Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

932 Billets

15 Éditions

Tribune 12 nov. 2018

Lettre ouverte à Mme Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice

La décision de la direction de l'administration pénitentiaire de ne pas renouveler la convention la liant au Genepi met cette association étudiante en péril. Considérant que « le rôle du Genepi est essentiel pour le respect de la dignité (des personnes détenues) comme pour notre démocratie » de nombreuses associations et personnalités demandent à la garde des Sceaux de rétablir cette convention.

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Madame la Garde des Sceaux,

Le Genepi est une association étudiante œuvrant auprès des personnes incarcérées depuis 42 ans. Le 20 septembre 2018, la direction de l’administration pénitentiaire (DAP) a annoncé de manière brutale au Genepi le non-renouvellement de la convention qui les liait. Suite à cette décision, ses bénévoles se sont déjà vu refuser l’accès à de nombreux établissements pénitentiaires dans toute la France entraînant un arrêt des activités auprès des personnes incarcérées. Cette décision menace aujourd'hui la raison d'être, le décloisonnement du monde carcéral, et l'existence même du Genepi en remettant en cause son fonctionnement, sa liberté d'expression et son indépendance.

Cette volonté de faire taire une association qui compte plus de 800 jeunes bénévoles nous choque. Elle constitue un très mauvais signal pour encourager l'engagement de la jeunesse dans les associations.

Il apparaît que le Genepi est la cible d'une sanction politique visant à empêcher les étudiants du Genepi d’entrer dans les établissements pénitentiaires, de témoigner de ce qu’ils y voient et d’alerter sur les conditions de détention des personnes qu’ils y rencontrent.

Alors que 37 établissements ont été condamnés par la Cour européenne des droits de l’Homme et la justice française, que la surpopulation carcérale bat des records et que les conditions de vie des personnes détenues se détériorent gravement, il nous semble que le rôle du Genepi est essentiel pour le respect de leur dignité comme pour notre démocratie.

D’autre part, le Genepi est un lieu d’apprentissage citoyen pour la jeunesse. Depuis 42 ans, elle a permis à des dizaines de milliers d'étudiantes et étudiants de se sensibiliser et réfléchir aux problématiques en lien avec les institutions carcérales et judiciaires. Ces jeunes citoyens, formés et engagés, se retrouvent souvent par la suite dans des parcours professionnels qui croisent ceux de nos organisations, universités ou institutions. Parmi eux se trouvent de futurs acteurs et actrices du monde prison-justice, qui reçoivent ainsi une première formation de qualité dans le cadre d'une structure historique et au contact de la réalité du terrain.

Le non-renouvellement de la convention nationale pourrait signer la mort du Genepi tel qu’il existe depuis 42 ans, alors qu'aucun des gouvernements successifs n'a remis en cause l'utilité publique de l'association ni sa liberté d’expression. Sanctionner une association critique qui est un témoin des conditions de détention au sein des prisons françaises est un fait grave et un déni de démocratie.  

Nous vous demandons, Madame la Garde des Sceaux, d’intervenir au plus vite pour rétablir la convention nationale liant le Genepi et la direction de l'administration pénitentiaire, car cette convention est indispensable pour le bon déroulement des actions de ces bénévoles auprès des personnes détenues.

Veuillez agréer, Madame la Ministre, notre considération distinguée.

Signataires :

Associations

A3D, Association des avocats pour la défense des droits des détenus

ACAT, Action des chrétiens pour l'abolition de la torture

Afev, Association de la Fondation Étudiante pour la Ville

AIDES

Anafé, Association nationale d'assistance aux frontières pour les étrangers

Artag, accompagnement social des Gens du voyage, des tsiganes, des Voyageurs

Artogalion

BAAM, bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants

Ban Public

Bruxelles laïque

CGT Syndicat SPIP

Champ Libre

Coexister

Comede

Confluences

D'ailleurs Nous Sommes D'Ici 37

Emmaüs France

Fédération des acteurs et actrices des danses traditionnelles (FAMDT)

Fédération des associations réflexion-action, Prison et Justice (FARAPEJ)

Fédération addiction

Fédération des Acteurs de la Solidarité

FièrEs

Filmogène, Production de films de fiction et de documentaires, courts et longs métrages

