Voir tous
  • Les retraites façon Macron: le piège des comptes notionnels

    Par Les Économistes Atterrés
    Jean-Marie Harribey, membre du comité d'animation des Économistes atterrés, analyse le système des «comptes notionnels», au coeur de la réforme des retraites promise par le candidat Emmanuel Macron. C'est un prolongement logique des réformes réduisant les droits sociaux mises en place ces dernières années.
  • Après le Brexit. Quel avenir pour l'Europe ?

    Par Les Économistes Atterrés
    Les Économistes Atterrés vous convient, à l'occasion des 60 ans du Traité de Rome, à une conférence débat. Elle se déroule, de 20h15 à 22h, le mardi 14 mars 2017, Amphi II B Centre Panthéon, entrée 12 Place du Panthéon, 75 005 Paris. Animée par C. Mathieu, la conférence donnera la parole à C. Delaume et M. Aglietta.
  • A trop vouloir jouer, on finit par perdre (à propos de Cahuc et Zylberberg)

    Par Les Économistes Atterrés
    P. Cahuc a participé en 2015 à la commission chargée d'évaluer les effets sur l'emploi de la libéralisation des transports par autocars. Cette mesure a créé 1 350 emplois, loin des 22 000 promis. Une erreur révélatrice... Par Jonathan Marie, Maître de Conférences en économie de l’Université Paris 13 et membre du collectif d'animation des Économistes Atterrés.
  • Débat 21 novembre: revenu pour tous, emploi pour tous, quels projets de société?

    Par Les Économistes Atterrés
    L’idée d’un revenu pour tous inspire experts et politiques de tous bords, qui peuvent y voir une façon d’aménager un déclin de l'emploi (désiré ou conçu comme inexorable). A l’inverse, l’idée d’un droit à l’emploi pour tous, au cœur de l’expérimentation "territoires zéro chômeurs de longue durée", affirme l’emploi comme un vecteur d’intégration. Cette soirée confrontera les points de vue.
  • Eco à contre-courant

    Par Les Économistes Atterrés
    Eco à contre-courant N°5 © Mediapart
    Certaines voix sonores affirment que les 35 heures n'auraient pas permis la création d'emplois. La dernière émission "L'Eco à contre-courant" revient sur cette polémique, occasion de rappeler les résultats des études et de demander un audit des 35 heures. Le lien vers la vidéo, librement visionnable, figure dans l'article.