Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

1046 Billets

15 Éditions

Tribune 9 déc. 2021

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Déclaration d’amitié au peuple chilien

[Republication] Alors que le deuxième tour de l’élection présidentielle au Chili se tient le 19 décembre, un ensemble de personnalités politiques et culturelles apportent leur soutien à Gabriel Boric face au candidat d'extrême droite José Antonio Kast. « Un peu partout dans le monde, le nationalisme est de retour. Ce révisionnisme historique, cette rhétorique xénophobe, ce mépris des droits des femmes, ce climatoscepticisme, cette régression civilisationnelle doivent être combattus partout. »

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Au Chili, pour le deuxième tour de l’élection présidentielle, qui se tiendra le 19 décembre, l’un des deux candidats, José Antonio Kast, est d’extrême droite.

Quand il fait l’apologie du général Pinochet, lequel fit assassiner le président Salvador Allende lors du putsch de 1973, il nous rappelle celui qui en France fait celle du maréchal Pétain.

Un peu partout dans le monde, le nationalisme est de retour. Ce révisionnisme historique, cette rhétorique xénophobe, ce mépris des droits des femmes, ce climatoscepticisme, cette régression civilisationnelle doivent être combattus partout.

Le Chili vit sous une constitution proclamée par le régime du général Pinochet en 1980.

Alors qu’à l’issue d’un vaste mouvement populaire, une Assemblée constituante prépare une rupture définitive avec ce passé, l’élection présidentielle se joue entre un zélateur du général Pinochet et un candidat démocrate, soutenu par de nombreux partis - communiste, démocrate-chrétien, pour la démocratie, radical, socialiste.

Contre José Antonio Kast, Gabriel Boric, qui défend la mémoire de Salvador Allende, fut, en 2011, un des leaders du mouvement des jeunes pour la gratuité de l’enseignement supérieur – supprimée par le général Pinochet en 1981.

Il soutient la rupture avec l’ordre constitutionnel dicté par le général Pinochet afin d’établir les droits des femmes, une éducation gratuite, la sécurité sociale, un système de retraite équitable. Face à la crise climatique, il promeut une transition écologique vers plus d’économie circulaire.

Gabriel Boric est le candidat d’un avenir civilisé. Sa victoire serait une bonne nouvelle pour le monde entier.

Signataires

Étienne BALIBAR, philosophe.
Bérénice BEJO, actrice.
Laurent BINET, écrivain.
Geneviève BRISAC, écrivaine.
Marie-George BUFFET, députée, ancienne ministre.
Hélène CIXOUS, écrivaine.
COSTA-GAVRAS, cinéaste.
Didier DAENINCKX, écrivain.
Arnaud DESPLECHIN, cinéaste.
Marie DESPLECHIN, écrivaine.
Annie ERNAUX, écrivaine.
Olivier FAURE, Premier secrétaire du Parti socialiste, député.
Aurélie FILIPPETTI, écrivaine, ancienne ministre.
Robert GUÉDIGUIAN, réalisateur, producteur et scénariste.
Nedim GÜRSEL, écrivain.
Benoît HAMON, responsable d’ONG, ancien ministre.
Michel HAZANAVICIUS, réalisateur, scénariste, producteur, acteur.
Anne HIDALGO, maire de Paris.
Yannick JADOT, eurodéputé,
Georges KIEJMAN, avocat, ancien ministre.
Jack LANG, ancien ministre.
Jean-Luc MÉLENCHON, député, ancien ministre.
Ariane MNOUCHKINE, metteuse en scène de théâtre, scénariste, réalisatrice.
Toni NEGRI, philosophe.
Alfredo PENA-VEGA, sociologue.
Michèle RAY GAVRAS, productrice.
Fabien ROUSSEL, secrétaire national du Parti communiste français, député.
Ségolène ROYAL, ancienne ministre.
Jean-Marc SALMON, sociologue, historien.
Claire SIMON, scénariste, actrice, réalisatrice.
Dominique VOYNET, ancienne ministre.
Éric VUILLARD, écrivain.

