Les Économistes Atterrés

Participation au débat citoyen. D'autres politiques économiques sont possibles !

Sa biographie
Les atterrés se sont fait connaître à l'automne 2010 en publiant un Manifeste d'économistes atterrés, dans lequel ils font une présentation critique de dix postulats qui continuent à inspirer chaque jour les décisions des pouvoirs publics partout en Europe, malgré les cinglants démentis apportés par la crise financière et ses suites, et face auxquels ils mettaient en débat vingt-deux contre-propositions. Les 4 initiateurs de cette démarche sont alors : Philippe Askenazy, Thomas Coutrot, André Orléan et Henri Sterdyniak. Ils ont depuis été rejoints par des signataires du Manifeste, des collègues de France et de l'étranger, et également des non-spécialistes qui souhaitent vivement voir l'économie se libérer du néolibéralisme. Notre action se traduit principalement par des publications (notes, articles, communiqués, livres) et des interventions lors de réunions publiques comme dans les médias qui nous sollicitent. Nous proposons des alternatives aux politiques néolibérales et d'austérité préconisées par les gouvernements actuels. Cet espace sur Mediapart concourt à la diffusion de nos réflexions.
Son blog
627 abonnés Le blog de Les Économistes Atterrés
Voir tous
  • Dette publique, penser le long terme

    Par
    La dette publique suscite de nombreux débats. Les économistes atterrés y participent largement, notamment par l’intermédiaire d’un ouvrage paru le 14 janvier dernier et intitulé « La dette publique. Précis d’économie citoyenne ». Cet article est une réponse à J. de Larosière (et à la Commission Arthuis), rédigée par Éric Berr, Léo Charles, Arthur Jatteau, Jonathan Marie et Alban Pellegris.
  • Que faire de la dette Covid?

    Par
    Après la crise Covid, la dette publique de la France atteindra 120% du PIB. Henri Sterdyniak montre qu'il ne faut pas tenter de la réduire tant que l'activité n'est pas fortement repartie. Il écarte la pseudo-annulation, comme le cantonnement. La remise en cause des règles européennes est indispensable.
  • L’économie néoclassique au-dessus ou au-dessous de tout?

    Par
    Jean-Marie Harribey, membre du collectif d'animation des Économistes atterrés, réagit à l'annonce de la composition de la « commission d’experts sur les grands défis économiques » chargée de faire des propositions pour l'après pandémie. Cette commission homogène mène à l’impasse irrémédiable dans laquelle la prétendue science économique conduit l’enseignement, la recherche et la politique.
  • SARS2 et Anthropocène: significations et enjeux pour la politique publique

    Par
    La pandémie du Covid 19 n’est pas une pandémie quelconque. Benjamin Coriat, membre du collectif d'animation des Économistes atterrés propose d'analyser en quoi, pourquoi et par quels liens doit-on associer Covid et anthropocène.
  • Quelques réflexions sur la régulation de la publicité

    Par
    Passer à une société sobre et égalité est maintenant une nécessité. Dans ce cadre, la régulation de la publicité s'impose. Henri Sterdyniak fournit ici quelques pistes.
Voir tous