Genepi Belgique

Gisti, groupe d’information et de soutien des immigré.e.s

Ingénieurs Sans Frontières

Justice pour Angelo

La Cimade

La clé des ondes Bordeaux

L’Etincelle, pour une éducation populaire politique

Le Collectif des Associations Citoyennes (CAC)

Le MAG, jeunes LGBT

Les Désobéissants

Les Petits Frères des Pauvres

Ligue des droits de l’homme

Observatoire de l’Enfermement des Étrangers (OEE)

OSB IV

Ovale citoyen

Radio Campus Paris

Refeed, Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable

RESF, Réseau Education Sans Frontières

SAF, Syndicats des avocats de France

Secours Catholique

SNEPAP-FSU, Syndicat National de l’Ensemble des Personnels de l’Administration Pénitentiaire

SNPES-PJJ-FSU, Syndicat National des personnels de l'éducation et du social

Solidaires Etudiants

Solidaires Jeunesse et Sports

Solidaires Justice

Union Syndicale Solidaires

SOS pour les prisonniers

Syndicat Asso-Solidaires

Syndicat de la Magistrature

Syndicat pour la Protection et le Respect des Prisonnier.e.s

UFISC, Union fédérale d’intervention des structures culturelles

UNEF, Union Nationale des Etudiants de France

Personnalités

Cécile Duflot, ancienne secrétaire nationale, ministre et députée ;

Christian Daniel, Directeur des Services pénitentiaires d'insertion et de probation honoraire ;

Etienne Noël, avocat ;

Gabriel Mouesca, ancien président de l’Observatoire International des Prisons ;

Henri Leclerc, avocat pénaliste ;

Marie-Pierre De la Gontrie, sénatrice socialiste ,

Stéphane Mercurio, cinéaste ;

Xavier Renou, des Désobéissants.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud
Journal — Culture-Idées
Autour des spectacles « Mère », « The Notebook » et « Istiqlal »
L’émission culturelle hebdomadaire de Mediapart est consacrée aujourd’hui aux mises en scène de Wajdi Mouawad (« Mère »), du collectif Forced Entertainment (« The Notebook ») et de Tamara al-Saadi (« Istiqlal »).
par Joseph Confavreux
Journal — France
Gauches : comment reprendre la main pour 2022 ?
Échaudées par les tentatives ratées de « triangulation » dans leurs propres rangs, et encouragées par l’actualité, les gauches recentrent leur discours sur le social. Mais se faire entendre reste une gageure dans un paysage médiatico-politique saturé par les thématiques identitaires.
par Mathilde Goanec et Pauline Graulle
Journal — France
Présidentielle : cette deuxième ligne qui prépare l’après
« Refondation », « Front populaire écologique », « Bloc arc-en-ciel »… Au sein des partis de gauche, des personnalités s’activent pour éviter les logiques de division présidentielle. Pour elles, la reconstruction de la gauche commence maintenant, pour ne pas disparaître. 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine
Billet de blog
« L’Héroïque Lande - La Frontière brûle » : des vies électriques
[Archive] «L'Héroïque Lande. La Frontière brûle», réalisé par Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz, renverse les attendus d'un film «sur» La Jungle de Calais, pour sonder les puissances politiques et sensibles du cinéma, avec des images qui s'imaginent depuis une Zone et avec ses fugitifs.
par Robert Bonamy
Billet de blog
Avec le poids des morts
« Chaque famille, en Côte d'Ivoire, par exemple, est touchée. Tu vois le désastre, dans la mienne ? On assiste à une tragédie impensable ». C. témoigne : après un frère perdu en Libye, un neveu disparu en mer, il est allé reconnaître le corps de sa belle-sœur, dont le bateau a fait naufrage le 17 juin 2021 aux abords de Lanzarote, à Orzola.
par marie cosnay
Billet de blog
« Murs de papiers »
[Archive] Olivier Cousin, dans son dernier film, nous donne à voir ce qu’est la vie des sans-papiers à travers une permanence d’accueil de la Cimade : des chemins de l’exil aux mille dangers, des parcours du combattant face à une administration française kafkaïenne, la fin de la peur et l'espérance en une vie meilleure, apaisée.
par YVES FAUCOUP