RÉFÉRENCES DES APPELS DES PARTIS DU CHILI À VOTER GABRIEL BORIC :

Démocratie chrétienne

Parti pour la démocratie Parti radical

Parti socialiste

https://www.latercera.com/politica/noticia/yasna-provoste-anuncia-su-apoyo-a-la-candidatura-de-gabriel-boric-para-la-segunda-vuelta-con-kast/O5ZHVQ6LRRFJVPSWDDLLXBTBVE/

https://m.elmostrador.cl/elecciones-2021/2021/11/28/mi-planteamiento-sera-votar-por-gabriel-boric-carolina-goic-define-postura-previo-a-junta-nacional-dc-que-define-actuacion-en-segunda-vuelta/

https://www.biobiochile.cl/noticias/nacional/chile/2021/11/21/ppd-anuncia-apoyo-a-boric-sin-condiciones-ni-negociaciones.html

https://m.elmostrador.cl/dia/2021/11/27/consejo-general-del-partido-radical-proclama-de-forma-unanime-a-boric-como-candidato-del-partido-y-llama-a-formar-comandos-autoconvocados/

https://www.t13.cl/noticia/elecciones-2021/politica/partido-socialista-respalda-gabriel-boric-segunda-vuelta-21-11-2021

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
À La France insoumise, le flou de la réorganisation suscite des inquiétudes
Si des garanties sont données aux militants insoumis en vue d’améliorer l’implantation locale du mouvement, la composition de la nouvelle direction, restée jusque-là à la discrétion d’une poignée de cadres, fait craindre de mauvaises surprises.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Éducation et enseignement supérieur
Une école plus si obligatoire
Pour faire face à la menace de coupures d’électricité cet hiver, le gouvernement a brandi une possible fermeture des écoles le matin, au coup par coup. Cette politique repose, trois ans après l’épidémie de Covid, la question de l’obligation d’instruction des enfants, un principe sans cesse attaqué.
par Mathilde Goanec
Journal — Énergies
EDF face aux coupures d’électricité : la débâcle énergétique
Jamais EDF ne s’était trouvée en situation de ne pas pouvoir fournir de l’électricité sur le territoire. Les « éventuels délestages » confirmés par le gouvernement attestent la casse de ce service public essentiel. Pour répondre à l’urgence, le pouvoir choisit la même méthode qu’au moment du Covid : verticale, autoritaire et bureaucratique.
par Martine Orange
Journal
Les gueules noires du Maroc, oubliées de l’histoire de France
Dans les années 1960 et 1970, la France a recruté 80 000 Marocains pour travailler à bas coût dans les mines du Nord et de la Lorraine. La sociologue Mariame Tighanimine, fille d’un de ces mineurs, et la journaliste Ariane Chemin braquent les projecteurs sur cette histoire absente des manuels scolaires. 
par Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Mourir en démocratie — La fin de vie, une nouvelle loi ? (le texte)
Les soins palliatifs, et donc la sédation, ont désormais des alliés ne jurant que par eux pour justifier l’inutilité d’une nouvelle loi. Mais les soins palliatifs, nécessaires, ne sont pas une réponse à tous les problèmes. Si c'est l'humanité que l'on a pour principe, alors l'interdit actuel le contredit en s'interdisant de juger relativement à des situations qui sont particulières.
par Simon Perrier
Billet de blog
Fin de vie : faites vivre le débat sur Mediapart
En septembre dernier, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu un avis qui rebat les cartes en France sur l'aide active à mourir, en ouvrant la voie à une évolution législative. Conscient que le débat autour de la fin de vie divise la société, le président de la République lance un débat national. Nous vous proposons de le faire vivre ici.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Récit d'une mort réussie
Elle avait décidé de ne plus souffrir. En 2002, La loi sur l'euthanasie venant d'être votée aux Pays-Bas elle demanda à être délivrée de ses souffrances.
par françois champelovier
Billet de blog
Fin de vie, vite
Le Comité Consultatif National d’Éthique considère « qu’il existe une voie pour une application éthique d’une aide active à mourir, à certaines conditions strictes, avec lesquelles il apparait inacceptable de transiger ». Transigeons un peu quand même ! Question d’éthique.
par Thierry Nutchey