Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

1002 Billets

15 Éditions

Tribune 17 déc. 2019

Pour l'abandon d’une réforme sexiste: l’appel des «grandes gagnantes» du projet de loi retraites

«Grandes gagnantes» de la réforme des retraites, les femmes, vraiment? Militant pour le retrait de cette «réforme sexiste», un ensemble de femmes – syndicalistes, personnalités du spectacle, élues, universitaires – demande «une réforme féministe qui repose sur la réduction du temps de travail, l’égalisation des salaires, le renforcement de l’activité professionnelle des femmes».

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.

Édouard Philippe l’a dit : les femmes seront les « grandes gagnantes » de la réforme des retraites.

Aucun chiffre, aucune simulation pour le démontrer. Ayez confiance. Sauf que nous nous sommes plongées dans sa réforme et qu’il y a un paquet de problèmes pour les femmes.

La retraite serait désormais calculée en prenant en compte l’ensemble de la carrière et non plus les meilleures années. Plus possible de neutraliser les périodes de temps partiel, le chômage ou les interruptions pour prendre en charge les enfants et les personnes dépendantes.
Les majorations pour enfants seraient une nouvelle fois rognées.

Les pensions de réversions excluraient désormais les couples divorcés et seraient accessibles seulement une fois à la retraite.

Les professions dans lesquelles les femmes sont concentrées paient un lourd tribut : plus de reconnaissance de la pénibilité et de départ avant 62 ans pour les 400 000 aides soignantes, infirmières et sage-femmes, effondrement de la retraite des 600 000 enseignantes...

Le premier ministre l’a martelé : « il faudra travailler plus longtemps ». 

Pourquoi ? Parce que le principe de la réforme est de bloquer le financement de notre système de retraite à son niveau actuel, 14% du PIB, alors que la proportion de retraité·es dans la population augmente. Ce plafonnement se traduira notamment par le retour du risque de pauvreté chez les retraitées âgés, en grande majorité des femmes.

Pourtant, l’indépendance économique est une condition indispensable pour l’émancipation, pour pouvoir faire ses choix de vie et quitter son conjoint si on le souhaite.

Nous demandons le retrait de cette réforme sexiste.

Nous voulons une réforme des retraites féministe qui repose au contraire sur la réduction du temps de travail, l’égalisation des salaires, le renforcement de l’activité professionnelle des femmes, et permettre aux femmes comme aux hommes d’avoir une retraite complète tout en ayant du temps pour leur vie sociale et familiale. 

Pour signer cet appel, c'est ici : https://laretraite.lol/grandesgagnantes/

Premières signataires

Agathe, collectif “Nos retraites”

Manon Aubry, eurodéputée

Clémentine Autain, députée

Ana Azaria, Femmes égalité

Marion Barbeau, 1ère danseuse à l’Opéra de paris

Sophie Binet, CGT

Hélène Bidart, adjointe à la mairie de Paris

Laurence Cohen, sénatrice

Eva Darlan, comédienne

Laurence De Cock, historienne

Caroline De Haas, #Noustoutes

Genevieve Fraisse, philosophe

Sigrid Gerardin, FSU

Murielle Guilbert, Solidaires

Juliette, auteure musicienne 

Cherifa Khiari, femmes gilets jaunes, collectif des femmes du Palais

Sophie de La Rochefoucault, comédienne

Mathilde Larrère, historienne

Séverine Lemière, économiste

Mélanie Luce, UNEF

Christiane Marty, Copernic

Céline Picques, OLF

Sophie Pochic, sociologue

Audrey Pulvar, militante écologiste

Sandra Regol, EELV

Suzy Rojtman, CNDF 

Rachel Silvera, économiste

Sophie Taillé, Génération.s

Assa Traoré, comité Justice pour Adama

Catherine Tricot, directrice de Regards

Céline Verzeletti, CGT

Malika Zediri, collectif chomeu.se.r.s et précaires

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
La véritable histoire d’Omar Elkhouli, tué par la police à la frontière italienne
Cet Égyptien est mort mi-juin pendant une course-poursuite entre la police aux frontières et la camionnette où il se trouvait avec d’autres sans-papiers. Présenté comme un « migrant », il vivait en fait en France depuis 13 ans, et s’était rendu en Italie pour tenter d’obtenir une carte de séjour.
par Nejma Brahim
Journal — Éducation
Au Burundi, un proviseur français accusé de harcèlement reste en poste
Accusé de harcèlement, de sexisme et de recours à la prostitution, le proviseur de l’école française de Bujumbura est toujours en poste, malgré de nombreuses alertes à l’ambassade de France et au ministère des affaires étrangères.
par Justine Brabant
Journal — Europe
L’Ukraine profite de la guerre pour accélérer les réformes ultralibérales
Quatre mois après le début de l’invasion, l’économie ukrainienne est en ruine. Ce qui n’empêche pas le gouvernement de procéder à une destruction méthodique du code du travail.
par Laurent Geslin
Journal — International
Plusieurs morts lors d’une fusillade à Copenhague
Un grand centre commercial de la capitale danoise a été la cible d’une attaque au fusil, faisant des morts et des blessés, selon la police. Un jeune homme de 22 ans a été arrêté. Ses motivations ne sont pas encore connues.
par Agence France-Presse et La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Face aux risques, une histoire qui n'en finit pas ?
[Rediffusion] Les aliments se classent de plus en plus en termes binaires, les bons étant forcément bio, les autres appelés à montrer leur vraie composition. Ainsi est-on parvenu en quelques décennies à être les procureurs d’une nourriture industrielle qui prend sa racine dans la crise climatique actuelle.
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Grippe aviaire : les petits éleveurs contre l’État et les industriels
La grippe aviaire vient de provoquer une hécatombe chez les volailles et un désespoir terrible chez les petits éleveurs. Les exigences drastiques de l’État envers l’élevage de plein air sont injustifiées selon les éleveurs, qui accusent les industriels du secteur de chercher, avec la complicité des pouvoirs publics, à couler leurs fermes. Visite sur les terres menacées.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
L’aquaculture, une promesse à ne surtout pas tenir
« D’ici 2050, il nous faudra augmenter la production mondiale de nourriture de 70% ». Sur son site web, le géant de l’élevage de saumons SalMar nous met en garde : il y a de plus en plus de bouches à nourrir sur la planète, et la production agricole « terrestre » a atteint ses limites. L'aquaculture représente-elle le seul avenir possible pour notre système alimentaire ?
par eliottwithonel
Billet de blog
Cochon qui s’en dédit
Dans le cochon, tout est bon, même son intelligence, dixit des chercheurs qui ont fait jouer le suidé du joystick. Ses conditions violentes et concentrationnaires d’élevage sont d’autant plus intolérables et son bannissement de la loi sur le bien-être animal d’autant plus incompréhensible.
par Yves GUILLERAULT