Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

1046 Billets

15 Éditions

Tribune 7 nov. 2022

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

In support of Divya Dwivedi and Shaj Mohan

Indian philosophers Divya Dwivedi and Shaj Mohan are currently being targeted by Hindu nationalists. They are paying for "their extraordinary commitment to justice, equality and political freedom for people around the world", write a group of 45 intellectuals, including Étienne Balibar, Slavoj Žižek, Georges Didi-Huberman and Barbara Cassin, in this petition of support for the pair who are targeted by a "suffocating atmosphere of intimidation and physical threats".

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Divya Dwivedi and Shaj Mohan are among the world's most important contemporary philosophers. Dwivedi and Mohan have developed their thought beyond the “western” concept of philosophy, within a community of friendship with Jean-Luc Nancy, Bernard Stiegler, Achille Mbembe, and Barbara Cassin.

Their project with Jean-Luc Nancy is to find a new beginning for philosophy beyond the geo-politicised and "racialised" histories of philosophy, while acknowledging the insights of the deconstruction of philosophy undertaken by Heidegger and Derrida. Their research contributions are valuable not just with regard to the discipline of philosophy, but also for sciences and politics.

Their extraordinary commitment to justice, equality, and the political freedom of people everywhere in the world comes at a serious price.

In India, where they reside, they face harassment and death threats on social media on a regular basis. These threats are significant. In recent years, while foreign intellectuals have been denied entry into India, Indian intellectuals have been jailed or assassinated. Last year it was reported in French daily Le Monde that Dwivedi and Mohan faced decapitation threats from the Hindu far-right in India; on that occasion, Nancy wrote of his support for them in daily Libération, when he condemned their situation.

The research contributions of Dwivedi and Mohan on the caste oppression in India—which they called the oldest form of racism and apartheid—is at the root of the animosity towards them from the Hindu far-right in India. As Dwivedi and Mohan have demonstrated several times, caste oppression is often masked as Hindu majoritarianism. While there is widespread awareness about the oppression of religious minorities in India, the world is yet to catch up with the realities of caste oppression.

They have also shown that, in India, postcolonial theory and the decolonial project are both aimed at restoring the upper caste supremacist idea. Their renowned work on M. K. Gandhi,  Gandhi and Philosophy: On Theological Anti-politics appeared with a foreword by Jean-Luc Nancy. In this complex work they argue that Gandhi’s contributions towards creating the postcolonial and decolonial projects should be understood to combat new forms of racism and political tendencies.

We express solidarity with the philosophers Divya Dwivedi and Shaj Mohan. We are deeply concerned about the harassments, the highly stressful atmosphere of intimidation, and death threats faced by Dwivedi and Mohan.

You can sign the petition here

Signatories :

Etienne Balibar (philosophie)

Slavoj Žižek (philosophie)

Barbara Cassin (philosophie)

Emily Apter (philosophie)

Stuart Kauffman (sciences)

Antonio Negri (philosophie)

Judith Revel (philosophie)

Hélène Nancy (philosophie)

Augustin Nancy (droit)

Ana Soto (sciences)

Patrice Maniglier (philosophie)

Frédéric Worms (philosophie)

Maël Montévil (philosophie et sciences)

Kamran Baradaran (philosophie et littérature)

Anthony Ballas (philosophie)

Daniel Tutt  (philosophie)

Jean-Claude Monod (philosophie et cinéma)

Mazarine Pingeot (philosophie)

Jacob Rogozinski  (philosophie)

Giuseppe Longo (philosophie et sciences)

Carlos Sonnenschein (sciences)

Aspen Ballas (humanités)

Paul-Antoine Miquel (philosophie)

Céline Flécheux (philosophie)

Henrik Zetterberg-Nielsen (littérature)

Ginette Michaud (littérature)

Sophie Wahnich (histoire)

Todd McGowan (philosophie)

Marc Crépon (philosophie)

Robert Beshara (psychologie)

André Bernold (littérature)

Jean-Christophe Bailly (littérature)

Georges Didi-Huberman (philosophie)

Mathieu Potte-Bonneville (philosophie)

Nicholas Bernold (littérature)

Michel Surya (littérature)

Nicolas André (technologie)

Suzanne Doppelt (littérature)

Boyan Manchev (philosophie)

Marcia Cavalcante Schuback (philosophie)

Myriam Revault d’Allonnes (philosophie)

Matteo Mossio (philosophie)

Anne E. Berger (littérature)

Rodolphe Burger (arts)

Olivier Landau (technologie)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
À Bruxelles, la France protège la finance contre le devoir de vigilance
Dans une note confidentielle, la France supprime toute référence au secteur financier dans la définition de la « chaîne d’activités » couverte par le devoir de vigilance dans la directive européenne en préparation. Bercy dément vouloir exonérer les banques. Les États se réunissent jeudi 1er décembre à ce sujet. 
par Jade Lindgaard
Journal
Morts aux urgences, pédiatrie sous l’eau, grève des libéraux : la santé au stade critique
Covid, grippe, bronchiolite : l’hôpital public vacillant affronte trois épidémies. En pédiatrie, dix mille soignants interpellent le président de la République. Côté adultes, les urgentistes ont décidé de compter leurs morts sur les brancards. Et au même moment, les médecins libéraux lancent une grève et promettent 80 % de cabinets fermés.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Canicule : transformer nos modes d’élevage pour un plus grand respect des animaux
L’association Welfarm a mené cet été la campagne « Chaud Dedans ! » pour alerter sur les risques que font peser les vagues de chaleur sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage. Après des enquêtes sur le terrain, des échanges avec les professionnels de l’élevage, des discussions avec le gouvernement, des députés et des eurodéputés, Welfarm tire le bilan de cet été caniculaire.
par Welfarm
Billet de blog
Abattage des animaux à la ferme. Nous demandons un réel soutien de l’Etat
Solidarité avec Quand l’Abattoir Vient A la Ferme : Depuis 2019, la loi autorise les éleveurs, à titre expérimental, à abattre leurs animaux à la ferme. Ils n’ont toutefois bénéficié d’aucuns moyens dédiés et doivent tout à la fois assurer les études technique, financière, économique, sanitaire. Respecter les animaux de ferme est une exigence collective. Nous demandons un réel soutien de l’État.
par Gaignard Lise
Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon