s'accélère, la hausse des prix du logement joue un rôle fondamental. Besoin impérieux s'il en est, se loger devient le révélateur du creusement des inégalités et de la polarisation du patrimoine. Par V. Monvoisin, membre du collectif d'animation des Économistes atterrés.
  • Pour une revalorisation du SMIC

    Par
    Chaque année le comité d’experts se prononce contre tout coup de pouce au SMIC et propose la suppression de son indexation. Dans ce texte, Henri Sterdyniak, membre du collectif d'animation des Economistes atterrés, défend la revalorisation du SMIC et celles des salaires des travailleurs dits « non qualifiés » , dont la crise sanitaire a monté qu’ils étaient essentiels.
  • Budget 2022 : le néo-libéralisme au service du capital

    Par
    Le budget 2022 marque la transition entre la période de crise sanitaire, où le gouvernement a choisi la stratégie du « quoi qu’il en coûte » et le « retour à la normale » qui devrait s’enclencher en 2023. Conférence des économistes atterrés le 16 Octobre 2021 - 14h30/17h30, Université Paris Sorbonne, Amphithéâtre Richelieu.
Voir tous